Après les nazis, la Fondation Simon Wiesenthal traque désormais les grammar nazis

81 Publié le 22/01/2013 par La Rédaction
grammar

Vienne – C’est signe de changement de temps. Alors que les derniers vrais nazis se font de plus en plus rares, la fondation Wiesenthal, du nom du fameux chasseur de nazis, a annoncé qu’elle allait s’attaquer aux « grammar nazis » qui pullulent sur les réseaux sociaux. Reportage.

Vienne – C’est signe de changement de temps. Alors que les derniers vrais nazis se font de plus en plus rares, la fondation Wiesenthal, du nom du fameux chasseur de nazis, a annoncé qu’elle allait s’attaquer aux « grammar nazis » qui pullulent sur les réseaux sociaux. Reportage.

Nouvelle époque, nouveaux dangers

Ils sont apparus en même temps que l’explosion des forums internet et des réseaux sociaux. Eux, ce sont les grammar nazis – littéralement les nazis de la grammaire. Sans répit, ils traquent les fautes d’orthographe, de grammaire des internautes. Des internautes qui vivent dans la peur. « Quand j’écris un texte ou un commentaire, il y en a toujours un pour me rappeler à l’ordre, c’est devenu invivable » raconte un internaute anonyme. Mais la peur pourrait bien maintenant changer de camp. En effet, la fondation Simon Wiesenthal, du nom de Simon Wiesenthal, fameux chasseur de nazis, a annoncé son intention de traquer désormais les « grammar nazis ». Une volonté de s’adapter à une nouvelle époque et ses nouveaux dangers.

Il faut dire que les nazis pur crus sont devenus beaucoup plus rares au fils des temps. Et depuis la capture de Laszlo Csatary l’an dernier, la Fondation fait face à de nombreuses difficultés et doit élargir ses compétences. « Il ne doit pas y avoir de sanctuaire pour les nazis, peu importe leur genre ou leur style » a affirmé le secrétaire de la Fondation lors de la conférence de presse à Vienne ce matin. L’objectif de la fondation est clair : changer le rapport de force et mettre fin à une forme de tyrannie sur les réseaux sociaux. « Trop longtemps certains ont vécu sous le joug de ces SS de l’orthographe et de la grammaire. Ils seront identifiés, traqués et éliminés. Si besoin, ils répondront de leurs actes devant la justice de leur pays ».

Du côté des grammar nazis, on ne comprend pas l’acharnement soudain de la Fondation qui jusque là chassait le nazi de souche. « Il faut bien comprendre qu’il s’agit d’une métaphore. Aucun d’entre nous n’est totalement antisémite. De même, peu d’entre nous sont véritablement nazis. C’est une expression qu’il ne faut pas prendre au pied de la lettre, il ne faut pas faire de généralisation à outrance » temporise Julien, 19 ans, qui revendique son côté grammar nazi sur Internet. « Les gens prennent des fois trop de libertés avec l’orthographe et la grammaire, c’est absolument intolérable, quelqu’un doit agir » affirme-t-il. Avant de rejoindre la clandestinité, Julien a cependant noté plusieurs fautes dans le communiqué de la Fondation dans les précédents paragraphes de cet article : « Ces gens là ne respectent vraiment rien, ça ne se passera pas ainsi » commente-t-il.

La Gorafi

Publicité

81 avis éclairés

23

Jean-Pierre Parpaing 23/01/2016

« Des nazis pur cru » sans S, s’il vous plaît…

AAAAAAH je suis repéré !

42

Jelouise 12/05/2015

Un grammar nazi qui dit « Des fois » au lieu de « Parfois » ? IMPOSTEUR !

35

ralourd 19/03/2014

ouè jsuis trop dacord ces vrément pas simpa cé encuké ci se la joue , mintenant ces ler tour de soufrif mdr ptdddr Xd xptdrrrrr lol ^^!

38

Cindy E 18/03/2014

Je pourée avoire un t-cheurte ?

34

G-N 22/01/2014

on ne doit pas dire « des fois » mais « parfois »!

    35

    pinkpinkpink 08/05/2015

    Ou « une fois », si on est belge.

37

Vladimir Lénine 22/01/2014

La grammaire n’est pas une abomynable sciences qu’il ne fault pas enseigner. Elle est bonne et honneste il faut la publier afin qu’ung chascun se y employe et evertue a bien faire.
D’après un texte du XIV siècle.

P’t1 faite pas ièch avec vot granmaire. C relou. C ke pour lè viok.

Alors je vous dis pas avec le correcteur orthographique pour écrire ces deux morceaux d’anthologie.

37

bntk 22/01/2014

LE Gorafi, pas « La Gorafi »

34

Aron Mandarin LUGBY 18/10/2013

GESSICA?

T OU, ma GESSIKA?

Jeux sUIE SOUsvent PAH-La ans MOMMENT, kar chUIS OKUPE.

POUREQUoi TU VIENT PAS NOu ECLAIREZ sür ce PROBEMMME???? 333

JEUX PANSE A TOUAH.

33

Obergruppenführer 21/08/2013

Grammar Macht Frei

    27

    Frau Korrigierung 22/01/2014

    Grammatik macht frei !

29

Arthur Dent 06/08/2013

Pour ma part j’adore corriger les fautes des gens sur Internet, et plus particulièrement leur prouver qu’une faute n’en n’est parfois plus une depuis les magnifiques (et controversées) réformes orthographiques de 1990…

J’argüe de ce fait que je ne suis pas plus nazi que communiste de l’orthographe !

    35

    xmanoux 22/01/2014

    Chopez le ! On en a un !

    37

    Un chasseur sachant chasser 08/05/2015

    * n’en est
    A moins que les réformes de 1990 soient contestables à ce point…

      32

      KYWY 13/07/2015

      *À moins

      En français, l’accent a pleine valeur orthographique d’après les grammar Nazis originels de l’Académie française.

36

moudugenou 17/07/2013

Alors là, c’en est trop !

Les guillemets français ouvrants doivent être suivis d’un espace insécable ! (et les fermants précédés d’un même insécable)

C’est juste horrible ce laxisme, cette perte de nos Valeurs et de la Pureté de notre orthographe et des règles typographiques qui ont fait la grandeur de notr civilisation.

    28

    mcroz 27/08/2013

    Je ne peux pas vous laisser dire ça. On dit UNE espace insécable.

      32

      renecoty 12/09/2013

      Eh non, malheureux ! On dit UN monospace !

        28

        Adid Hasshouz 18/03/2014

        André Picot (le roi de la casse) a dit:

        On dit « UN espace Renault, tous les jours un bruit nouveau. »

    41

    Maxime 12/09/2014

    Je suis outré…
    1) en typographie, une espace est un nom féminin
    2) c’est une espace FINE insécable qu’il faut mettre avant et après les guillemets.

    Plus généralement, c’est aussi une espace fine insécable qu’il faut mettre avant les ‘:’, ‘!’, et ‘?’, et ça, ce n’est pas gagné !

37

Lnk 25/06/2013

C pa vré, toute les gran-maires son pa nazi. En tou K pa la miène.

    33

    Christian 30/09/2013

    Je dois à contre-coeur signaler que j’ai relevé une faute dans votre message. Je ne vois pas de verbe dans la deuxième phrase. Un peu d’attention, merci !

    je vois venir d’ici les petits malins qui me signaleront qu’il n’y a pas de verbe dans ma phrase précédente. Je ne leur répondrai pas, les soupçconnant de ne rechercher que la polémique stérile.

      20

      Jean-Pierre Parpaing 23/01/2016

      Des phrases sans verbe ? Et puis quoi encore ? Quelle horreur ! Inacceptable. Hop à la poubelle. Non mais alors !
      Appel aux modérateurs : attention messieurs, vigilance impérative ! Pas de relâchement, svp…

29

Académicien 14/06/2013

« Nouvelle époque, nouveaux dangers » –> tout est dit, c’était mieux avant!

Où es-tu, Francis C.?

32

François De France 02/06/2013

Notons que ce cher Julien, avec tout le respect que nous lui devons ose utiliser « des fois » alors que le terme « parfois » serait bien plus judicieux.

    38

    Grammar !!!!!! 11/07/2013

    Cette expression est même inexistante dans le dictionnaire 🙂

33

l e b A b e l 28/05/2013

je vous signale, de façon très sérieuse, que 18 approximations typographiques enlaidissent ce torchon d’article.

32

put1saras 22/05/2013

Oreur ! l’artikl a ete ecrit par 1 grammar nazi qui a deforme mes mo.
enéfé, javé ecri
« kan jecri un text ou 1 post yenna toujour 1 pour faire ch*er, put1 cé mortel, ma parol jenchop 1 je léclate saras a ce sale batar de mes c***  »
è pa
« Quand j’écris un texte ou un commentaire, il y en a toujours un pour me rappeler à l’ordre, c’est devenu invivable »
parol, retené moi je vè fèr un maleur.

33

fromageplus 14/05/2013

C’est très drôle, comme toujours ; mais plus sérieusement, c’est faire beaucoup d’honneur aux nazis que de leur attribuer un quelconque sens de la rigueur linguistique ! C’est que, en bons socialistes, ils maltraitaient les mots sans aucun scrupule – ce que le philologue allemand Viktor Klemperer a très bien compris et résumé dans son ouvrage « LTI ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lingua_Tertii_Imperii

35

observateur 11/05/2013

Un doute me me taraude : l’avatar bleu à gauche des commentateurs non-inscrits, le logo du Gorafi, donc, ne serait-il pas calqué sur la croix Grammée, version soft ?

35

Leni Riefenstalag 18/04/2013

Je trouve qu’il y amlheureusement une montée de l’intolérance et ce dans les deux camps, que l’on ne peut que déplorer.

Ce qui me rend toutefois optimiste, c’est que la jeune génération semble plus à même d’oeuvrer pour le « vivre ensemble » qui nous fait bien défaut.

J’en veux pour preuve les déclarations pleines d’émotion de Justin Bieber lors de sa récente visite de la maison d’Anne Franck, je cite :

« Cette visite m’a beaucoup émue, parce que je me retrouve dans certaines attitudes du jeune Franck, moi aussi je me cachais dans ma maison pour m’habiller en fille, quand tu n’as pas un physique facile, tu sais, il faut bien disposer d’espaces qui permettent une certaine forme d’evasion, de rêverie ».

C’est une belle leçon de vie et de comprehension.

    31

    Andrea_nonyme 16/01/2014

    Vous auriez due écrire « malheureusement » et non « amlheureusement ».

    Heil Voltaire.

30

Lise Entale 18/04/2013

Vous m’excuserez, mais moi aussi j’ai eu une grand-mère nazie, et j’ai quand mêmer eu une enfance heureuse !

Nous restons des gens tout à fait tolérants !

« Vienne – C’est signe de changement de temps »
Pas de majuscule après le « – » ! Fumiers !
Verboten !

31

Kwiskas 05/04/2013

Demain, Grammaire sera maître d’Internet, et volera vers la victoire sur les ailes de l’Académie Française. Lorsqu’ils penseront abattre un des nôtres, nous nous multiplierons par 10, et nous les noierons sous un déluge de milliers de commentaires.

Coupez un Bescherelle, il en repoussera deux de plus !

Heil Grammaire !

33

Mourad 22/02/2013

Hahaha et j’viens de découvrir le gorafi, bon j’suis un peu sceptique c’est vraiment vrai leurs infos ? Des barres il est dar leurs site.
Bon certe c’est pas un avis éclairé mais sa viendra bien un jour ou l autre

36

Friggin Coconut 07/02/2013

Ah, quel bel hommage à Godwin cet article…

41

Morgane Benito 30/01/2013

*retire ses lunette rondes de la main gauche, en tremblant* gue dout le mund zorte, à l’egzebzion de l’édat major. NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN !!!

40

Soeur Indulgence 23/01/2013

Un paradoxe pour les grammar nazis: Le « S », quand il n’y en a qu’un, ça va. C’est quand il y en a deux, que ça commence à poser des problèmes…

    34

    Cyrano 30/01/2013

    Le « S » est auvergnat ? Damned, c’est toute mon échelle de valeurs qui vient de s’écrouler lamentablement … 😛

      34

      l e b A b e l 28/05/2013

      Enfin, il suffit ! la règle est simple, lorsque « s » est une lettre, ce doit être féminin. S’il s’agit du son « s », c’est masculin. Honte à vous Sire Honni de Bergerac !
      (Nota : règle réelle mais en voix d’extinction)

    33

    Goddamit 06/02/2014

    Mais que penser des suissesses alors?

42

Madame Ours 23/01/2013

zétinkrouayableu !!! laisé nous 1 peu de la libairté d’ékrire komeu nos grenparents, nondedieu. Jeu tatten petit chazzeur de grammar de mes kouilll, viens la mon péti bambino, jé vé té fer la peau du cul en tembour, avek mon nouvo moolinesque.

    34

    Arobase 23/01/2013

    Frau Ours, un peu de tenue, s’il vous plaît. Ne konfondez pas le Gorafi et la Wehrmacht.

32

Mouaip 22/01/2013

Godwin, fier de participer à cette noble cause, offre une partie de ses royalties à la Fondation Simon Wiesenthal.

    33

    Mouaip 22/01/2013

    bescherelle! aaach s’poh possible!

      36

      Arobase 23/01/2013

      @ Papayo : ultimate !!

        31

        Albert Labbé-Céderre 23/01/2013

        Ah oui, du physicien qui a laissé son nom à l’unité de radio-activité ?

30

Yodalf Die Grammar Nazi... Nicht 22/01/2013

Waas !
Was haben Sie gesagt : koi !

Cheu ne kompran pa zet acharrman, zét impenssableu !
Mein ticket fur arjentina ist réservé, cheu fou le dit !

Auf Wiedersehen, cheu pars dan zun pays ou l’amour de la grammar fait encore führer !

26

Ricardo Pastaga y Bourbon 22/01/2013

Si on commence à éliminer ceux qui ont une orthographe approximative, il va y avoir une chute démographique historique…

    32

    Ysabeau 23/01/2013

    Toute la question est de savoir si ce serait vraiment catastrophique.

27

Lui 22/01/2013

« Les gens prennent des fois trop de libertés avec l’orthographe et la grammaire, c’est absolument intolérable, quelqu’un doit agir »

PARFOIS! Nous ne sommes pas chez les Groseille ici!

    34

    Bescherheil 18/04/2013

    Et l’espace avant le point d’exclamation, c’est pour les loutres ?

    Nous ne sommes pas sur Skyblog ici, mon brave ami !

      36

      Loudwig DZ 26/06/2013

      Faisons nous la chasse aux fautes d’orthographe, ou bien aux erreurs typographiques?
      Ne nous trompons pas d’ennemis !

33

Darek Dysiast 22/01/2013

« A travers la presse déchaînée » et la « rue des petites perles » bientôt transformées en ghetto sous les assauts des antinazis primaires qui calent leurs meubles avec leur Bescherelle ?
La démocratie, c’est vraiment le triomphe de la médiocrité. Et des juifs …

    48

    Arobase 22/01/2013

    Naaaan, le grammar nazi ne sévit que sur internet. Il tire toute sa jouissance du fait d’humilier en public le malheureux commentateur, qui en général se rebiffe, pardon, se reubbiphes – provoquant ses sarcasmes redoublés.
    Le grammar nazi n’éprouve aucune jouissance à écrire au « Courrier picard » pour lui signaler que Lionel Papillon a mis un « y » à lépidoptère, dans sa rubrique « Nos amies les bêtes ». Car il ne verra pas Lionel Papillon se tordre de souffrance et de honte en direct sur le ouèbe. Et nul (sinon le stagiaire du Courrier Picard) ne pourra goûter la morgue, la componction et la suffisance qu’il aura mises dans sa réponse cinglante.
    Aucun intérêt, donc.

35

Fredo 22/01/2013

et quand s’attaquerons nous aux lecteurs du Gorafi qui tentent d’introduire des informations exactes dans les commentaires du Gofari?

C’est insupportable, du coup on finit par croire des infos incroyables que l’on ne devrait pas croire, mais qui sont en apparence croyables alors qu’en fait elle sont incroyables…

… et réciproquement évidemment

    31

    Anna Le Fabète, pseudo d’Anna Politkovskaya, victime de Vlad Poutine, ami de Depardieu 23/01/2013

    « Et quand s’attaquerons nous… »

    Ben non, moi je vois rien à redire, non, aucune fôte. C’est surement pas moi qui dirai que normalement on dit « Et quand s’attaquera-t-on » ou « Et quand nous attaquerons nous ». Ben non pourquoi je dirais ça ?

35

Defbones 22/01/2013

Mon billet pour l’argentine est réservé…

    32

    Riri 22/01/2013

    Moi aussi, je prends le maquis 😀
    Fondation de mes couilles, catch me if you can !

      31

      Ollie 23/01/2013

      …et moi je prends des sushi et une soupe miso.

41

Lustucru 22/01/2013

atansion, je vai tandre un pieje au nazis et servir d’apat. profitai de les faits de surpriz pour les sauter dessu!

    34

    Arobase 22/01/2013

    Caramba, il s’est méfié et réfugié dans les sous-sols de la Bibliothèque nationale. Quand on vous dit que ces crapules ont des complicités partout.

34

le fou du volen 22/01/2013

c vrément pa kool se truk je kroa pa ke sa va bi1 ce passé. Alt o terorisme ! léssé moua ecrirent en pait !

31

François T 22/01/2013

Quand à leurs collabo, on les tondras tous

    30

    Ollie 22/01/2013

    Il n’y a pas de S à « tondra » qui s’accorde avec « on » 3e personne du sungulier ! ACHHHHH !!

      30

      Crichto 22/01/2013

      SIngulier, avec un I. Bendes deux craiteins!

        36

        Dwakain 23/01/2013

        « Quant à », et collabo s’accorde, bende d’ain cultes.

33

Quentin 22/01/2013

Je propose qu’après l’éradication des Grammar Nazis, la Fondation Simon Wiesenthal s’attaque à Lubrizol, qui a tenté de gazer toute la vallée de la Seine hier et aujourd’hui.

40

Ollie 22/01/2013

Hélas je suis triste de déplorer que dans une dizaine d’années, plus personne ne saura écrire correctement le mot « Kommandantur ».

26

Crichto 22/01/2013

PUR CRU! au fiL des temps! On ne dit pas des fois mais parfois!
Notre société poursuivra son déclin tant que continuera l’immigration massive de geeks et autres nerds communistes illettrés!!!
Heil Capello!

    32

    Anna Le Fabète, pseudo d’Anna Politkovskaya, victime de Vlad Poutine, ami de Depardieu 23/01/2013

    Bravo mon cher Gorafi, en publiant sciemment un article avec quelques gentilles fôtes parsemées artistiquement, vous avez permis de dénicher quelques cancrelats fort nauséabonds.

    Je suis toute ébaubie par votre rouerie, gredin Gorafi.

35

Philarete 22/01/2013

Ce climat de censure devient etouffant,
Internet était le dernier havre de paix de ceux qui pensent un peu différement et qui exigent encore un peu d’ordre et de morale dans l’orthographe.

Si action il y’a, de la part du centre Simon Wiesenthal, cela doit se faire par des cours de sensibilisation dans les écoles, mais restreindre encore un peu plus la liberté sur internet est absolument inadmissible…
Je trouve d’ailleurs que les associations et les officines antinazies sont étonnament bien moins locaces lorsqu’il s’agit des dérives fondamentalistes des grammairiens talmudistes…

30

Moi 22/01/2013

pur cru !!! bandes de tétards attardés post soixante-huitards !!!!

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *