La vidéo d’un homme capable de joindre la hotline de Free fait le buzz sur Internet

50 Publié le 21/11/2012 par La Rédaction

Les lois du buzz sont impénétrables. Preuve en est l’histoire de cette nouvelle vidéo qui commence à faire le tour de l’hexagone. Celle d’un jeune homme qui semble, au cours d’un film amateur, être en mesure de joindre la hotline du fournisseur internet Free, réputée injoignable. On y voit très clairement l’internaute composer le numéro de la hotline sur son portable et obtenir un interlocuteur que l’on entend distinctement via le haut-parleur du téléphone. Une prouesse qui a très vite attiré l’attention de millions de français qui partagent désormais la vidéo en masse sur les réseaux sociaux. Phénomène.

Sur l’auteur de cette vidéo qui cartonne sur le net, on ne sait pas grand chose. Tout juste qu’il s’appelle Guillaume Méry, qu’il a 27 ans et qu’il habite Castres, dans le Tarn. Quand le jeune homme poste sa vidéo le 2 novembre sur Youtube, de nombreux internautes croient d’abord à un fake comme c’est le cas pour beaucoup d’autres films qui circulent sur la toile. Puis petit à petit le buzz naît, les premiers commentaires de fans surgissent en masse: « Et si c’était vrai tout ça ?« , « J’en crois pas mes yeux. Y’en a un qui l’a vraiment fait. C’est ouf !« , « J’ai un pote qui connaît son frère, et apparemment c’est pas un fake les mecs » .

La vidéo de Guillaume Méry connaît alors un succès fulgurant. 4 millions de vues en deux semaines. Aujourd’hui elle côtoie les 16 millions et poursuit sa route à un rythme effréné. Un bouche à oreille qui a étrangement pris à la vitesse de l’éclair. Romain Muller de l’agence Believe Digital experte en réseaux sociaux et marketing viral, pense, lui, que ce buzz n’est pas anodin: « Cette vidéo regroupe tout un ensemble de critères qui permettent le buzz. En premier lieu on a une performance originale et relativement inédite qui crée un effet de nouveauté indéniable. Ensuite l’auteur de la vidéo est une personne lambda et cela facilite le processus d’identification pour les internautes. Enfin on est sur un format court d’1 minute 30 extrêmement populaire et efficace pour la diffusion sur les réseaux sociaux » .

Le buzz de cette vidéo semble bien être arrivé aux oreilles de Xaviel Niel, le PDG de Free. Ce dernier a annoncé qu’il souhaitait rencontrer personnellement l’auteur de la vidéo pour lui offrir un an d’abonnement internet gratuit. Si le patron de Free semble prendre cela avec humour, en interne on affirme que la diffusion n’est pas restée sans conséquence, comme nous le confie ce cadre qui a tenu à rester anonyme: « On sait que la direction a lancé une enquête disciplinaire pour savoir ce qui a cloché au centre d’appel de Casablanca qui aurait réceptionné le coup de fil de Guillaume Méry » .

Le Gorafi

Publicité
Publicité