Caramail: Un bug rend publiques les conversations sur le tchat datant d’il y a douze ans

58 Publié le 26/09/2012 par La Rédaction
Caramail

Vent de panique dans l’internet Français. Après le vrai faux bug de Facebook sur les messages privés, une étude belge démontre qu’il est tout à fait possible de relire les conversations publiées sur le tchat de Caramail entre1999 à 2002. Une annonce qui a provoqué la panique sur les réseaux sociaux.

Créé en 1997, Caramail est rapidement devenu un site très populaire auprès des internautes francophones de l’époque, notamment grâce à son système de « tchat », discussion instantanée qui fit le succès du site, jusqu’à une nouvelle formule en 2002. Cette nouvelle version ne rencontra pas de succès, marquant le début de la fin pour la marque Caramail.

Aujourd’hui, un journal belge publie une étude selon laquelle un bug permettrait de relire l’intégralité des conversations échangées sur le tchat. Une information qui, si elle est confirmée, en inquiète plus d’un. « J’avais 12 ans à l’époque, je me faisais passer pour une fille auprès d’un de mes potes, je ne lui ai jamais avoué, je ne veux pas que ça se sache » commente Christian aujourd’hui âgé de 24 ans.

Sur les réseaux sociaux, l’inquiétude s’est propagée comme une traînée de poudre. « J’étais un adolescent, j’ai assez honte de cette période de ma vie, je ne souhaite pas que mes proches tombent sur mes propos à base de « kikoo lol hihi » » explique Robert, 29 ans. Pour beaucoup, c’est une période sombre qu’ils ne veulent pas relire ou voir revenir. « A l’époque je cherchais de jeunes enfants sur ce réseau, mais c’est loin, j’ai payé ma dette à la société » raconte Robert X, 68 ans.  « Je me vois mal devoir expliquer à mon enfant pourquoi je parlais en « ASV », explique encore une jeune femme anonyme.

Contactée, la direction de la nouvelle entité qui a absorbé Caramail en 2009, GMX CaraMail n’a pas souhaité commenter cette information.

Publicité
Publicité