Loto : Cagnotte exceptionnelle de 75 milliards d’euros pour la fin du monde

5 Publié le 21/12/2012 par La Rédaction

PARIS – Conséquence de la fin imminente, l’État Français a décidé de mettre en jeu l’intégralité de ses réserves en or et fonds propres. Serez-vous l’heureux gagnant? Réponse ce soir.

PARIS – Conséquence de la fin imminente, l’État Français a décidé de mettre en jeu l’intégralité de ses réserves en or et fonds propres. Serez-vous l’heureux gagnant ? Réponse ce soir.

Une cagnotte record

Rarement une fin du monde aura fait un heureux potentiel. Mais ce soir, le hasard va décider qui sera l’heureux gagnant de la cagnotte de 75 milliards du Loto, une somme qui cumule tous les fonds propres de l’Etat Français. « Pour la fin du monde, nous avons voulu voir les choses en grand » explique Julien Chaize, responsable communication de la Française des Jeux. « À jour exceptionnel, cagnotte exceptionnelle » résume-t-il. Selon lui, la cagnotte de 75 milliards (à partager si les gagnants sont plusieurs) est une somme inouïe. Difficile d’imaginer ce que va faire l’heureux gagnant avec un tel montant. « J’espère qu’il saura surtout se rendre utile à son pays. Une fois la fin du monde passée, il y aura beaucoup de choses à faire. Aider à la reconstruction, loger les survivants. ».

Une perspective qui n’enchante cependant pas les joueurs. « Personnellement, si je gagne, je ne tiens pas à partager ou à aider. La fin du monde est une chose pas forcément agréable mais j’estime pouvoir faire ce que je veux avec mon argent » explique Robert, de Saint-Malo qui espère remporter le gros lot. Comme Robert, ils vont être plusieurs milliers et millions à tenter de trouver les bons numéros.

Le gouvernement, quant à lui, défend sa décision de mettre en jeu l’intégralité de ses réserves financières. « C’est la meilleure des choses à faire, de toute façon, tout va être prochainement détruit, rasé, brûlé, nous allons tous mourir, l’argent n’aura plus de valeur, il se peut même qu’il n’y ait plus rien à acheter du tout, alors autant s’en débarrasser » raconte avec malice un fonctionnaire du ministère du Budget.

Le Gorafi

Illustration : Wikicommon Logo Français des Jeux

Publicité
Publicité