Le service « Police Secours » délocalisé au Maghreb

14 Publié le 01/09/2012 par La Rédaction
police

La déclaration du porte-parole de la DRCPN (Direction des ressources et des compétences de la Police Nationale) ce lundi est passée inaperçue dans les médias grand public, et pourtant, elle a eu l’effet d’une véritable bombe dans les postes de Police.

La déclaration du porte-parole de la DRCPN (Direction des ressources et des compétences de la Police Nationale) ce lundi est passée inaperçue dans les médias grand public, et pourtant, elle a eu l’effet d’une véritable bombe dans les postes de Police.

Ainsi, c’est à 8h30 que plus de 45000 policiers étaient réunis dans leurs commissariats respectifs pour entendre la nouvelle : l’ensemble des services Police Secours dans plus de 9 régions allait être délocalisé en Tunisie et au Maroc.

Une entreprise leader dans les call-centers

La Police a annoncé son partenaire principal au Maghreb, Al-Malek Telemarketing lt. Cette start-up existant depuis les années 90 en Tunisie et au Maroc est la première entreprise de call-centers au Maghreb et offre ses services à des dizaines de grands groupes européens dont Bouygues Telecom ou Hewlett-Packard. Le directeur de la société s’est félicité de ce nouveau partenariat et a garanti « un service professionnel, rapide et fiable » aux citoyens français. En effet ce seront désormais 150 agents spécialement recrutés par l’entreprise qui assureront la liaison entre les appels d’urgence du « 17 » et les forces de Police sur le terrain. Parmi ces nouveaux employés, beaucoup sont « d’anciens rebelles, héros du Printemps Arabe, lors duquel ils se sont formés à la communication radio et à la tactique militaire », et pourraient même, selon le directeur « enseigner des stratégies d’interpellation de style oriental aux policiers français ».

La DRCPN a , dans son discours, expliqué que cette décision découlait principalement des « restrictions budgétaires » imposées par le gouvernement. Cependant, les deux principaux syndicats policiers ont d’ores et déjà manifesté leur mécontentement quant à cette décision, et disent vouloir « engager des discussions avec les sphères décideuses de la Police Nationale pour trouver une solution plus viable pour nos collègues et nos concitoyens » ; a annoncé le porte-parole du second syndicat des membres des forces de l’ordre. Selon lui, la sous-traitance des services Police Secours par Al-Malek Telemarketing lt. poserait de graves problèmes, notamment à cause de « la distance entre les opérateurs radio et les forces d’intervention ; le manque d’expérience et de connaissance du terrain des opérateurs » sans évoquer bien sûr la suppression des emplois ainsi remplacés. Sur ce dernier point, la DRCPN s’est voulue rassurante : « les anciens opérateurs radio de Police Secours se verront proposer un emploi chez notre partenaire pour un salaire mensuel équivalent à 200€ », précisant de surcroît que « les fonctionnaires ainsi mutés auront un statut exclusif de fonctionnaire d’État en fonction à l’étranger ».

La décision devrait être confirmée dans la semaine par le ministère de l’intérieur, qui a déjà officieusement annoncé que celle-ci s’appliquera certainement à toutes les régions de France d’ici la fin de l’année.

Johnny Boul pour le Gorafi ―

Publicité

14 avis éclairés

133

titeuf 23/10/2012

Peut-on tomber encore plus bas?!
Mais bien sur! Et pourquoi ne pas donner 200 euro à chaque représentant de l’administration française et les envoyer aux Maroc!?
C’est vraiment le début de la fin!
Espérons que se soit une boutade.

144

paflechien 11/09/2012

lol plausible jusqu’à la partie salaire du fonctionnaire
un fonctionnaire garde son salaire même en mission a l’Étranger
et puis la volonté du gouvernement est de plutôt re-localiser en France toute les plateformes de Télémarketing
et il faut quand même savoir que les personne qui réponde au 17 sont des fonctionnaire de police pas des employer de société privé

156

camembert 06/09/2012

la France est un bateau qui coule il faut donc décharger un maximum de cargaison pour l’alléger et lui permettre de flotter un peu plus longtemps et faire durer l’illusion que la France a encore les moyens de jouer dans la cour des grands c’est un transfert de richesse nord sud un retournement de situation comme quoi rien ne dure..espérons quand même que la France continuera a produire son fameux camembert.dommage pour la jeunes futurs chômeurs.

138

Homer 06/09/2012

Avec sa on est sûr que le chômage va baisser en France…

145

GV 06/09/2012

Un 1 avril ce serait très bon

127

Manu 06/09/2012

Une entreprise qui a 12 ans = une start-up ?
Et un retraité, c’est un « p’tit jeune » ?

137

Dominique 05/09/2012

Trop fort !!! Merci à l’équipe de me donner le sourire chaque matin 🙂

140

JOSSE Francis 04/09/2012

Faut arrêter de fumer la moquette au Gouvernement !

142

Oscar le Connard 04/09/2012

Il s’agit en fait, de futurs ex-rebelles concernant le Maroc.

140

Matéras 03/09/2012

« d’anciens rebelles », faudrait peut mieux vous renseignez , car les généralités du genre font mauvaise presse sur tout quand on sait qu’au Maroc par exemple il n’y a jamais eu de printemps arabe ou de révoltes.

146

Denis 03/09/2012

On reve, c est pas possible…

152

Ivan de la bibine aux sous-off 03/09/2012

Ca bosse Darras pied à ce que je vois

149

Petit Beur 03/09/2012

Bouboul, dis pas des conneries

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *