La Société Générale refuse un crédit de 4,9 milliards d’euros à Jérôme Kerviel pour payer ses dommages et intérêts.

24 Publié le 25/10/2012 par La Rédaction

La cour d’appel a confirmé aujourd’hui sa peine de 5 ans de prison dont 3 fermes. L’ancien trader de la Société Générale devra rembourser 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts. Après le verdict, Jérôme Kerviel s’est rendu dans une agence de la Société Générale pour demander un prêt afin de rembourser sa dette. Un prêt qui lui a été refusé. Reportage.

Double peine pour Jérôme Kerviel. La cour d’appel a confirmé aujourd’hui sa peine de 5 ans de prison dont 3 fermes. L’ancien trader de la Société Générale devra également rembourser 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts pour abus de confiance. Mais le coup le plus dur est peut-être survenu un peu plus tard dans la journée. Après le verdict, Jérôme Kerviel s’est rendu dans la foulée dans une agence de la Société Générale pour demander un prêt afin de rembourser sa dette. Un prêt qui lui a été refusé. Reportage.

Une solvabilité douteuse

A l’agence Société Générale St-Lazare, on n’en revient toujours pas. Le directeur de l’agence raconte le choc vécu lorsqu’il a vu débarquer Jérôme Kerviel dans son bureau : « Au début, nous avons cru à une blague, à un canular. Puis après avoir compris qu’il s’agissait d’une vraie demande, nous avons examiné le dossier de la manière la plus objective possible. Et laissez-moi vous dire que le profil de M. Kerviel est tout sauf rassurant ». Et le banquier d’expliquer : «  Un CDD avec un salaire correct, mais qui s’arrête prochainement suite à sa peine de 3 ans de prison ferme, un oncle qui accepte de se porter garant, certes, mais un faible apport personnel de l’intéressé. Et c’est sans compter cette dette colossale de 4,9 milliards d’euros que nous doit M. Kerviel » .

Un crédit à 250% sur 300 000 ans

Difficile pour Jérôme Kerviel de ne pas se laisser abattre après le jugement de la Cour d’appel et ce refus de la Société Générale. Mais face aux journalistes, l’ancien trader essaie de garder la tête haute : « Je ne perds pas espoir. Je peux toujours essayer de démarcher d’autres banques pour obtenir ce prêt. Au pire il me restera, en dernier recours, les organismes de crédit à la consommation. Mais je dois vous avouer que l’idée de contracter un prêt à 250% sur 300 000 ans ne m’enchante que moyennement ».

Le Gorafi

Publicité
Publicité

24 avis éclairés

23

Gérard Mensoif 24/11/2017

Mon père retraité de la SG peut sans doute l’aider vu qu’il ne m’a fait de cadeau de noel et d’anniversaire depuis 5 ans il doit avoir des sous de côté.

113

Durieux 09/11/2012

Bonjour je souhaite faire un prêt ou un regroupement de finance.Merci de me répondre si possible par mail. Bien à vous

119

ZENIT 07/11/2012

Les seules banques qui peuvent lui prêter ce montant sont la banque portugaise  » Sampez » et l’autre est grec. Qu’il y aille de ma part et qu’il demande Hellène.

120

Jeff 27/10/2012

Un stage ANPE chez la Française des Jeux et la dette sera effacée au prochain EuroMilliard !

107

lnk 27/10/2012

Une fois de plus, les banquiers montrent qu’ils sont incapable de décider en fonction des intérêts à long terme de leur banque. Le directeur de l’agence Saint-Lazare n’a visiblement même pas pris la peine de calculer combien rapporterait à la Société générale un prêt à 250% sur 300 000 ans : c’était pourtant une très belle affaire!

120

Didier65 27/10/2012

Un trader condamné pour avoir voulu enrichir sa banque… Cela me laisse dubitatif.. Lui-même contrôlé par un superviseur.. Aujourd’hui il réclame un coupde pouce dans un prêt on lui donne un coup de hâche. C’est bien dans la tradition française de tirer sur l’ambulance. Jérôme crucifié sur l’hôtel de la réussite, malheur aux perdants tel est le message fort envoyé par les banques… Il ne lui reste plus qu’à lancer une souscription… puis écrire un livre, un t-shirt, un CD avec timberlake, puis un film avec Spilberg, pour retomber sur ses pattes, une radioscopie avec Chancel pour enfoncer le clou. Honnêtement (je pèse mon mot en la circonstance) il peut s’en sortir.

    129

    Fredo 29/10/2012

    A qui le dites vous
    En France on n’aime pas ceux qui réussissent

    On aurait pourtant besoin de tout un tas de Kerviel pour rembourser nos dettes!

132

Frédo 26/10/2012

en prison en travaillant sans congés pour 8 euros par jour il n’aura besoin que de 1,7 millions d’années pour rembourser

Courage Jérôme!

130

Arobase 26/10/2012

En fait, Jérôme a eu tort de demander un prêt. Ces requins ne lui feront aucun cadeau.
Je lui conseille de négocier un TIGE avec le juge et de l’effectuer comme trader.
En deux ou trois petits clics, il fabriquera set ou huit milliards. Il lui suffit alors d’en détourner quelques-uns vers les îles Caïman, puis de rembourser la Société Générale en petites coupures, en prétendant qu’il a hérité d’un oncle trader à Wall Street.
En plus, son action contribuera à désengorger les prisons.
Tout bénéf, Jérôme.

123

Edgar Davoux 25/10/2012

Monsieur Kerviel a pourtant un mince espoir, puisque l’on vit la pire crise depuis 1929, il peut toujours espérer une inflation monstreuse. A cette époque en Allemagne, on payait la baguette un milliard de marks. C’est improbable, mais il se pourrait qu’après le 21 décembre 2012 ces cinq milliards ne soient plus si imoortants que cela.

120

Jenifer Assoudé-Nipiéd'Biche, copine de Anna Kunedan De Devant 25/10/2012

Je ne donne pas tort à la société générale, car enfin, compte tenu du taux d’endettement de ce Monsieur Kerviel, à savoir 100% de ses revenus actuels qui s’élèvent à Zéro euro vu qu’il vient de perdre son emploi, et dans la mesure où son espérance de vie après son séjour en détention dans de très mauvaises conditions sanitaires a été réduite de 3 ou 4 mois, et que donc avec ses quelques mois en moins, il n’est pas sérieux de penser qu’il aura le temps de rembourser sa dette, il me semble que la position prudente de la Société générale est tout à son honneur.
Après, si Monsieur Kerviel accepte l’emploi rémunéré au smic que son ex employeur veut bien lui octroyer généreusement au titre de seconde change, et qu’il décide d’arrêter de fumer pour récupérer ses 3 mois de vie perdus en prison sans passer par la case départ, là effectivement, un prêt pourra être envisagé.
On peut tout de même pas reprocher aux banques d’acheter des subprimes, et de ne pas prêter à un ex taulard au chômedu, tout de même !

116

Cyrano 25/10/2012

Décidément, ces agences bancaires jouent dans la cour des petits joueurs.

Et bien entendu, on ne peut que constater des actions loin des discours lénifiants à coups de vœux pieux sur la présomption d’innocence : en effet, on fait là à J. K. un procès d’intention en partant du principe qu’il est d’ores et déjà coupable en ne remboursant pas un tel crédit. Pire, on lui refuse un droit de rédemption en considérant à priori qu’il n’a rien appris de ses erreurs passées, et, partant de là, on ne lui laisse même pas l’opportunité de reprendre normalement le cours de ses activités en faisant bénéficier la banque tout entière de cette riche expérience professionnelle ô combien unique…

Que ce monde de la finance est donc cruel et sans pitié !

120

La fille du 15ème 25/10/2012

Voilà ! On refuse les crédits ! Comme toujours.
Moi, on m’a refusé un crédit de 12.354.679 €, tout ça parce que je vais être imposée à 75% ! Une honte !
Mon mari et moi partons vivre en Suisse et Jérôme devrait faire de même !
Marre des socialistes !

    119

    Eric D. 25/10/2012

    Ne suivez-vous pas l’actualité ?
    La Suisse ne semble plus être une destination de choix, demandez donc à Monsieur Schumacher !

      122

      La fille du 15ème 25/10/2012

      Oui… Vous avez raison. Il n’y a pas de soleil en plus …
      Et puis, si MONsieur je m’intéresse à l’actualité !Je regarde le journal de TF1 (mais après je regarde « Plus belle la vie » …

        109

        Eric D. 25/10/2012

        TF1 ? Ma pauvre…
        Tout le monde sait que Le Gorafi est la seule source d’information valable en France !

        Bon, j’avoue que le journal de TF1 tend de plus en plus à s’en rapprocher mais quand même…

115

Zdar 25/10/2012

Tout cela pouvait pourtant partir d’un bon sentiment de sa part…
Monsieur Kerviel, une fois sa dette remboursée avec ce prêt, avait peut-être l’intention de créer une association (à but non lucratif, c’est implicite) ayant pour but de fournir une aide aux banques ruinées par des traders de type brebis galeuses au sein de leurs effectifs, qui sait? Le plus surprenant est parfois possible.

Alors une dette, même si celle-ci représente 4,9 milliards d’euros, que peut-elle face à tant de générosité, tant de bonté de la part d’un homme?

Laissons une chance à monsieur Kerviel de se racheter, s’il vous plaît messieurs les banquiers, sachez faire preuve d’indulgence envers cet homme. Les intentions les plus louables se trouvent peut-être en lui.

145

commodore staff 25/10/2012

je comprend pas si on lui accorde pas un pret comment il peut rembourser sa dette?

117

Tristan Phoiré 25/10/2012

Ils sont pas très futés à la société générale. Comment ils vont se faire rembourser si ils lui refusent un crédit ?

121

Shi Ke 25/10/2012

L’Etat entre au Conseil d’administration de Renault pour 7 milliards d’euros. Pendant ce temps, le gouvernement laisse dans le désespoir un pauvre employé de bureau qui n’a rien fait de mal à part perdre son argent de poche. Deux poids, deux mesures, encore une fois.

132

Eric D. 25/10/2012

C’est un scandale de voir ce genre de choses. Après, on se demande pourquoi l’économie va mal et pourquoi on a du mal à relancer la consommation en France…

108

jean1507 25/10/2012

On voit que, malgré l’argent injecté dans les banques par l’état, la crise fait toujours rage, empêchant des gens honnêtes du peuple de pouvoir faire un petit crédit a la consommation. Jusqu’où ira donc le blocage des banques !?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *