Drame du lip dub de Saint Dié : Internet appelle à une urgente régulation

11 Publié le 17/12/2012 par La Rédaction

« Terrible », « Atroce », «Un drame épouvantable». Les réactions horrifiées se sont succédées sur les réseaux sociaux et Internet tout ce week-end après la publication du lip dub du Décathlon de Saint Dié. Un lip dub dramatique qui a choqué et qui surtout relance le débat sur la régulation et la publication des lip dub sur Internet.

« Terrible »« Atroce », «Un drame épouvantable».  Les réactions horrifiées se sont succédé sur les réseaux sociaux et Internet tout ce week-end après la publication du lip dub du Décathlon de Saint Dié. Un lip dub dramatique qui a choqué et qui surtout relance le débat sur la régulation et la publication des lip dub sur Internet.

Des familles dévastées et de nombreuses questions

À nouveau les mêmes images. À nouveau les mêmes réactions d’horreur et d’effroi. À nouveau, la peur, l’inquiétude. À nouveau cette même question qui revient sur toutes les bouches : Pourquoi ? Aujourd’hui, plus de 48h après la publication sur Internet du lip dub du Décathlon de Saint Dié, l’émotion n’est pas retombée. Les Internautes, sous le choc, tentent de comprendre. Pour certains c’est le lip dub de trop. « Cela fait des années que l’on parle de réguler le lip dub, peut-être que maintenant les pouvoirs publics vont agir » explique Julien Méchin, habitant de Saint Dié.

Car au delà d’Internet, c’est une région, une ville, des familles qui sont dévastées et qui veulent, elles aussi, comprendre. Comment une telle chose a-t-elle pu arriver ? « On se sentait en sécurité dans ce magasin, on venait en famille, plus rien ne sera jamais comme avant. » raconte Jeanne, une jeune maman. Les employés sont eux aussi toujours sous le choc. Certains refusent de s’exprimer en public. La direction promet que toute la lumière sera faite. Mais quand ? Est-ce que cela est suffisant ?

Le lip dub de trop

Ce lip dub arrive à une période particulièrement sensible où la demande d’une meilleure régulation du lip dub resurgit de manière constante. Après les récents lip dub « catho style » sur Gangnam Style, les Internautes avaient alerté les pouvoirs publics. Sans succès. Déjà, dès 2009, avec le lip dub de l’UMP, la question de la régulation avait été évoquée avant d’être rapidement oubliée. Aujourd’hui, beaucoup comptent sur l’onde de choc pour faire réagir et peut-être faire enfin avancer les choses, pour que des drames semblables ne se reproduisent pas.

Le Gorafi

Publicité
Publicité

11 avis éclairés

113

Ollie 18/12/2012

Bonjour au Gorafi et à toute l’équipe du 12 boulevard Haussmann. Je venais vous apporter une précision, techniquement il ne s’agit pas tout à fait d’un Lip Dub, car si les protagonistes chantent en playback dans le but d’accompagner un fond sonore, on entend distinctement (ou pas) leurs voix posées sur la piste son, détournant la chanson originale. On pourrait donc appeler ça un Karaoké Lip Dub, ou un Dub-Lip-Dub ou un Dub , ou en Français, « Daube ».

106

Lou N. 18/12/2012

Et merde. Nous autres Vosgiens n’étions pas encore assez stigmatisés évidemment…

Entre les gamins qu’on balance dans les rivières (Lil’ Greg, never forget) et les coïts en famille aux relents de mauvaise mirabelle…

Comme dirait mon pépé, « Vindieu mais pourquoi qu’ils l’ont pô fait dans la Creuse leurs acrobaties là ? »

108

goeland 17/12/2012

La question qu’on doit se poser avant tout, c’est POURQUOI ces gens, apparemment normaux, en viennent à ce type de comportement anormal ? Subissent-ils des pressions ? Abus d’alcool, de fart à ski ?…
Faudra-t-il créer un organisme officiel pour contrer ce type de dérive, telle la Miviludes pour les sectes ?

94

Quentin 17/12/2012

A-t-on pensé aux enfants traumatisés par de telles images ? Ce sont des sites comme vous, le Gorafi, qui provoquez chez nos chères têtes blondes élevées aux images de qualité (Secret Story, les Ch’tis à Mykonas et autres) des visions d’horreur dont ils ont du mal à se départir. Hitler faisait pareil à l’époque, avec son orchestre qui jouait du Patrick Sébastien à Auschwitz. Bande de nazis !

101

Alice Opéhidémairvaye 17/12/2012

Je dois justement passer un entretien avec le DRH de Décathlon à Saint Dié. Quelle chanson me conseillez-vous de choisir pour ce casting? J’hésite entre Rihanna et Georgette Lemaire…

95

TommyWiseau 17/12/2012

Un drame qui fait amèrement écho à celui du lib dub de Télécom Brest il y a 2 ans:
http://www.youtube.com/watch?v=LG__5YsLef8
Combien de victimes avant de légiférer, ou au moins lancer un débat sur la création d’un permis de libdub?

95

AOJ 17/12/2012

Ce sont surtout les conséquences sanitaires d’un tel drame qui restent à souligner.
A l’écoute d’une telle immondice, combien de coûteux casques Bose maltraités, combien d’écouteurs intra-auriculaires en larmes, combien d’enceintes en sang et d’iPhone traumatisés ?

101

Moi 17/12/2012

Il y a une erreur dans le titre pour l’affichage Facebook, il y est inscrit « saint Dizié » au lieu de Saint Dié…

Quoi qu’il en soit entre Saint Dié et ses consanguins (je suis de St Dié) et Nancy et ses SDF qui nique devant les restaus… Je plainds grandement la Lorraine… Je suis heureux d’avoir quitter cette région

    102

    Ben 17/12/2012

    La Lorraine n’est de toute façon pas française.

      96

      Arobase 18/12/2012

      Devant hélas me rendre dans cette triste sous-préfecture assez régulièrement, je peux témoigner : toutes les conditions étaient réunies pour que le drame advienne.
      Ainsi, le simple fait de pénétrer dans la zone commerciale de ce piteux endroit multiplie le risque de troubles psychiques graves par trente-huit au moins, et encore, les jours où il ne pleut pas.
      Les pouvoirs publics savaient. Des alertes sanitaires avaient été lancées. Mais on a préféré l’omerta, le silence. On a détourné le regard de ces malheureux.
      Et voilà le résultat.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *