Kamel Ouali sort sa nouvelle comédie musicale adaptée du film « The Human Centipede »

17 Publié le 12/10/2012 par La Rédaction

Mais où s’arrêtera le chorégraphe ? Celui que le grand public a connu grâce à la Star Academy se lance aujourd’hui un nouveau défi. Un opéra rock inspiré du film d’horreur « The Human Centipede ». L’histoire d’un chirurgien fou qui décide de créer un mille-pattes humain en kidnappant trois jeunes touristes. Un pari audacieux.

Mais où s’arrêtera le chorégraphe ? Celui que le grand public a connu grâce à la Star Academy se lance aujourd’hui un nouveau défi. Après avoir mis en scène Le Roi Soleil et Cléopâtre, ce soir il présente sa nouvelle comédie musicale. Un opéra rock inspiré du film d’horreur « The Human Centipede ». L’histoire d’un chirurgien fou qui décide de créer un mille-pattes humain en kidnappant trois jeunes touristes. Un pari audacieux.

Une chorégraphie exigeante

« C’est de loin la chorégraphie la plus dure que j’aie dû mettre sur pattes ». Kamel Ouali le répète à qui veut l’entendre, Human Centipede reste à ce jour son œuvre la plus complète, la plus poussée mais aussi la plus risquée : « Dans le film original, les trois touristes passent la plupart du temps reliés les uns aux autres car Heiter, le chirurgien fou, les a attachés ensemble. La bouche de l’un étant cousue à l’anus de l’autre. Il a donc fallu créer une chorégraphie où les trois acteurs, qui interprètent les victimes, dansent de manière parfaitement synchronisée. Qu’ils ne fassent plus qu’un seul et même corps en quelque sorte ».

Si la danse reste toujours le point fort des comédies musicales de Kamel Ouali, le chant lui ne reste évidemment pas en reste. Human Centipede version Ouali pourrait bien produire quelques hits musicaux. On notera tout particulièrement trois chansons dans le répertoire du spectacle: « Pourquoi ? » ou la terrible plainte des trois touristes kidnappés par le chirurgien démoniaque, « Je ne veux pas être la dernière », un morceau lyrique magistralement interprété par Fanny Touman, l’une des trois victimes du docteur, et enfin « Désolé », une chanson pop-rock portée par Akira Naoto qui joue le rôle du touriste japonais situé contre son gré en tête du mille-pattes humain.

Un nouveau domaine d’exploration

Il faudra attendre quelques semaines de représentation au théâtre Mogador à Paris pour savoir si Kamel Ouali a réussi son pari. En cas de succès, le célèbre chorégraphe pourrait bien être tenté de transformer l’essai en réalisant d’autres adaptations. Dans sa dernière interview à Paris Match, il vend déjà un peu la mèche : « On verra si Human Centipede marche. Si le public vient, alors je pense que j’aurais envie de mettre en scène d’autres histoires tout aussi fortes». Parmi les projets potentiels de l’artiste : Saw, Nuit et Brouillard ou encore Robocop 2.

Le Gorafi

Publicité
Publicité

17 avis éclairés

135

Traroth 11/08/2015

J’en ai marre de bouffer les merdes du show-business…

124

Freewsh 10/08/2015

Accroche tes mains à ma taille…pour pas que l’humancentipède déraille…

119

Grosse Lulu 13/10/2014

« La bouche de l’un étant cousue à l’anus de l’autre. »

C’est un peu l’incarnation du principe appliqué par Luc Besson à chacun de ses films.

Rien de bien nouveau en somme.

140

quiche royale 12/10/2014

Pour l’adaptation de Nuit et Brouillard, Kamel aurait déjà pris contact avec les mannequins des Mode Week, pour leur offrir des places de figurants… néanmoins, pour plus de crédibilité, il faudrait que nos top-models préférés prennent 10kilos chacun… une manif des créateurs de mode, qui s’insurgent a cette idée pourrait être organisée… affaire à suivre…

132

quiche royale 12/10/2014

Pour l’adaptation de Nuit et Brouillard, Kamel se serait rapproché des mannequins de la Mode Week, afin qu’ils participent comment figurants, pour représenter les prisonniers… néanmoins, pour donner un peu plus de vraisemblance, nos tops modèles préférés devrons prendre dix kilos chacun… une Manif de créateurs de mode se prépare en représaille de cette idée… affaire à suivre

131

Jérémy 12/10/2013

Aaaah ce Kamel, mais où s’arrêtera-t-il ?

J’ai hâte d’entendre les 3 « hits » cités dans l’article ^^

125

FerreroRocher 12/10/2013

Symboliquement c’est un peu comme si le premier mec du centipède voyait et entendait Dom Juan à la Scala de Milan, et le 3ème un spectacle de Kamel Ouali.

138

meenah 19/10/2012

Il faut qu’il soit vigilant…je sais de source sur que Disney à dans les cartons un dessin animé basé sur le film Saw qui devrait sortir courant 2013…n’y a t’il pas risque de redondance si Kamel souhaite l’adapter par la suite? Bravo pour cette adaptation tout public, j’ai eu la chance d’assister à la générale et je pense qu’il s’agit là de la meilleure oeuvre de Kamel Ouali…meme si, en y regardant de plus près, il reste un peu dans le même registre que pour ses oeuvres précédentes

175

Yugi 16/10/2012

J’ai été parmi les chanceux qui ont pu travailler sur la production de ce spectacle extraordinaire.
Je ne peux que le recommander au plus grand nombre. J’ai été personnellement très touché par la performance de Fanny Touman dans son rôle. On sentait vraiment que sa musique raisonnait chez les deux autres personnages phares du spectacle.
Mais on ne saluera jamais assez également Karl, un couturier amateur qui à réaliser la prouesse des costume, pas toujours évident à enfiler il est vrai!
En un mot, foncez.

124

Red Tampax 12/10/2012

Il semblerait que la communauté scientifique s’interroge sur le bénéfice de ce type de transformation (réduction de la quantité de nourriture par personne, possibilité d’ un emploi pour 3…) En effet, si une entreprise venait à prendre le créneau chirurgical permettant cette transformation les analystes prédisent une hausse des demandes de chirurgie d’au moins 78% si le show de camel est bon et 95% si une réduction est offerte à la sortie du spectacle.

    127

    kdom93 15/10/2012

    Le mot « analyste » prend un nouveau sens à la lecture de cet article.

      170

      Red Tampax 16/10/2012

      Hum, vous faites erreur, il prends au contraire son sens premier du 12eme siècle, ou le terme désignait précisément l’étude anale. Ce fut tellement passionnant que le terme devint plus générique ! Ah l’histoire des mots…

        120

        Amaurea 13/10/2014

        On peut dire que ce mot par d’une histoire de fesses…

154

Kivi 12/10/2012

Cette comédie musicale ne casse pas trois pattes à un Camel.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *