« Mon cher Jean-François, je te briserai la nuque  » par François Fillon, ancien Premier ministre

16 Publié le 21/11/2012 par La Rédaction

Après les propos de Jean-François Copé à son encontre dans notre édition d’hier, François Fillon a tenu à apporter un droit de réponse.

Française, Français, mes chers compatriotes et amis militants, cher Jean-François Copé,

Depuis maintenant trois jours, notre parti, et par ricochet notre pays, sont plongés dans une crise. Rarement sous la Vème République les fondements mêmes de nos institutions auront été aussi menacés. Ce qui s’est passé dimanche et lundi ne concerne pas tant un parti politique ou des militants que notre pays. Et j’aimerais aussi répondre aux menaces, aux mensonges, aux intimidations. Non je ne plierai pas, non je n’abandonnerai pas.

Je n’ai pas peur du combat. J’ai une longue expérience. J’ai affronté moult conseillers communaux, régionaux, qu’ils soient socialistes ou communistes, dans des débats qui ont parfois duré en soirée jusqu’à 21h, 21h30.  Dans l’adversité, dans les longs hivers du Mans, quand le soleil se levait tout juste dans la plaine de Sablé, je n’ai jamais baissé les bras.  Nous autres Sarthois nous avons toujours su faire face. Nous sommes rompus aux efforts physiques et ingrats. Nous tiendrons bon. Tes menaces ne nous impressionnent en rien. Les manœuvres politiciennes ne te seront d’aucune utilité. En vérité, tu as déjà perdu.

Je pense que, emporté par ton aveuglement politicien, tu as ignoré ton adversaire, ignoré nos capacités d’adaptation, de réaction et aujourd’hui tu es pris à ton propre piège. Tu ne le sais pas mais tu es déjà mort. Mes hommes sont partout. Nous sommes patients, organisés, déterminés. Qui nous sommes importe peu, tout ce qui importe c’est notre plan. Tu vas devoir apprendre à vivre dans la méfiance permanente, de ton chauffeur, de ton chien ou de ta femme.

Je n’ai pas peur. J’ai des ressources. Mes deux ans chez les Vietcongs au Cambodge (tu croyais vraiment que c’était par passion pour l’ornithologie ?), ma connaissance de douze langues, de six styles d’arts martiaux (dont deux qui ne sont plus enseignés). Cela prendra le temps qu’il faut, mais je vais te traquer, te retrouver, et un jour cher Jean-François, je te briserai la nuque.

Vive la République, vive la France, vive l’UMP !

François Fillon
Ancien Premier ministre et président de l’UMP.

Publicité
Publicité

16 avis éclairés

140

Madame Ours 22/11/2012

Monsieur Fion, le papa de votre futur époux est (était) proctologue. C’est pas moi qui le dit c’est wikipédia.

119

Urbain de Vapeur pape de la remise en forme 21/11/2012

Cher Yves Apapasélivère,
Je ne me souviens pas avoir vu Anna à Mikonos ces derniers temps? Quand à Fillon, toujours ce besoin de dépasser le Maître Sarko!

    130

    Philippe Stère, ex mari d'Anna Maimpaonteux 21/11/2012

    Cher Urbain, c’est étrange pourtant car tout le monde l’a bien vu, Anne a Mikonos à l’envers.

134

jalhou 21/11/2012

trop fort, rien à ajouter
nouvel obs sur le web :
UMP : le camp Fillon conteste les résultats et revendique la victoire
Créé le 21-11-2012 à 15h00 – Mis à jour à 15h18Par Le Nouvel Observateur
L’ex-premier ministre demande à Alain Juppé d’assurer de façon transitoire la direction de l’UMP.

Mots-clés : bataille de l’UMP
PARTAGERRÉAGIR2Abonnez-vous au
Nouvel Observateur

François Fillon revendique la victoire. (MAXPPP)
SUR LE MÊME SUJET
» UMP : le rôle caché de Sarkozy dans l’élection de Copé
» Copé, l’agressif heureux.
» Fillon, « meurtri » mais « déterminé »
» Jean-François Copé n’a jamais incarné « une ligne à droite »
» Courants UMP : la Droite forte arrive largement en tête
Eric Ciotti, directeur de campagne de François Fillon, a créé la surprise en annonçant, mercredi 21 novembre, qu’il contestait les résultats de l’élection à la présidence de l’UMP lors d’une conférence de presse organisée au débotté mercredi 21 novembre. Lundi soir, la Cocoe (Cojmmission de contrôle des élections) avait donné vainqueur Jean-François Copé avec 98 voix d’avance.

Entouré de Laurent Wauquiez et de Valérie Pécresse, Eric Ciotti a dénoncé l’oublie, dans le décompte de la Cocoe, de trois fédérations d’Outre-Mer : Walis et Futuna, la Nouvelle Calédonie et Mayotte. Soit un total de 1.304 voix.

« 1.304 militants ont été privés de leur choix », a affirmé Eric Ciotti. Une erreur que la Cocoe a elle-même admise : « Patrice Gélard a confirmé qu’une erreur était survenue, nous demandons à la Cocoe de rétablir les résultats ». Le président a fait part de l’erreur à François Fillon mercredi matin par téléphone.

Le nouveau résultat donne 88.004 voix à François Fillon et 87.978 voix à Jean-François Copé, soit une avance de 26 voix pour l’ancien Premier ministre.

François Fillon « réclame la vérité »

Dans un communiqué, François Fillon a confirmé avoir parlé à Patrice Gélard et déclaré « réclamer simplement la vérité » : « Mon souci de l’unité de notre parti et de son honneur m’a conduit à indiquer, dès lundi, que je n’utiliserai pas la voie juridique pour trancher les litiges. C’est ce même souci d’unité qui, aujourd’hui, me conduit à réclamer simplement la vérité ».

Il en appelle à « une solution de concorde » en ces termes : « Aujourd’hui, chacun constate que notre parti est dans l’impasse. Sa crédibilité et son unité sont menacées. Je ne veux pas que notre mouvement se déchire sous le poids des soupçons qui pèsent désormais sur cette élection ».

Dans ce contexte, François Fillon demande à Alain Juppé d’assurer l’intérim à la tête du parti : « Je demande à Alain Juppé, président fondateur de l’UMP, d’assurer de façon transitoire la direction de notre mouvement afin de trouver les voies et moyens de sortir de l’impasse ».

« La situation actuelle m’attriste. Je mesure le désarroi des militants, mais la sincérité est meilleure façon de préserver l’unité de l’UMP », conclut-il.

le nouvel Obs plus fort que legorafi

124

Frédéric BUONO 21/11/2012

Attention, il est encore possible de réintégrer les résultats de la fédération des îles Kerguelen où François Fillon mène de 9900 macareux !
Comme un adhérent vaut 100 macareux et qu’il s’agit là d’une relation bijective, le camp Fillon mènerait de 2 voix.

135

Ivan 21/11/2012

Ca c’est tout lui ! Beau parleur, mais quand il faudra passer à l’action… Marre des promesses pas tenues.

126

Maxime 21/11/2012

Fillon reste encore trop mesuré dans ses propos… Il devrait passer à l’offensive.

148

Fredo 21/11/2012

je peux aussi ajouter que je connais au moins 376 façons de ne pas briser une nuque

putain c’est con ce que je raconte,
heureusement que c’est un pseudo!

134

mxp2 21/11/2012

oui Fillon a laissé la place à Copé car il sait, grâce à sa boule de cristal maya acheté au puce de Saint-Ouen, que la fin du monde approche….

129

Fredo 21/11/2012

et moi je suis champion de broderie

ça peut aider?

153

Cyrano 21/11/2012

Je crois qu’il faut saluer ce sens de l’éthique de l’homme qui respecte un copyright sur « le crochet de boucher » : enfin un personnage public qui ne plagie pas ses prédécesseurs, quel talent …

130

Paulo 21/11/2012

« I don’t know who you are, I don’t know what you want, but I will find you, and I will kill you. »
Un remake de cet épisode politique avec Jean Reno en Fillon et Clavier en Copé ne me semble pas inadapté du tout !

139

ZENIT 21/11/2012

L’UMP un monde de bisounours où la joie, la fraternité, la solidarité règnent à tous les étages. J’arrête de tergiverser et j’adhère illico à ce parti. Moi aussi j’ai envie de me défouler et je vais de ce pas crever les yeux de mon député-maire.Les autres partis devraient prendre exemple et notamment le FN qui dérive vers une gouvernance démocratique dangereuse.

123

Yves Apapasélivère, GO au club Med de Mikonos fréquenté par Anna Thème 21/11/2012

Cher monsieur Fillon,

Sauf votre respect, je vous trouve pusillanime et mauvais joueur. Vous refusez de voir la vérité en face. Ouvrez les yeux : ne savez-vous pas que dans à peine 32 jours (31 très exactement, soit en gros un mois), nous allons tous mourir ? Que comptez-vous faire pour aider ce qui reste votre famille, l’UMP, pour passer ce cap difficile de la fin du monde ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *