Drame du lip dub de Saint Dié : Internet appelle à une urgente régulation

11 Publié le 17/12/2012 par La Rédaction

« Terrible », « Atroce », «Un drame épouvantable». Les réactions horrifiées se sont succédées sur les réseaux sociaux et Internet tout ce week-end après la publication du lip dub du Décathlon de Saint Dié. Un lip dub dramatique qui a choqué et qui surtout relance le débat sur la régulation et la publication des lip dub sur Internet.

« Terrible »« Atroce », «Un drame épouvantable».  Les réactions horrifiées se sont succédé sur les réseaux sociaux et Internet tout ce week-end après la publication du lip dub du Décathlon de Saint Dié. Un lip dub dramatique qui a choqué et qui surtout relance le débat sur la régulation et la publication des lip dub sur Internet.

Des familles dévastées et de nombreuses questions

À nouveau les mêmes images. À nouveau les mêmes réactions d’horreur et d’effroi. À nouveau, la peur, l’inquiétude. À nouveau cette même question qui revient sur toutes les bouches : Pourquoi ? Aujourd’hui, plus de 48h après la publication sur Internet du lip dub du Décathlon de Saint Dié, l’émotion n’est pas retombée. Les Internautes, sous le choc, tentent de comprendre. Pour certains c’est le lip dub de trop. « Cela fait des années que l’on parle de réguler le lip dub, peut-être que maintenant les pouvoirs publics vont agir » explique Julien Méchin, habitant de Saint Dié.

Car au delà d’Internet, c’est une région, une ville, des familles qui sont dévastées et qui veulent, elles aussi, comprendre. Comment une telle chose a-t-elle pu arriver ? « On se sentait en sécurité dans ce magasin, on venait en famille, plus rien ne sera jamais comme avant. » raconte Jeanne, une jeune maman. Les employés sont eux aussi toujours sous le choc. Certains refusent de s’exprimer en public. La direction promet que toute la lumière sera faite. Mais quand ? Est-ce que cela est suffisant ?

Le lip dub de trop

Ce lip dub arrive à une période particulièrement sensible où la demande d’une meilleure régulation du lip dub resurgit de manière constante. Après les récents lip dub « catho style » sur Gangnam Style, les Internautes avaient alerté les pouvoirs publics. Sans succès. Déjà, dès 2009, avec le lip dub de l’UMP, la question de la régulation avait été évoquée avant d’être rapidement oubliée. Aujourd’hui, beaucoup comptent sur l’onde de choc pour faire réagir et peut-être faire enfin avancer les choses, pour que des drames semblables ne se reproduisent pas.

Le Gorafi

Publicité
Publicité