La Fin du monde et Vous #5

41 Publié le 30/11/2012 par La Rédaction

Chaque vendredi, jusqu’au 21 décembre, retrouvez une nouvelle rubrique dans votre « Gorafi ». Vous avez des questions sur la fin du monde ? Comment va-t-elle affecter votre quotidien ? Nous répondons à vos inquiétudes. « La fin du monde et vous » vous permet de passer une fin du monde en toute sérénité.

Chaque vendredi, jusqu’au 21 décembre, retrouvez une nouvelle rubrique dans votre Gorafi. Vous avez des questions sur la fin du monde ? Comment va-t-elle affecter votre quotidien ? Nous répondons à vos inquiétudes. « La fin du monde et vous » vous permet de passer une fin du monde en toute sérénité.

Quid de la RATP ? Les transports en commun sont-ils prêts à faire face à la fin du monde ?  
Sophie, 26 ans, Paris

Très bonne question. Selon nos informations, la RATP devrait annoncer un dispositif spécial pour cette soirée. Comme pour les autres grands événements de l’année, la plupart des lignes resteront ouvertes toute la nuit, pour pouvoir transporter une dernière fois les nostalgiques de l’ambiance surchauffée de la ligne 4 ou simplement les personnes qui souhaiteront rejoindre des proches en urgence. Notez qu’en raison de l’apocalypse, le trafic est susceptible d’être interrompu à tout moment sur l’ensemble du réseau. Dans ce cas, il vous faudra utiliser les correspondances (si elles existent toujours) ou vos propres moyens de transport. La RATP n’a pas communiqué non plus sur les remboursements du passe Navigo, la fin du monde arrivant huit jours avant la fin du forfait.

Du côté de la SNCF, on attend beaucoup de monde dans les gares et la journée sera classée rouge. Des trains supplémentaires seront là aussi mis à la disposition des voyageurs. Nous mettons en garde à nouveau sur une probable interruption brutale du voyage avant l’arrivée à destination. Prévoyez ainsi de partir en avance si vous souhaitez arriver à destination avant la fin du monde. La SNCF n’a pas communiqué sur les remboursements des billets en cas de voyages interrompus, estimant que « les usagers voyageront à leurs risques et périls ce soir là ».

Sur la route, le périphérique devrait être surchargé vers 23 heures-minuit au moment où la boule de feu atteindra l’Île-de-France, lorsque les gens pris de panique tenteront sûrement de prendre la fuite en voiture – ce qui est ridicule, vu la vitesse de propagation de l’onde de choc. Là aussi, tournez-vous vers des itinéraires de substitution.

Dans les aéroports, trafic élevé selon Aéroports de Paris, qui met en place un dispositif d’accueil des voyageurs. Une grève des contrôleurs aériens n’est pas à exclure vers 23 heures, pour permettre aux membres du personnel de rejoindre leur famille pour profiter des derniers instants.

Où aller pour admirer au mieux la fin du monde? La fin du monde sera-t-elle visible partout en France ?
Léonie, 27 ans, Strasbourg

Pour assister à la fin du monde dans les meilleures conditions, il est conseillé de posséder un balcon ou, le cas échéant, de s’inviter chez des amis qui en possèdent un. Ainsi, vous serez aux premières loges pour assister aux festivités. Si vous ne possédez ni amis, ni balcons, vous pouvez vous rendre sur un point en hauteur, comme la tour Montparnasse ou l’esplanade du Sacré-Cœur. Attention, ces endroits risquent d’être saturés dès le début de soirée, il est conseillé d’arriver en avance, aucune réservation n’étant possible.

La fin du monde sera vraisemblablement visible partout en France, les horaires peuvent différer selon les régions. Vos quotidiens régionaux publieront les détails des horaires. Là aussi, pour apprécier au mieux le spectacle, il est conseillé de choisir un point de vue éloigné de la pollution lumineuse des villes pour pouvoir apprécier l’engloutissement de la galaxie par un trou noir et l’arrivée de la planète Nibiru. A noter que certaines villes mettront à la disposition de ceux qui le désirent des télescopes pour mieux comprendre le phénomène.

 La fin du monde sera t-elle téléchargeable illégalement avant sa diffusion ?
Sébastien, 30 ans. Toulouse

Elle l’est déjà depuis plusieurs semaines. Début novembre, Pirate Bay, le célèbre site de partage, a notamment mis en ligne un fichier torrent pour la télécharger. Un lien qui a très vite été relayé sur la Toile. Des extraits en qualité TS ont même été mis en ligne sur Youtube il y a quelques jours. À l’instar de nombreuses productions internationales, les versions circulant actuellement sur le Net sont pour la plupart des versions québécoises de la fin du monde. Pour pouvoir regarder une véritable version française, il faudra sans doute patienter un peu encore.

Petit rappel : la fin du monde, comme toutes les œuvres visuelles et sonores, est sévèrement encadrée par le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. La fin du monde est une marque déposée depuis des siècles déjà. L’usage et la diffusion de tout contenu y faisant référence sont donc sévèrement régis par la loi et toute infraction peut être punie d’une grosse, grosse amende voire d’une peine d’emprisonnement.

Bien évidemment, le fait que la fin du monde s’approche rend moins effrayant ce type de sanction judiciaire. Mais sachez que la loi devrait bien durer jusqu’au 21 décembre, date de l’apocalypse. Si vous souhaitez absolument voir à l’avance à quoi va ressembler la fin du monde, vous pouvez toujours louer un DVD des films qui traitent du sujet comme 2012 de Roland Emmerich, Melancholia de Lars von Trier ou Camping 2 de Fabien Onteniente. Vous êtes prévenus. À vos risques et périls !

 

Le Gorafi

Publicité
Publicité