Pour 61% de Français la victoire en Coupe du Monde 98 est une légende urbaine

21 Publié le 04/07/2012 par La Rédaction

Alors que la Fédération Française de Football peine à sortir du chaos post-Euro, un sondage est venu ajouter à la confusion. Selon lui, une grande majorité de Français est  persuadée que la victoire de l’Équipe de France en Coupe du Monde en 1998 est une « légende urbaine ». Analyse.

 

Comment expliquer un pareil résultat? Les réponses sont nombreuses. Depuis plusieurs années l’Équipe de France n’a plus jamais brillé comme auparavant. Outre les contre-performances, les joueurs ont donné une image assez négative de l’Équipe. Aujourd’hui, les Français peinent à croire que l’Équipe de France a bien remporté une coupe du monde il y a de cela moins de 20 ans.

« C’est triste à dire mais on rencontre beaucoup de supporteurs incrédules, ils ne croient pas à cette victoire » explique à mots couverts un cadre de la Fédération qui a préféré garder l’anonymat. « Il va nous falloir beaucoup de ressources et du marketing pour inverser la tendance« .

Il n’en fallait pas plus pour que les théories conspirationnistes voient le jour au sein même des supporteurs. Pour beaucoup, cette victoire est une « invention de la FFF, une supercherie« .

Reopen98: le  collectif remet en cause la victoire

Parmi ces incrédules, Romain Z (*), 17 ans. Il se considère comme un des fers de lance contre cette « invention » qu’est la victoire de 1998 avec son collectif Reopen98. « Nous avons analysé les extraits vidéo sur Youtube, il y a beaucoup d’incohérences dans les matchs, ça ne tient pas » selon lui. Avec d’autres, ils ont entrepris de rejouer les matchs à partir de simulations sportives. « J’ai rejoué la plupart des matchs sur FIFA et PES. Dans aucun des cas la France ne sortait des poules de qualifications. Comment expliquer qu’elle soit arrivée en finale, face au Brésil? »

La victoire 3 à 0? « Une fable » balaye Romain. « Aucune de nos simulations n’a pu reproduire un tel résultat. La FFF aurait dû choisir un adversaire plus facile, plus crédible ». Avec son collectif, Romain tente de mobiliser Internet et les réseaux sociaux. « Beaucoup de gens doutaient, mais peu osaient vraiment l’affirmer. Maintenant, ils viennent nous voir pour nous remercier car enfin, ils sont pris au sérieux« .

Malgré les démentis, Romain ne désarme pas et entend continuer le combat face à une « désinformation de plus en plus forte« . Ainsi il se vante d’avoir reçu le soutien de plusieurs anciens footballeurs professionnels qui ont accepté de témoigner. La FFF quant à elle, campe sur ses positions et estime que la victoire de 1998 reste « un évènement authentique et vérifiable« .

(*) le prénom a été modifié

Le Gorafi

 

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité