Assassinat de JFK: une nouvelle enquête américaine conclut à un suicide

48 Publié le 06/07/2012 par La Rédaction
35th president of USA John Fitzgerald Kennedy

Le 22 novembre 1963, à Dallas, était assassiné John Fitzgerald Kennedy, 35eme président des États-Unis. Aujourd’hui, plus de 50 ans après, la polémique fait encore rage. Assassinat? Complot? Tireur unique? Une commission réunie à Washington a présenté un rapport qui s’annonce explosif. Selon les premiers éléments, la thèse de l’assassinat serait écartée au profit d’un banal suicide.

 

La commission se base sur les témoignages de proches encore survivants. Ils parlent d’un Kennedy « abattu, triste et déprimé« . Le scandale de la Baie des Cochons l’a beaucoup miné. C’est un Président las et fatigué qui s’embarque pour Dallas ce 22 novembre 1963. « Il ne semblait pas dans un état normal » explique ce conseiller. « Il nous a paru distant, peu amène, ce n’est pas le Kennedy que nous connaissions« .

Pour d’autre, il ne se remet pas de la disparition prématurée de Marylin Monroe un an plus tôt. « Le suicide d’un Président en exercice était trop scandaleux pour l’époque, on ne pouvait pas se le permettre, d’où cette invention d’un complot à grande échelle impliquant CIA, réseaux communistes, FBI et francs-maçons. » selon un des membres de la commission.

Toujours des zones d’ombres

Selon ce rapport, Kennedy aurait empoigné le revolver du gouverneur assis devant lui. Blessé une première fois à la gorge il se tire une dernière balle en pleine tête. Bien que les images du célèbre film super8 d’Abraham Zapruder ne semblent pas corroborer cette version et qu’il reste trop de zones d’ombre, la commission estime qu’il s’agit ici de la version « la plus proche de la vérité« .

A l’annonce des résultats de la commission, la famille de Lee Harvey Oswald a laissé éclater sa joie, estimant que « l’honneur d’Oswald était sauf« . De son côté la mafia s’est dit « satisfaite, car pendant de nombreuses années, la mafia a été montrée comme faisant partie du complot Kennedy« . Même son de cloche chez les anciens rebelles anti Castristes et les Francs-Maçons. L’annonce définitive et la parution du rapport devrait intervenir la semaine prochaine.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité