Ryan Gosling fait un nouveau rêve érotique avec lui-même

11 Publié le 05/02/2013 par La Rédaction

Le comédien se dit épuisé. Cette nuit, Ryan Gosling, star montante du cinéma américain, a de nouveau été la victime d’un rêve érotique. Mais pas n’importe lequel. Comme c’est le cas depuis bientôt 3 semaines, l’acteur d’origine canadienne a rêvé que la personne avec qui il vivait d’intenses moments charnels n’était autre que lui-même. Un syndrome chronique qui pourrait bien être le résultat de son nouveau statut de sex-symbol. Témoignage.

Invité, il y a une semaine, du show de Conan O’Brien sur la chaîne TBS, Ryan Gosling confiait déjà son calvaire : « Je n’arrive plus à passer une nuit sans rêver que je suis en train de faire l’amour avec moi-même. Le matin, quand je me réveille, je suis déjà épuisé et je me sens sale ».

Selon le site people TMZ, Ryan Gosling aurait passé la nuit dernière à, une fois de plus, rêver de lui et de son double onirique, comme le confie ce proche de l’acteur : « Il m’a appelé vers 10H. Il allait mal et venait de faire un rêve qui était pourtant bien parti : il était en train de rêver qu’il roulait tranquillement à bord de sa voiture, quand un policier en moto lui a demandé de se ranger sur le bas côté ». Et l’ami de Ryan Gosling de continuer : « Là, le policier s’est présenté à la portière de Ryan et, en fait, c’était un autre lui. Mais un lui en uniforme. Et là, ça a été le coup de foudre. Les deux Ryan Gosling se sont embrassés et sont partis ensemble dans le Love Hotel le plus proche. Comme dans à peu près tous ses rêves depuis bientôt 1 mois. »

Toujours selon ce proche interrogé par TMZ, ce type de rêve érotique et narcissique est non seulement en train de miner l’acteur, mais aussi la comédienne Eva Mendes, sa compagne depuis septembre 2011 : « Eva est en plein doute de son côté. C’est une superbe femme qui a toujours eu l’habitude d’être un objet de fantasme pour les hommes. Et là, c’est la 1ère fois qu’elle tombe sur un homme qui est plus attiré par lui-même que par elle. Du moins en rêve… »

Marine Bernos est psychanalyste et maître de conférences à l’université Paris-Diderot. Pour elle, Ryan Gosling pourrait être la victime de son succès depuis le film Drive : « Il est possible que M.Gosling ne se désire pas lui-même à ce point là. Ce type de songe peut très bien être le résultat du matraquage qu’il subit depuis qu’il est devenu le nouveau sex-symbol masculin de Holywood grâce au film Drive. A force de recevoir cette image de lui-même que les gens lui renvoient, son inconscient, qui s’exprime à travers ses propres rêves, a été comme “imprimé” de cette étiquette publique qui lui colle à la peau. »

Une pathologie qui fait des envieuses

Si cette tendance au narcissisme semble être en train de ruiner la vie de Ryan Gosling et de son couple, en revanche, du côté des fans de l’acteur, on interprète ça différemment, comme l’explique Mélanie, 18 ans : « Nan mais le double imaginaire, il a trop de la chance de pouvoir faire l’amour avec le vrai Ryan Gosling. J’suis trop jalouse quoi ! »

Illustration: EdStock /  iStock

Publicité
Publicité

11 avis éclairés

139

Jacky 06/02/2014

Bof, il s’est fait enculer par le fantôme de Paul Walker et pis c’est tout.
C’que vous êtes naïfs.

131

Couscous des Vieilles Charrues 11/06/2013

Sait-on si Ryan Gosling était ivre lors de son rêve érotique?

123

Don Medina 04/06/2013

Pour ma part, je me garderais de jeter l’eau propre sur ce monsieur, étant pour ma part sensuellement très attiré par ma personne. Je n’irai cependant pas jusqu’à l’inciter à continuer ses auto-ébats, car j’ai vécu la même expérience d’addiction à mon corps qui m’a détruite lors de la séparation d’avec moi-même suite à des violences conjugales à l’intérieur de mon ménage à 1. J’étais pourtant convaincu d’avoir trouvé le bonheur, car comme dirait ma mère, mariée durant 43 ans et aujourd’hui veuve de sa belle mort, “chaque pot a son couvercle“. Me voici seul, sans savoir si je suis le pot, ou bien le couvercle.

137

véhache 06/02/2013

Cet excellent article doit vous ouvrir les yeux : n’oubliez pas que le « mariage pour tous » ouvre la voie, non seulement au clonage et à la téléportation, mais au mariage avec soi-même, vaste entourloupe pour pouvoir percevoir après son décès la pension de reversion de soi-même, ad vitam aeternam. Trop facile.

    125

    Albert 30/05/2013

    Effectivement, je n’avais pas vu les choses comme ça, moi qui voulais déshériter mes enfants, je vous remercie du conseils.

    Amitiés,

    Albert.

129

Madame Ours 06/02/2013

euh … ce mec ressemble à s’y méprendre à Breivik … cet article annonce clairement le début des emmerdes.

129

Paul I. Esther 05/02/2013

« Holywood »? Je l’aurais écrit « Hollywood » moi…

138

La fille du 15ème 05/02/2013

Je ne comprends pas que l’information ne soit pas reprise par Clooser ? Etes-vous certain de vos sources ?
Même Voici n’en parle pas cette semaine…
Le doute m’assaille …

    130

    Chine & Phil 28/03/2013

    Bien sûr que si, cette information a été relayée par Henri-Georges Clooser. Il en a même fait son chef d’oeuvre, « L’Enfer ».

120

Charlot 05/02/2013

La solution: devenir journaliste sportif afin de n’avoir qu’une personne en tête, Zlatan.

126

YAYA 05/02/2013

ça pourrait servir à un bon scenario….

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *