L’acteur qui interprétait Chuck Norris tire sa révérence

103 Publié le 08/11/2012 par La Rédaction

Une nouvelle qui va attrister des milliers de fans à travers le monde. Michael Bloomingfield, qui interprétait le rôle de Chuck Norris, prend sa retraite des plateaux de cinéma et de télévision, après plus de quarante ans de carrière. Reportage.

Il était le visage de Chuck Norris depuis plus de quarante ans et pourtant peu de gens connaissent son vrai nom. L’acteur Michael Bloomingfield, 70 ans, a annoncé hier qu’il prenait se retraite à la fin de l’année. Une nouvelle qui a provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, les fans surtout mais aussi les aficionados et même l’homme de la rue. Pour tous, c’est la fin d’une époque. « Michael était Chuck Norris, il l’a interprété mieux que personne, la relève va être très dure » explique-t-on chez Premiere. Sur Internet et les réseaux sociaux, les réactions n’ont pas tardé. Devenu une icône pour beaucoup, il était même la source de Running Gags, les « Chuck Norris Facts ». L’acteur n’hésitait d’ailleurs pas à s’en amuser et à y faire référence dans ses films comme lors de sa dernière apparition dans Expendables 2 . « Michael Bloomingfield est irremplaçable dans le cœur des fans, il est et il restera le Chuck Norris. Amusant de se rappeler qu’au début, beaucoup ont critiqué ce choix » raconte le site Allociné.

Né en 1942, et plus jeune de deux ans que son personnage,  Michael Bloomingfield a dans un premier temps collectionné les seconds rôles sans intérêt. C’est en 1972 qu’un studio l’approche pour interpréter ce qui sera le rôle sa carrière, Chuck Norris. « A l’époque je pensais faire cela quelques mois, c’était alimentaire. Puis ça a duré quarante ans » s’amuse à raconter l’acteur. « C’est un rôle qui vous colle à la peau, il y a les fans, les sponsors, les studios.  Il faut savoir faire la part des choses. Heureusement il y avait ma famille pour que je garde la tête sur les épaules » . Un personnage si prenant que la plupart des tentatives de l’acteur dans d’autres rôles ne rencontreront jamais de succès, le public le préférant dans sa composition de Chuck Norris. « Mon contrat m’imposait 3 films par an en jouant Chuck Norris, mon seul regret est de ne pas avoir pu faire plus de théâtre, du Shakespeare par exemple. Est-ce que c’est difficile de  vivre avec Chuck Norris? Non, je ne me pose même pas la question. Je me lève le matin et je sais qui je suis. Je suis Michael Bloomingfield » . 

Une succession difficile

Après la retraite officielle de Michael Bloomingfield, qui sera le prochain Chuck Norris ? La succession s’annonce difficile tant Michael Bloomingfield a marqué les esprits. Pour le studio, il faut aller de l’avant « Michael a été un fantastique Chuck Norris, Il a su apporter une profondeur au personnage. Il n’y a pas à douter que dans les années à venir, il sera considéré comme le Sean Connery du Chuck Norris » . Dans l’immédiat, plusieurs noms circulent pour remplacer et incarner désormais le prochain Chuck Norris, parmi lesquels Bradley Cooper, Chris Evans mais surtout, le favori, Channing Tatum.

Le Gorafi

Publicité
Publicité