Paris : une large bande de terre découverte au sud de la capitale

65 Publié le 30/01/2013 par La Rédaction

Paris – Découverte étrange faite par un particulier hier. Alors que celui-ci venait d’emménager dans son pavillon d’Ivry, il a constaté une large bande de terre qui semble s’étendre sur tout le sud de Paris et au-delà, et ce sur plusieurs dizaines de kilomètres. Analyse.

Paris – Découverte étrange faite par un particulier hier. Alors que celui-ci venait d’emménager dans son pavillon d’Ivry, il a constaté une large bande de terre qui semble s’étendre sur tout le sud de Paris et au-delà, et ce sur plusieurs dizaines de kilomètres. Analyse.

Une vraie fausse découverte ?

Les scientifiques sont toujours partagés après l’annonce d’hier. Selon certaines sources, une large bande de terre a été aperçue par un particulier et elle s’étendrait sur plusieurs dizaines de kilomètres au sud de Paris. « On cherche encore à comprendre, il y a toute une batterie de tests à faire mais il semble qu’elle ait été là sous nos yeux pendant des années » explique Roger François du CNRS qui, le premier, a tenu à se déplacer sur place. « On avait déjà quelques doutes mais cette fois-ci, on a clairement un témoignage de première main ». Pour d’autres, il s’agirait d’une vraie fausse découverte, cette « large bande de terre » étant déjà signalée sur plusieurs anciennes cartes sans que l’on n’ait jamais pu attester son authenticité.

Reste désormais à savoir jusqu’où s’étend cette nouvelle  terra incognita . « On avance une dizaine de kilomètres, voire plus ». Le découvreur, Remy Julliard, 25 ans, n’en revient toujours pas. « Je ne pensais pas que ça pouvait être chez moi, au fond de mon jardin. J’ai acheté ce pavillon en début d’année » a-t-il déclaré au cours de la conférence de presse. Selon les enquêteurs, c’est en effectuant des travaux d’aménagement dans sa cabane de jardin que le jeune homme, en jetant un œil par dessus sa clôture, l’a soudain aperçue.

« Dans l’immédiat, cela ne donne pas lieu à une quelconque alerte, tout est sous contrôle » souligne-t-on à la Préfecture. Mais déjà, d’autres témoignages se font entendre. D’autres signalements d’observations similaires ont été rapportés, à l’Ouest, à l’Est, et même au Nord de Paris.

Le Gorafi

Illustration : Wikicommon

Publicité
Publicité