Notre-Dame-des-Landes : Vinci remporte le contrat de reconstruction des cabanes des opposants

7 Publié le 11/12/2012 par La Rédaction

Alors que le juge des référés vient d’ordonner la destruction des cabanes sur le site qui doit accueillir l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, les opposants contre-attaquent. Ils annoncent que le marché de la reconstruction des cabanes vient d’être remporté par le groupe Vinci, pour des cabanes plus solides et moins faciles à démonter. Reportage.

Alors que le juge des référés vient d’ordonner la destruction des cabanes sur le site qui doit accueillir l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, les opposants contre-attaquent. Ils annoncent que le marché de la reconstruction des cabanes vient d’être remporté par le groupe Vinci, pour des cabanes plus solides et moins faciles à démonter. Reportage.

Guerre des nerfs

Nouvel épisode dans la bataille judiciaire et militante entre pro et anti-aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes. Le juge des référés vient d’autoriser la destruction des cabanes sur le site du prochain aéroport. Les opposants ne désarment pas pour autant et annoncent que le marché des reconstructions des cabanes a déjà été remporté par le groupe Vinci, une société impliquée aussi dans la construction de l’aéroport. Une annonce qui crée des remous jusque dans les rangs des plus farouches opposants à l’aéroport.

“Nous avons voulu des cabanes plus solides mais aussi respectueuses de l’environnement. Nous avons étudié plusieurs propositions, de la manière la plus transparente possible. Le groupe Vinci avait la meilleure offre qualité prix et surtout écologie” explique Julien Boissard, un des responsables sur le terrain. “Le groupe Vinci est très honoré de ce choix, nous espérons répondre aux attentes suscitées” a pour sa part commenté le président directeur général de Vinci Xavier Huillard.

Mais la nouvelle ne fait pas que des heureux. Ainsi de nombreux militants s’estiment trahis. “Oui il va nous falloir de nouvelles cabanes, plus résistantes mais pourquoi Vinci, c’est un non sens”. Juliette, 21 ans, est plus mesurée :”Nous sommes tous ici pour résister aux capitalistes bétons de Vinci mais si on peut avoir des cabanes plus propres et moins humides, alors pourquoi pas”. La direction de Vinci a pour sa part présenté un premier calendrier : le début des travaux débutera dès que les démolitions ordonnées par la justice auront commencé. “Nous nous concentrons sur un premier bâtiment de 7 étages, le reste des tours sortira de terre dès l’an prochain”. La bataille des cabanes ne fait peut-être que commencer.

Le Gorafi

Illustration : Llann Wé² / wikicommon

Publicité
Publicité

7 avis éclairés

128

John Doe 15/12/2012

Gattling (USA) se serait proposé pour offrir un système de sécurité dernier cri à ces cabanes faites par Vinci.

Nul doute qu’avec cela, la contestation sera plus équilibrée.

119

Madame Ours 13/12/2012

Si qq’un a le numéro de la Joconde … il n’y a plus qu’elle pour nous sauver de ces punks ploutocrates.

123

miha 12/12/2012

Oui, mais, hélas !, le préfet a interdit le transport de matériaux de construction : Vinci ne peut pas construire ces cabanes (avec l’argent qui lui a déjà été versé par l’Etat ?) et il ne pourra pas non plus construire son aéroport… que c’est triste, triste, triste…
Vont-ils manifester avec les opposants ? 😉

122

jalhou 12/12/2012

Monsieur Léonard de chez VINCI se retourne dans sa tombe : à quoi sert d’avoir fait la pige à Mickey (ange), avoir promu la Renaissance, avoir courtisé les plus grands : François, les Médicis, les Borgia, les papes, l’empereur, avoir inventé le sous marin, l’avion, l’hélicoptère, le bulldozer et tout un tas d’autres machines de guerre pour flatter ses mécènes ?
Si aujourd’hui les descendants se mettent à construire des « cabanes » pour des gueux, barbus, sales hurlants de haine contre cette société que lui, le grand homme, a tant aimée.
Non vraiment ce n’est pas acceptable.
Pour le respect posthume de Léonard il faut saisir la justice en référé pour arrêter vite ce lèse mémoire de la noble richesse qui protège nos vrais artistes.

Que Vinci reste fidèle à son image et arrête la démagogie.

115

Antioche 12/12/2012

Un bâtiment de 7 étages? au sommet duquel Vinci va construire une plateforme entièrement vitrée… Puis ils vont proposer de faire une large voie d’accès rectiligne et bitumée pour desservir les cabanes, et avant même de s’en rendre compte, les opposants occuperont un aéroport! la ficelle est pourtant un peu grosse!

141

Marcel Prout 11/12/2012

Veni, vidi, Vinci.
Pas touche à mon joujou.

Jean-Marc

123

NDDL | Pearltrees 11/12/2012

[…] Notre-Dame-des-Landes : Vinci remporte le contrat de reconstruction des cabanes des opposants […]

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *