Il se blesse grièvement en imitant la mort de Marion Cotillard dans « Dark Knight Rises »

8 Publié le 17/09/2012 par La Rédaction

En voulant rejouer la scène de la mort du personnage de Marion Cotillard, un jeune homme de 22 ans s’est grièvement blessé sous les yeux de ses camarades impuissants.

Encore un effet pervers du cinéma et de ses débordements ? Beaucoup de questions restent sans réponse face à ce drame et les enquêteurs auront fort à faire. La mort du personnage de Marion Cotillard dans « Dark Knight Rises », moquée pour son jeu approximatif , vient de provoquer son premier drame, avec le terrible accident dont a été victime un jeune homme de 22 ans, qui a voulu prouver à ses amis qu’il pouvait mourir « de manière plus crédible » que Marion Cotillard.

Un jeune homme sans histoires

Internet est-il allé trop loin ? En voulant rejouer la scène de la mort de Marion Cotillard, un jeune homme de 22 ans domicilié dans l’Oise s’est grièvement blessé sous les yeux de ses camarades impuissants. Le jeune homme, sans histoires, passait une soirée avec des amis quand la conversation a dévié sur le dernier Batman « The Dark Knight Rises » . Le jeune homme aurait alors évoqué la fameuse scène où le personnage de Marion Cotillard meurt, scène moquée par plusieurs internautes sur les réseaux sociaux, certains n’hésitant pas à se filmer pour reproduire le jeu de l’actrice.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le drame aurait été provoqué par une discussion houleuse avec ses amis, qui mettaient en doute ses capacités d’acteur. « Il a voulu leur montrer qu’il pouvait le faire, il y est arrivé » explique un enquêteur. Après avoir mimé la scène, le jeune homme ne s’est pas relevé. « C’est arrivé très vite, nous avons pensé qu’il continuait à jouer la comédie » selon un proche. Et les médecins de conclure « Il a probablement oublié de respirer et voulu pousser le réalisme au maximum mais il ne s’est pas rendu compte de son erreur » . Hospitalisé, ses jours ne seraient plus en danger.

De notre envoyé spécial à Beauvais

Le Gorafi

Publicité
Publicité

8 avis éclairés

156

Benoît Decajoux 17/09/2012

Voilà où mène le réalisme sanguinaire des films pour adolescents. Espérons que la fameuse scène de « Oui-Oui et la montgolfière », dans laquelle Potiron brise par mégarde une assiette, n’inspirera pas de même la jeune génération.

    137

    Emoi 18/09/2012

    Pour cela, c’est trop tard. Beaucoup de parents n’ont plus d’assiettes à la maison pour cause de vol plané non-planifié. Je me souviens même, quand j’étais enfant, que je retrouvais à chaque fois que je passais chez elle, ma mère entrain de ramasser les restants d’assiettes brisées par mon imbécile de frère.
    Heureusement qu’il a senti la pénurie d’assiette avec les années car il est resté chez elle jusqu’à ses 35 ans.

      133

      Rocco Boulard 21/10/2012

      Oui, enfin il faudrait aussi voir à ne pas occulter la responsabilité de Pierre Perret avec sa tristement célèbre « Vaiselle cassée » dans cette vague de vandalisme domestique.

133

Emoi 17/09/2012

Je n’ai pas vu le film et encore moins la scène.
Ceci dit, je pense demander à ma belle-mère de rejouer la scène si cela s’avère si efficace…

113

bpriscil 17/09/2012

Avouez, vous avez fait exprès de faire la faute 22/25 ans pour rendre ce site plus crédible et vous rapprocher d’autres sites d’informations (ex: 20 minutes)

131

Democrate 17/09/2012

Et voilà où on en arrive avec des films de plus en plus violent !

    123

    KuroNyra 17/09/2012

    Voilà surtout ou on en arrive avec des ado et adulescent de plus en plus c****.

    Le problème, c’est pas le film. C’est ce qu’il y à entre la chaise et l’écran.

    Et j’ai l’impression que c’est pareille pour ceux qui sorte le genre de commentaire comme le tient.

      139

      ModernZeuhl 20/09/2012

      Bonjour, je ne comprends pas le second degre, que quelqu’un me vienne en aide.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *