Angleterre: Jack l’Eventreur devient un héros de livres pour enfants

3 Publié le 15/08/2012 par La Rédaction

La nouvelle fait grand bruit outre-Manche. Jack l’Eventreur sera le héros d’une série de livres pour enfants à la rentrée 2012. Plus de 150 ans après les premiers meurtres de Whitechapel et tandis que les théories sur l’identité du ou des tueurs font toujours débat, un éditeur a décidé de remettre au goût du jour le tueur en série le plus connu au […]

La nouvelle fait grand bruit outre-Manche. Jack l’Eventreur sera le héros d’une série de livres pour enfants à la rentrée 2012. Plus de 150 ans après les premiers meurtres de Whitechapel et tandis que les théories sur l’identité du ou des tueurs font toujours débat, un éditeur a décidé de remettre au goût du jour le tueur en série le plus connu au monde.

Dépoussiérer le mythe

Pour l’auteur et éditeur Conrad McBruthy, il s’agit d’abord de dépoussiérer le mythe Jack l’Éventreur sous un nouveau jour, moins sanglant, plus ludique: « Les enfants d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes qu’il y a 20 ou 50 ans, ils n’ont plus les mêmes peurs, les mêmes craintes, un monstre sous le lit ne leur fait plus peur« .

La série de livres proposera ainsi une version de Jack l’Éventreur sous un angle positif, amusant et ludique. « Nous n’avons rien changé de l’histoire, des meurtres des prostituées, nous avons simplement rajouté une ambiance « cartoon », des couleurs, et plus de gags, les enfants vont beaucoup s’amuser« .

L’auteur explique que son projet intéresse par ailleurs beaucoup la télévision anglaise qui pourrait l’adapter en dessin animé. « Je pense que nous n’avions pas exploré toutes les facettes de ce personnage trouble. De plus, les enfants ont besoin de personnages auxquels ils aiment s’identifier, « Jack et le Couteau Magique » sera sans doute dans toutes les conversations des cours de récréations à la rentrée » explique cet autre éditeur. Pour accompagner la sortie des deux premiers volumes, la maison d’édition compte sur le merchandising. Cartable au nom de Jack, couteau et cape pourraient devenir les accessoires de choix dans les écoles anglaises en septembre.

Publicité
Publicité