Vélizy 2 propose à ses clients un stage de survie aux courses de Noël

8 Publié le 12/12/2012 par La Rédaction
supermarche

Paris – Faire ses courses de Noël est un moment désagréable pour beaucoup, surtout quand il s’agit d’affronter la foule des grands jours au moment des derniers achats. Sauf pour Samuel Chalais. Ce jeune Parisien raconte à qui veut l’entendre son impatience d’en découdre avec les files d’attente, caisses en panne et allées de magasins encombrées. Et pour cause, il est un des nombreux chanceux à avoir souscrit aux stages de survie course de Noël organisés par le centre commercial Vélizy 2. Rencontre exclusive.

Paris – Faire ses courses de Noël est un moment désagréable pour beaucoup, surtout quand il s’agit d’affronter la foule des grands jours au moment des derniers achats. Sauf pour Samuel Chalais. Ce jeune Parisien raconte à qui veut l’entendre son impatience d’en découdre avec les files d’attente, caisses en panne et allées de magasins encombrées. Et pour cause, il est un des nombreux chanceux à avoir souscrit aux stages de survie course de Noël organisés par le centre commercial Vélizy 2. Rencontre exclusive.

Un an d’attente pour quelques minutes de challenge

Samuel Chalais a 30 ans et incarne cette génération de Parisiens connectés et dynamiques. Et qui n’ont peur de rien. Comme chaque année, les Parisiens vont se précipiter en masse au dernier moment pour effectuer leurs courses de Noël. Des lieux comme le centre commercial Vélizy 2 seront à éviter aux heures de pointe. Sauf pour Samuel qui attend ce moment avec impatience. « Grâce aux stages dispensés par l’équipe de Vélizy 2, je me suis entraîné durant un an, c’est long mais le jeu en vaut la chandelle. Les courses de Noël, c’est un challenge, je ne raterais cela pour rien au monde ».

Pendant un an, Samuel a suivi un long entraînement en région parisienne. Pour le mettre en place, le centre commercial Vélizy 2 a approché la société “Christmas Race”, leader sur le marché en Angleterre. M. Gauthier, directeur de Christmas Race SA explique sa démarche. « Chaque année, le stress des courses, les heures passées dans les files, les caisses récalcitrantes, tout cela détruit de nombreux couples et l’esprit de Noël. Ici, on vous apprend à survivre, à lutter. Rien ne se mettra entre vous et votre cadeau ».

Comme Samuel, ils ont été plusieurs dizaines à suivre ce stage intensif. « Ce stage m’a ouvert les yeux. Avant, dès que je voyais une file de plus de dix personnes à une caisse, j’abandonnais, je rentrais chez moi, mes enfants me jugeaient. Maintenant, je peux faire face, je suis plus forte » explique Blandine, 28 ans. Des stages qui devraient se développer de plus en plus en Île de France et se diversifier. « Outre les courses de Noël, Christmas Race veut aider les personnes à résister à l’attente dans un Pôle Emploi ou supporter dignement une grève dans les transports en commun, nous avons beaucoup à apporter ».

Le Gorafi

Illustration : http://www.flickr.com/photos/theeerin/4112368718/in/photostream/ /wikicommon

Publicité

8 avis éclairés

105

Indiana Jones 17/12/2012

Moi, j’m’en fous. Ch’uis pas un cadeau alors j’fais pas d’cadeau aux autres ni à Noël ni à Paques !

94

Madame Ours 12/12/2012

Que cette société anarcho capitaliste aille se faire foutre. Pas de fric : pas d’achat pour Noel. Tout mes proches sont en phase terminale.

Signé : papa Noel.

92

gavroche03 12/12/2012

j’ai participé à un stage intensif du meme genre, c’était: comment gerer le stress dit de « l’attente livreur », il concerne principalement les cyberacheteurs, mais s’adapte aussi à ceus qui commandent les articles manquants

96

Fredo 12/12/2012

j’apprends à l’instant que Parly 2 fait un stage: gérer les soldes, pour les mecs.

Les nanas elles gèrent, on est tranquile!

82

Benoit 12/12/2012

Ils sont aussi en train de plancher sur des cours de boxe pour se disputer les articles en solde.

80

Riri 12/12/2012

On n’arrête pas le progrès! C’est ça, l’esprit de Noël!

86

Cyrano 12/12/2012

À quand les stages similaires pour apprendre à gérer le stress du retrait d’un colis dans un bureau de poste ? 😀

    104

    ReeZ 12/12/2012

    Jeune homme tu n’as pas froid au yeux pour dire espérer un changement si utopique ! 😀

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *