Pourquoi les vidéos de gens se brisant la nuque sont-elles drôles ?

19 Publié le 09/01/2013 par La Rédaction

Elles pullulent sur le Net. Plus une compilation de fails, plus un bêtisier sans en apercevoir au moins une. Les neckies, ces vidéos de personnes se brisant parfois mortellement la nuque se multiplient à vitesse grand V. Succès s’appuyant sur le sadisme ou véritable pratique culturelle émergente ? Le Gorafi a enquêté sur ce nouveau phénomène. Reportage

Elles pullulent sur le Net. Plus une compilation de fails, plus un bêtisier sans en apercevoir au moins une. Les neckies, ces vidéos de personnes se brisant parfois mortellement la nuque se multiplient à vitesse grand V. Succès s’appuyant sur le sadisme ou véritable pratique culturelle émergente ? Le Gorafi a enquêté sur ce nouveau phénomène. Reportage

Des sites spécialisés

« Un mec qui tente une figure en roller et qui se rate en se brisant la nuque, vous reconnaîtrez quand même que c’est vraiment marrant. » Michel Veron a  29 ans et fait partie de la Neckysphère comme on l’appelle, cette communauté d’internautes qui s’est regroupée autour d’une même passion : les vidéos de gens se brisant la nuque. Interrogé par le Gorafi, Michel explique son engouement: « Je trouve qu’en terme d’humour, on n’a pas fait mieux depuis Coluche. Les personnes qui s’éclatent la nuque de la sorte sont ridicules et le ridicule reste un levier comique très fort. »

Florent, autre amateur, y voit une fonction quasi thérapeutique : « Quand je vais mal, je me mets une vidéo d’un ado se déplaçant des vertèbres parce qu’il a cherché à faire un salto et qu’il est retombé sur le crâne. Je me dis alors qu’il a vraiment raté sa vie, que ça reste un énorme loser. Et par effet de contraste, je vois ma vie sous un meilleur jour. Je me rends compte que ma colonne vertébrale est parfaitement en place et que je ne me suis pas foutu la honte devant des milliers, voire des millions d’internautes. Et d’un coup, ça va mieux.»

Des vidéos à la fois drôles et utiles qui connaissent un succès sans précédent. Au point même que des sites spécialisés en la matière voient petit à petit le jour. C’est le cas de MyNeckies, 1er site internet qui rassemble exclusivement des vidéos de gens se brisant la nuque. David Moreau est à l’origine du site : « Ce que nous voulions avec MyNeckies, c’est devenir en quelque sorte le Youtube de la nuque. Concentrer sur une même plate-forme de streaming des films amateurs et professionnels de bris de nuques, et ce, dans n’importe quelles conditions. Figure en skate, en trampoline, prise de catch qui tourne mal, etc… »

Déviance ?

Mais cette popularisation des neckies n’est pas sans conséquence comme l’explique David Moreau : « Les neckies sont traditionnellement des accidents, des instants de vie, des performances qui tournent mal. Or, on voit émerger de plus en plus de vidéos où des personnes, généralement jeunes, cherchent volontairement à se briser la nuque pour tenter de devenir des stars du Web. Personnellement je trouve qu’il s’agit d’une déviance qu’il faut éviter car elle fait perdre toute son authenticité au concept même de neckies. »

Le Gorafi

Illustration : logo youtube

Publicité
Publicité