Naissance de Stéréotypes FM, petite dernière sur les ondes radio

4 Publié le 04/12/2012 par La Rédaction

Les RTL et autres Europe 1 n’ont qu’à bien se tenir. Stéréotypes FM, nouvelle radio du groupe Dassault, débarque sur les ondes. Et cette nouvelle venue compte bien se faire entendre. Au programme : débats, culture et musique. Pour tenter de s’imposer sur un marché ultra-concurrenciel, Stéréotypes FM veut créer un nouveau format grâce à sa ligne éditoriale et musicale « axée sur les clichés et les idées reçues insultantes ». Reportage.

Pour tenter de se faire une place, Stéréotypes FM compte développer une stratégie à trois bandes. C’est en tout cas ce qu’a essayé d’expliquer Xavier Brunnquell, nouveau directeur d’antenne de « Stéréotypes » comme on l’appelle déjà en coulisse : « Le cœur de notre programmation repose sur des émissions de débats sur l’actualité, dans les 3 tranches clé du matin,  du midi et de la fin de journée. Pour prendre les rênes de ces cases, nous avons réussi à faire venir de grands noms de la radio comme Eric Brunet et Robert Ménard ».

Eric Brunet (ex-RMC) et Robert Ménard (ex-Sud Radio) sont de grands habitués des micros. Rien d’étonnant, donc, à ce qu’ils viennent officier sur cette nouvelle antenne où ils devraient tous deux aisément trouver leurs marques. Eric Brunet qui animait la tranche 13-14H sur RMC va devenir l’anchorman, le fil rouge du 6h-9H de Stéréotypes FM. Robert Ménard, quant à lui, devrait occuper la case du 17H-19H avec une émission au titre prometteur : « Tous des voleurs ! ». Pour la tranche du midi, aucun nom n’a été évoqué pour l’instant.

Entre ces grandes émissions de débat qui devraient offrir leur lot de stéréotypes aux amateurs de clichés, une série d’émissions culturelles est d’ores et déjà prévue. Comme par exemple « Tous des fainéants !», une heure quotidienne de reportages et d’interviews sur les pays en voie de développement ou encore « L’herbe est plus verte ailleurs » qui aura pour mission de dénicher les bonnes initiatives des pays scandinaves.

Enfin, les fans de chansons pleines d’idées reçues ne devraient pas non plus rester sur leur faim. Xavier Brunnquell a également annoncé une programmation musicale forte, évidemment centrée sur la chanson française avec des artistes phares comme Michel Sardou ou Florent Pagny. Mais d’autres styles de musique plus urbains seront également diffusés à l’antenne comme le précise Brunnquell : « Bien évidemment le rap et tous les clichés qu’il véhicule auront aussi une place importante dans notre programmation. C’est notre grande fierté que d’avoir trouvé une ligne qui permette de faire cohabiter des artistes comme Michel Sardou et Booba. »

Publicité
Publicité