L’UMP met en garde contre le mariage pour tous qui mènera au clonage, à la téléportation et au voyage dans le temps

35 Publié le 06/02/2013 par La Rédaction

PARIS – Nouvel accrochage à l’Assemblée Nationale alors que les députés ont entamé les débats sur les articles du texte de loi sur le mariage pour tous. Plusieurs députés UMP ont mis l’accent sur les dangers inhérents à l’adoption d’une telle loi en France et de ses conséquences effroyables à court et long terme. Clonage, téléportation et voyage dans le temps ne sont que le début d’une longue série de transformations de la société selon plusieurs députés qui demandent au gouvernement de retirer le texte avant qu’il ne soit trop tard.

PARIS – Nouvel accrochage à l’Assemblée Nationale alors que les députés ont entamé les débats sur les articles du texte de loi sur le mariage pour tous. Plusieurs députés UMP ont mis l’accent sur les dangers inhérents à l’adoption d’une telle loi en France et de ses conséquences effroyables à court et long terme. Clonage, téléportation et voyage dans le temps ne sont que le début d’une longue série de transformations de la société selon plusieurs députés qui demandent au gouvernement de retirer le texte avant qu’il ne soit trop tard.

La France a peur

L’opposition face au texte sur le mariage pour tous a sans doute trouvé son argument le plus crédible et fédérateur. Plusieurs députés ont ainsi mis en évidence la menace que font peser les socialistes sur le pays. Ils ont entres autres démontré que le mariage pour tous mènera, à court, moyen et long terme à des conséquences effroyables. Une des premières serait le clonage. « Nous sommes pratiquement sûrs que le clonage suivra le vote de la loi. Il n’apparaît pas dans le texte mais si vous lisez entre les lignes, vous le verrez, c’est là » explique Hervé Mariton (UMP). D’autres députés vont plus loin. Pour eux, le gouvernement ouvre la porte à la téléportation.

« Ce gouvernement avance masqué, il ne dit rien mais les Français ne sont pas dupes. La téléportation est quelque chose que nous ne maîtrisons pas du tout mais cela va venir et par ce texte, les députés PS veulent la légitimer, sans même penser aux milliers d’accidents que cela pourrait provoquer » martèle Christian Jacob (UMP).

Autre point d’achoppement pour les députés de l’opposition, une possible porte ouverte au voyage dans le temps. « J’ai bien relu le texte que nous propose madame Christiane Taubira. Le voyage dans le temps n’est mentionné nulle part. Pourquoi ? Que cache le gouvernement à ce sujet? » ont souligné Hervé Morin (UDI) et Philippe Gosselin (UMP). Pour d’autres députés UMP, la loi pourrait aller encore plus loin, et ainsi reconnaître le mariage entre des personnes de même sexe sous couvert de « mariage pour tous ». Le gouvernement, dans l’immédiat, n’a pas souhaité répondre à ces arguments.

Le Gorafi

Publicité
Publicité