Zlatan Ibrahimovic furieux de ne toujours pas avoir été selectionné en Equipe de France

23 Publié le 12/10/2012 par La Rédaction

Alors que le joueur suédois marque de son empreinte le Championnat de France, celui-ci n’a pas mâché ses mots après la sélection de son coéquipier Chantôme en Equipe de France. Pour Zlatan Ibrahimovic, ses bons résultats auraient dû lui ouvrir les portes d’une première sélection. Reportage.

Alors que le joueur suédois marque de son empreinte le Championnat de France après son doublé dans le classico OM/PSG de la semaine dernière, celui-ci n’a pas mâché ses mots après la sélection de son coéquipier Clément Chantôme en Équipe de France. Pour Zlatan Ibrahimovic, ses bons résultats auraient dû lui ouvrir les portes d’une première sélection. Une colère qui n’est pas sa première depuis son arrivée au club prestige de la capitale. Reportage.

Pas de reconnaissance

Pour  Zlatan Ibrahimovic, cela ne fait pas de doute. Alors qu’il a prouvé à plusieurs reprises qu’il était devenu le vrai fer de lance du PSG, la sélection en Équipe de France aurait dû lui revenir en priorité. « Il s’est beaucoup donné lors des derniers matchs, il ne comprend pas. Pour lui, il y a du favoritisme, ça freine sa motivation » explique un cadre du PSG sous le sceau de l’anonymat. Celui qu’on surnomme « Ibra » est devenu un atout de maître pour le PSG et les dirigeants font tout pour ne pas froisser leur poulain.

Outre Clément Chantôme, l’Équipe de France compte désormais de nombreux joueurs venants du PSG comme Menez, Matuidi, Jallet,  et Mamadou Sakho. Une situation qui déplait à Zlatan Ibrahimovic qui estime avoir sa place. « Nous essayons de trouver des solutions avec la FFF, il y a vraisemblablement un terrain d’entente. Zlatan a envie de jouer et de gagner, on ne peut pas lui reprocher de se porter volontaire, l’Équipe de France a besoin d’un meneur » explique un membre du bureau national de la Fédération Française de Football.

Pas la première fois

Selon les rumeurs qui circulent au Camp des Loges, ce n’est pas la première fois que le joueur suédois s’estime mis à part. « La semaine dernière, il a souhaité être gardien titulaire et latéral droit durant le même match, il s’était entraîné mais l’encadrement a refusé, il l’a très mal vécu » explique-t-on. Et certains d’affirmer que si rien n’est fait pour permettre au prodige suédois de pleinement exprimer son talent, celui-ci pourrait tout simplement faire ses valises. Une inquiétude qui pourrait accélérer les choses à la FFF.

Le Gorafi

 

Publicité
Publicité