Paris: pont « grand huit » de Bir-Hakeim: les usagers partagés

3 Publié le 16/05/2012 par La Rédaction

Le métro parisien réserve parfois bien des surprises. Outre l’aménagement d’une « station fantôme » sur la ligne 9 aux couleurs du prochain film « Prometheus », la RATP a décidé de donner un coup de jeune à son plus fameux pont ferroviaire, le Pont de Bir-Hakeim en le transformant en grand huit. Un aménagement coûteux Les ingénieurs des Ponts et Chaussées et […]

Le métro parisien réserve parfois bien des surprises. Outre l’aménagement d’une « station fantôme » sur la ligne 9 aux couleurs du prochain film « Prometheus », la RATP a décidé de donner un coup de jeune à son plus fameux pont ferroviaire, le Pont de Bir-Hakeim en le transformant en grand huit.

Un aménagement coûteux

Les ingénieurs des Ponts et Chaussées et ceux de la RATP ont travaillé en commun pour finaliser leur projet et qu’il soit prêt avant cet été. Les travaux ont parfois interrompu le trafic mais pour la RATP « Le jeu en valait la peine, depuis ce matin, les usagers découvrent une nouvelles façon de traverser la Seine et de prendre le métro« .

Le pont fait ainsi  une boucle sur lui même, les rames effectuant un 8 parfait pendant quelques secondes avant de revenir sur le pont. Outre le pari technique, visuellement, le Huit de Bir Hakeim devient une nouvelle attraction dans le paysage parisien.

Les rames sont désormais équipées de harnais pour éviter les chutes et les accidents de personnes. Il est aussi recommandé de ne pas boire ni de manger. Les personne  qui ne peuvent avoir accès aux harnais fixés aux sièges en cas d’affluence sont priés de s’accrocher aux barres. « Nous avons effectué plusieurs séries de tests et tout est opérationnel, les rames supportent plutôt bien le passage sur le pont »

Des usagers perplexes

Côté usagers ont reste plutôt perplexe quant au nouveau pont. Certes, cette partie de la ligne 6 est très prisée pour son passage sur la Seine et un paysage parisien hors du commun, mais beaucoup estiment que cet aménagement n’était pas nécessaire.

« Je n’étais pas aux courant ce matin quand j’ai pris mon métro. Au moment de traverser le pont je me suis retrouvé sur le plafond avant de redescendre brutalement…Ce n’est pas très commode » commente l’un d’eux. Les enfants adorent pour leur part, avec cette sensation d’être dans un parc d’attraction « Avant je n’aimais pas prendre le métro pour aller au collège. Désormais je n’attends plus que ça » dit l’un d’eux qui n’a pas hésité ce matin à prendre le métro dans les deux sens pour tenter l’expérience.

Au Conseil de Paris, certains élus UMP ont protesté contre le coût excessif de l’aménagement. Contacté, le maire de Paris a refusé de répondre à nos questions.

Pour le Pôle Transport du Gorafi

Le Gorafi

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité