Toute l'Information selon des sources contradictoires|Mercredi, octobre 22, 2014
Vous êtes ici Home » France » Société » Plus de 20% des nourrissons accros aux réseaux sociaux
  • Retrouvez nous sur

Plus de 20% des nourrissons accros aux réseaux sociaux 

internet

Le phénomène des réseaux sociaux touche tout le monde tous les âges, mais surtout les plus petits. Une étude américaine révèle ce jour que plus de 20% des enfants en bas âge sont accros aux réseaux sociaux. Enquête chez cette génération qui passe du berceau à l’ordinateur.

Un phénomène qui inquiète les pédiatres

Mattéo est âgé d’un an mais c’est un féru des nouvelles technologies et des réseaux sociaux. Il appartient à cette nouvelle génération que les spécialistes appellent les “bébés connectés”. Sur son compte twitter, Mattéo raconte son quotidien. Les couches, la nourrice, la sieste, les biberons. Avec plus de 175 000 followers il est sans doute le plus jeune “twitto” de France. Si ses parents sont fiers, les pédiatres tirent la sonnette d’alarme. Car Matteo est loin d’être le seul bambin dans ce cas. Près de 20% des enfants en bas âge sont ainsi connectés.

Rebecca est un an plus vieille que Matteo mais maîtrise déjà les outils de l’internet 2.0. Si elle n’est pas aussi active que Matteo sur twitter, sa page fan sur Facebook rassemble aujourd’hui plus de 345 000 fans de tous les pays. Et depuis peu, elle a inauguré son Tumblr officiel . « Être actif et présent sur les réseaux sociaux c’est très important pour nous. On parle beaucoup de la génération Y mais je trouve que c’est surtout une création journalistique qui ne reflète en rien la réalité du quotidien ».

Les pédiatres jugent sévèrement ce qu’ils nomment une « nouvelle mode » et blâment des parents absents. « Il y a un vrai phénomène d’accoutumance chez les très jeunes, là où l’adulte prend plus facilement de la distance » explique le responsable de l’union des pédiatres de France. Et de citer en exemple, Jessica, 3 ans, une des pionnières de la nouvelle génération connectée. Alors que son compte Instagram cumulait plusieurs centaines de milliers d’abonnés, elle a traversé ce que les spécialistes appellent un « burn out  numérique ».

Si aujourd’hui, après plusieurs mois de traitement, Jessica a jeté l’éponge et ne garde ses photos que pour ses proches, d’autres enfants pourraient être touchés à leur tour. Les pédiatres demandent ainsi une grande consultation nationale sur le sujet au Ministre de la santé.

Le Gorafi.

 


Articles liés:

17 Avis éclairés Plus de 20% des nourrissons accros aux réseaux sociaux

  1. lnk

    Il y a là une très grave dérive, mais ce n’est pas le seul danger qui menace nos chère têtes blondes – et même les brunes. Regardez tous ces contes soi-disant pour enfants : la violence s’y déchaîne à chaque page : ogres qui dévorent les petits enfants, marâtres tortionnaires (qui détruisent l’image des familles recomposées) …
    Bref, Internet, livres : les enfants sont exposés quotidiennement aux pires influences. Il est urgent d’interdire l’apprentissage de la lecture avant 16 ans! Pareil pour le cinéma et la photo d’ailleurs.

     
  2. Pingback: Plus de 20% des enfants en bas âge accros aux réseaux sociaux | Réseaux sociaux et mutations | Scoop.it

  3. Pingback: Plus de 20% des enfants en bas âge accros aux réseaux sociaux | neottia nidus-avis

  4. Aurélien

    Je suis quand même parfois assez surpris de voir des nourissons de 6 mois faire des « duckface » pour les poster sur facebook

     
  5. hellvice

    Mon fils a plus de followers que LADY GAGA avec le tweet aujourd hui je me suis fais dessus lol. Cest flippant !!!

     
  6. ZENIT

    Quand N.Sarkosy a décidé, lors de son mandat à l’Elysée, que les enfants devaient impérativement savoir lire et écrire à la naissance, il n’était pas sans savoir que ce genre de dérive allait survenir.Il faut donc que le gouvernement actuel légifère sur l’interdiction de twitter avant l’âge de 3 ans.On voit où Mattéo en est aujourd’hui. Il consulte des sites réservés aux adultes et il paraît même qu’une recherche en paternité serait lancé à la demande de sa nounou qui prétend qu’il serait le père de l’enfant qu’elle attend.Mais où va-t-on?

     
  7. commodore

    etrange qu’on ne parle pas des foetus accro a facebook

     
  8. Pingback: Plus de 20% des enfants en bas âge accros aux réseaux sociaux | Social Media l'Information | Scoop.it

  9. Riri

    Comme quoi il y a parfois des dérives, même si le progrès est avant tout positif.

    Le gorafi signe encore une fois un article pointu et sans concession.

    Je me permets de vous signaler une « consoeur » journaliste dont le profil devrait vous intéresser. Elle vient de publier aujourd’hui, sur un site humoristique de second plan, un article extrêmement sérieux ét documenté sur les ravages du jeu vidéo sur notre jeunesse en manque de « repères ».

    J’ai mis le lien sur mon nom, j’espère que le gorafi pourra lui offrir un poste à la mesure de ses compétences! ;)

     
    • Eric D.

      Riri, est-ce que cet article est une blague ?

       
      • Riri

        Je ne sais pas. « Le Point » publie généralement des articles inventés, et assez peu drôles. Celui là est exactement l’inverse, il est très sérieux, et comique à la fois.

        Donc je vous avoue que je m’y perds un peu.

         
        • Eric D.

          Quoi qu’il en soit, je me suis permis d’écrire à la rédaction en les félicitant d’avoir autant d’humour.

           
          • Arobase

            Enfin une journaliste éclairée qui ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas entre deux bouchées de pain au chocolat : oui, la société est décadente et les tueries sont la faute de ces gôchisses qui n’ont même pas les c… d’instaurer une taxe sur les jeux vidéos. Ils préfèrent fumer des pétards et manger des tartines de Nutella pleines d’huile de palme détaxée, ces
            Mais s’il y a la troisième guerre mondiale, ce sera la faute du Ministère de la Culture je vous le dis, moi.
            Parce que prenez le petit Adolf : il en regardait tout le temps, des jeux violents. Eh bien vous avez vu le résultat ?

    • Rocco Boulard

      Perso, entre le Gorafi et le Point, j’ai fait mon choix depuis un moment…

       
    • Crichto

      D’ailleurs cet article a reçu tellement de commentaires de félicitations pour ce travail abouti que Le Point a fermé les commentaires dès midi. Dommage, j’aurais aimé lui faire part de mon admiration pour sa pertinence et son courage de révéler des vérités trop souvent censurées.

       
  10. Papayoyo

    Un mot sur le phénomène des seniors qui postent des vidéos d’eux en gangam style dénudés?

     
    • CH4F

      Interdit au moins de 18 ans.

       

laisser un avis éclairé