PETA lance une campagne de sensibilisation contre le phénomène LOLCAT

10 Publié le 03/07/2012 par La Rédaction

C’est une campagne qui risque de faire du bruit sur Internet. Après les fourrures, l’association américaine de défense des animaux PETA s’attaque à un phénomène emblématique d’Internet et des réseaux sociaux, le Lolcat. « Tous les jours, des milliers de chats sont mis en scène contre leur volonté, et leur image est postée sur Internet, avec […]

C’est une campagne qui risque de faire du bruit sur Internet. Après les fourrures, l’association américaine de défense des animaux PETA s’attaque à un phénomène emblématique d’Internet et des réseaux sociaux, le Lolcat. « Tous les jours, des milliers de chats sont mis en scène contre leur volonté, et leur image est postée sur Internet, avec toutes les dérives qu’on peut imaginer. Il faut cesser ce spectacle dégradant » explique la responsable Europe-Peta, Michaela Groszman.

Responsabiliser les maîtres

Pour PETA, l’objectif est simple. Expliquer que les chats ne sont pas des objets de moqueries ou d’insultes. « Les chats sont des animaux très intelligents, certains ont montré leur capacité à résoudre des problèmes simples » selon le Dr K. Thurday pour qui « faire parler les chats avec le langage proche d’un enfant en bas-age montre une méconnaissance vétérinaire  flagrante du chat« .

La campagne d’abord diffusée aux États-Unis sera relayée à l’automne dans le métro parisien et dans les magazines. « Nous voulons responsabiliser les maîtres, qu’ils cessent de prendre les chats pour des jouets. Il faut que notre mentalité évolue, cela sera long, mais je pense qu’au final les gens comprendront que les Lolcats doivent s’arrêter » continue Michaela Grozsamn. L’association se réserve le droit de porter plainte dans les cas les plus extrêmes de Lolcat. « Nous aimerions que le Congrès américain vote une loi qui ordonne le bannissement du lolcat sur Internet, il faut que ces pratiques barbares cessent. »

Des Internautes peu sensibles?

Pour les internautes et membres de réseaux sociaux, le lolcat est surtout une phénomène culturel, né entre 2005 et 2006 et profondément enraciné. Aux questions de « maltraitance et humiliation« , plusieurs internautes estiment que PETA se trompe de combat. « Il n’y a aucune maltraitance, nous aimons les chats, j’ai souvent posté des photos de mon chat, parfois très drôles. On fait ça par amour pour son chat » explique une internaute.

Mais certaines voix dissonantes se font entendre. « Peut-être que nous sommes allés trop loin dans certains détournements, il y a eu des abus certes, il faut se montrer plus responsables » explique un autre. Déjà plusieurs réseaux sociaux entendent mener une résistance farouche face à PETA et sa campagne.

Ci-dessous les premières images de la campagne PETA.

 

Le Gorafi

 

Publicité
Publicité

10 avis éclairés

111

Dalprod 02/11/2012

Lol jaim bi1 lé lolcat mé g essayé de fair 1 lolcat avec mon cha g mi mon cha a l 1terieur du scanère mé m1tenan il ne bouj plu C normal ?

    126

    Aristote 07/06/2013

    bransh le cabl usb, il fo le rechargé

133

Térieur Alex 22/10/2012

Comme souvent la peta se met à nue pour sauver ces petites chattes inoffensives. Un combat digne de relever l’intérêt suscité. Personnellement, je reste suspendu à leurs lèvres …

127

Thomas 09/10/2012

Erm… J’espère que vous avez tous compris que cet article est faux, comme tout article que l’on peut trouver sur le site. Mais il est intéressant de voir qu’il soulève tout de même la problématique suivante : PETA c’est de la m…. !! ^^

115

Arnaud 30/09/2012

Voila simplement l’illustration de l’époque dans laquelle on vit: plutôt que de s’attaquer a de véritables problèmes sanitaires vis a vis des animaux, cette association de dames patronnesses totalement déconnectée de la réalité s’offusque, rage, et voudrait faire interdire un phénomène de société qui les dépasse, et qui reste dans la très grosse majorité des cas inoffensive. Doit on rappeler que cette mode née sur 4chan a permis de fédérer les internautes et de traquer et faire prendre les méprisables individus qui avaient filmés puis torturés des chats ? les lolcats ont fait plus de bien que de tort aux félins, ils ont redonnés le sourire a beaucoup d’humains qui, faut il le souligner ont peu de motif de réjouissance en ces temps d’actualité sinistre.

148

Bad Tachyon 11/09/2012

Ouais, encore une fois, je reste dubitatif quant à cette action. Il y a tellement de trucs bien plus révoltants qui mériteraient l’attention de la PETA.

Comme la plupart des gens, je crois que le phénomène lolcats naît surtout d’un amour des chats. Après, je ne doute pas qu’il y ait quelques timbrés qui « forcent » leur bestiole pour avoir une photo sympa. mais ce sur quoi se concentre l’association, ça a plutôt l’air d’être les légendes débiles qui prêtent une façon de s’exprimer vaguement enfantine aux chats. Ou comment confondre un truc qui se veut mignon avec du mépris.

Faudrait qu’ils pètent un peu.

123

Jean-Luc Assec 03/09/2012

Il est temps de dénoncer cette pratique barbare se moquant des innocents félins sans défense

118

Solarus 03/09/2012

C’est n’importe quoi, ils feraient mieux de s’en prendre aux chinois, eux ils les mangent les chats.

    110

    Miaouss 26/10/2012

    Peut-être faudrait-il alors trouver un compromis: interdire les chinois mangeurs de lolcats.

145

Amy 14/07/2012

Bien trouvé le Dr K. Thurday.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *