Rapport Gallois : le monde littéraire divisé

20 Publié le 06/11/2012 par La Rédaction

“Bavard”, “Une intrigue mal nouée” ou “Un suspense haletant” et “La naissance d’une franchise”? Le monde de la littérature est fortement divisée après la publication du “Rapport Gallois”. Si certains éditeurs et magazines jugent sévèrement le style de Louis Gallois, d’autres estiment qu’il est un auteur à suivre. Compte rendu.

Bavard”, “Une intrigue mal nouée” ou “Un suspense haletant” et “La naissance d’une franchise” ? Le monde de la littérature est fortement divisé après la publication du “Rapport Gallois”. Si certains éditeurs et magazines jugent sévèrement le style de Louis Gallois, d’autres estiment qu’il représente un auteur à suivre. Compte rendu.

Contre

Attendu avec impatience, le « Rapport Gallois » est jugé très sévèrement par le milieu littéraire. Pour Gallimard ce rapport « est long et inintéressant . Louis Gallois n’avait clairement pas les épaules pour se lancer dans une telle aventure, son style ne résiste pas à la litanie des chiffres, il n’y apporte rien ». Même son de cloche chez Flammarion. « Il y avait un potentiel, mais Gallois échoue totalement. Le lecteur n’est jamais transporté, on ne ressent rien pour les personnages ». Pour Albin Michel « La littérature n’a pas besoin de Louis Gallois. On a rarement vu une intrigue aussi mal nouée, M. Gallois ne sait hélas clairement pas exploiter son histoire » .  Pour beaucoup,  la non-sélection du rapport dans les prix littéraires de ce mois de novembre est une douche froide de plus pour le gouvernement.

Pour

Le jugement est plutôt nuancé pour le Magazine Littéraire qui voit en Louis Gallois un successeur possible à Michel Houellebecq. « La litanie des chiffres et des tableaux encercle le lecteur, c’est froid, c’est clinique, on retrouve tout à fait le style de Michel Houellebecq, M. Gallois a su parfaitement se fondre dans le moule » . Pour Livre Hebdo, « Il faut s’attendre à une suite ou une série. Louis Gallois pose les jalons d’un nouveau genre qui fera des émules. Le twist final sur la situation économique en Allemagne laissera les lecteurs sur leur faim » . Un avis que partage Le Monde. « Il y a du James Ellroy chez Gallois quand il nous décrit le fonctionnement des primes à l’investissement » . Pour le Figaro « Le rapport Gallois est un thriller économique à l’ancienne » .

Les lecteurs suivront-ils ? Dans l’immédiat, Amazon a annoncé que “le Rapport Gallois” venait d’entrer dans le top 10 des meilleures ventes sur son site.

Le Gorafi

Illustration: MEDEF / wikicommons

Publicité
Publicité

20 avis éclairés

147

ZENIT 10/11/2012

Au rédac chef du Gorafi: il y a longtemps que vous avez un agent double chez vous et moi je sais qui c’est mais je ne dirais rien car je ne suis pas une balance.Et puis on ne m’achète pas……………………..quoique ça dépendra du montant proposé. Appellez moi au 0677889900 il y a peut être moyen de s’arranger mais juste pour vous rendre service.

129

Arobase 09/11/2012

Chers amis, je crois que quelqu’un du Canard Enchaîne a un peu lu le Gorafi cette semaine. Regardez l’entrefilet sur le première page.

« Selon des indiscrétions, le prix Goncourt sera remis ce mercredi à Louis Gallois. […] De l’avis des spécialistes, c’est un très bon choix, qui récompense ce genre de livre dont tout le monde parle et que personne ne lit ».

Sacré volatile, va.

131

Jean-Michel Redoublet 09/11/2012

Un rapport Gallois? C´est pas Montebourg qui disait qu´il fallait consommer françaos? Le Gouvernement ferait bien de mettre en pratique ses belles paroles.

Et j´ai qu´ça qu´à dire!

125

Orior 08/11/2012

Dernière nouvelle : notre ministre de la relance productive compte relancer l’économie du livre en sortant ce rapport en livre de poche.
Or pour rappel, seul les meilleurs ventes sortent en poche. Qu’on se le dise bien : les lecteurs savent s’y retrouver et discerner les vrais joyaux littérairesn en dépits de ce que disent les critiques dans leur milieu en cercle fermé !
Merci à M Montbourg pour cet apport à la littérature française et pour cette démocratisation du savoir culturel littéraire français !

114

JB 08/11/2012

Je ne suis une fois de plus pas d’accord avec ces pisse-copies de critiques litéraires! Ce n’est pas parce que l’on est passé à côté de l’intrigue que l’on peut se permettre de décrédibiliser un premier essai de cette envergure. Certes le style est parfois pompeux, les phrases sont sèches et les subordonnées s’enchainent mais c’est le genre qui veut ça. C’est vrai l’intrigue est longue à se mettre en place mais cela permet de camper les personnages. C’est simple on dirait du Tolkien. Et puis quel final! Je ne vais pas vous dévoiler la fin mais je ne m’attendais certainement pas à ça. Vite M. Gallois! La suite!

127

Arobase 06/11/2012

L’aigreur des critiques germanopratines ne m’étonne pas du tout. Gallois a inventé un nouveau style, qui va ringardiser tous les poulains de Galligrasseuil d’ici quelques mois.

Il renonce au psychologisme, privilégie une forme de naturalisme financier héritée de Zola et de Jérôme Kerviel, et remplace les blondes vulgaires et stérétoypées par des chancelières allemandes.

Qui, durant ces dix dernières années, a fait preuve d’un tel potentiel d’innovation ? Angot, Houellebecq et Beigbeider viennent d’être ridiculisés en moins de cinq minutes.

125

ZENIT 06/11/2012

Comme je lis mal l’anglais et pas du tout le gallois je ne le lirai pas. J’attend qu’il soit traduit en Français devant un tribunal ( drôle d’idée car derrière un bureau serait plus pratique)pour le lire.Les critiques littéraires le comparent à James Elroy mais je leur rappelle que l’emblème du PS c’est la rose et qu’elle n’est pas noire.Ce qui prouve bien qu’il critique sans avoir lu.

133

Mort de rire 06/11/2012

En tout cas moi j’adore les commentaires …

121

La fille du 15ème 06/11/2012

Cé koua se livre ?
Cé le livre de cul don tout le monde parle ?

Putain, j’arrive pas à fère des vrai fotes d’ortografe !

    137

    Dalprod 06/11/2012

    C koi ce livr ?
    C le livr 2 q don tt le mond parl ?

    Put1, jariv pa a fér d vré fot d ortograf.

    Le langage kikoo, tout un art ^^
    Sinon, il y a le langage leet, qui est pire.

      138

      La fille du 15ème 06/11/2012

      Bah, c’est un livre de fille, genre SM.
      Et non, je n’arrive pas à écrire en langage Kidoo (????), je ne sais pas ce que veut dire leet …
      Bref, je suis has been !
      Argh.Je me suicide en me jetant par la fenêtre, noyée dans une bassine et pendue par les pieds, sans oublier de craquer l’allumette.

      141

      Arobase 06/11/2012

      @ La fille du 15e
      I fô ke tu t’entr N en lizan des forum de kikoolol.
      Si tu tap « Justin Bieber » ou « Orelsan » (c un super rappeur ki fé dé bel parol) tan aura pl1 pour fer té zexersiss.
      Cé tré dur mais fô pa te suissidé si ti arrive pas.
      Le kikoolol, c une lang vacheman dur, c d’ailleur pour sa ke je lé pas prise o bac en eau psion.

130

nils svenson 06/11/2012

Qu’en pense Mme Erreurweiler la celebre critique litteraire de l’ Elysee ?

119

Orior 06/11/2012

Est ce que ce style littéraire est une nouveauté ? Oui et non.
Oui pour les éléments évoqués dans l’article. Non car il existe déjà une publication régulière sur un style assez proche. Je veux parler ici de la collection publiée chaque année par la Cour des Comptes, baptisée sèchement « Rapport annuel ». Mais il est vrai que ce dernier, ouvrage collectif, ne remporte pas une telle aura médiatique car aux dernières nouvelles, il n’est pas lu en entier par personne, y compris ses auteurs, chacun se contentant de réaliser sa partie. Un peu comme ces livres dont tout le monde parle et que personne ne lit.
Pour ma part, je pense qu’en dépit du bruit médiatique lié à cette sortie littéraire de la rentrée (un peu tardive il est vrai), ce livre de M Gallois risque de prendre le chemin de la série de la Cour des Comptes !

106

Eric D. 06/11/2012

Mê non, o rappore Galoa!, c 1 remak francé de foul metal jaquette !

138

Ben 06/11/2012

pfff, il est toujours de bon allois de critiquer les jeunes écrivains qui se lancent !

    119

    Charles 2 Gaules, best lover of Anna Toujour-Envy 06/11/2012

    Ben non, ça serai le ratport gooooooolois ! Il est c..

    La moi j’croyai ke sété un nouvo rappeur raciste anti reubeu, mé pourkoi le monde litérère s’en mailerai ?
    Il é hou d’abor ce monde ? Dans la gars laxy ?

    147

    Eric D. 06/11/2012

    Bawé, Loui c le frérre dastérix ! é il lansse sa proprre bédé

      123

      Dalprod 06/11/2012

      A bon asterix a 1 frer ? Mé je croyé ke c t obélix son frer !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *