Les fans français d’Adam Sandler préparent sereinement leur suicide collectif

13 Publié le 23/01/2013 par La Rédaction

France – Les fans français de l’acteur américain Adam Sandler ont décidé d’un commun accord de mettre fin à leurs jours cette semaine. Une décision mûrement réfléchie et qui fait suite aux récents mauvais films de l’acteur. Reportage.

France – Les fans français de l’acteur américain Adam Sandler ont décidé d’un commun accord de mettre fin à leurs jours cette semaine. Une décision mûrement réfléchie et qui fait suite aux récents mauvais films de l’acteur. Reportage.

Julien Robin a 28 ans. Depuis plusieurs années, c’est un fan de l’acteur américain Adam Sandler dont il suit la carrière avec attention depuis de nombreuses années. Et comme tant d’autres fans, il est membre du comité français des fans d’Adam Sandler. « J’ai quasiment tous ses films en DVD. Même Little Nicky. C’est un acteur intéressant, il a eu des hauts, et des bas, une carrière très variée ». L’acteur a su montrer qu’il était capable de jouer dans tous les registres de la comédie comme dans par exemple le film de Paul Thomas Anderson Punch-drunk Love ou plus récemment dans Funny People de Judd Apatow.

« Avec Funny People on a repris espoir, on s’est dit que tout n’était pas perdu » raconte Sophie, 32 ans qui a découvert l’acteur dans le mauvais remake américain du Père Noël est une Ordure. « Mais tout de suite après, il y a eu « Jack et Julie », et là tout s’est effondré ». Jack et Julie dans lequel l’acteur interprète les deux personnages d’un homme et de sa sœur a été un sévère échec critique et public. « On a pensé, c’est peut-être un accident. Les grands acteurs commettent aussi des impairs. Puis là on vient d’assister à une projection exclusive de son prochain film,  Crazy Dad.  Et c’est atroce. Maintenant en plus on nous annonce « copains pour toujours 2 ». Bon, là on a compris que c’est fini, on arrête les frais ». Le comité français des fans a donc décidé de mettre fin à leurs jours la semaine prochaine. Une décision votée à une large majorité. « On doit se mettre d’accord sur les modalités, le lieu, et l’heure. Nous ne sommes peut-être pas nombreux mais nous devons d’abord régler de petits problèmes d’emploi du temps » a précisé Julien Robin dans une interview à nos confrères du Parisien.

« Le suicide est pour nous la meilleure des solutions possibles, on souhaite partir dans la dignité » a souligné Carole, 28 ans de Rouen, à la presse venue l’interroger. « On aime cet acteur mais ce n’est plus possible, humainement. On ne peut plus. Je vois des gens démolis, usés, qui craquent, devant leur famille, au travail. On demande juste une dignité, c’est tout ». Familles et proches comprennent un tel geste, comme en témoigne André, 59 ans, papa de Carole. « Elle a toujours supporté cet acteur, depuis toute petite. Mais depuis plusieurs mois, on sent qu’elle n’y est plus. Je ne reconnais plus ma fille. Je ne veux plus qu’elle souffre ».

Une affaire qui n’est pas sans rappeler un précédent : en 2005, les fans français de l’acteur Nicolas Cage avaient eux aussi opté pour un suicide collectif avant que l’acteur ne joue finalement dans Lord of War, rassurant temporairement ses fans.

Le Gorafi

Illustration : Angela George / Wikicommon

Publicité
Publicité