Se prendre en photo avec une star n’augmenterait pas votre valeur personnelle

19 Publié le 06/02/2013 par La Rédaction

Qui n’a jamais eu un proche lui montrant un cliché de lui avec un acteur de cinéma célèbre ou un sportif connu ? Seulement voilà, c’est la fin d’une croyance aussi ancienne que l’appareil photo lui-même. Selon une étude menée par un groupe de chercheurs anglais en sociologie, posséder une photo de soi-même avec une célébrité n’aurait aucune conséquence sur sa propre valeur. Une information qui devrait sans doute révolutionner les soirées mondaines en tous genres. Décryptage.

Qui n’a jamais eu un proche lui montrant un cliché de lui avec un acteur de cinéma célèbre ou un sportif connu ? Seulement voilà, c’est la fin d’une croyance aussi ancienne que l’appareil photo lui-même. Selon une étude menée par un groupe de chercheurs anglais en sociologie, posséder une photo de soi-même avec une célébrité n’aurait aucune conséquence sur sa propre valeur. Une information qui devrait sans doute révolutionner les soirées mondaines en tous genres. Décryptage.  

Un lien inexistant

Les sociologues du Cities Institute de Londres ont décortiqué ce phénomène récurrent depuis des décennies. Et leur verdict est sans appel, comme le confirme Terry Hunter, qui a dirigé l’équipe à l’origine de l’étude : « Il est scientifiquement impossible de prouver un lien quelconque entre la possession d’une photo avec Brad Pitt, Garou ou quiconque d’un peu connu et le fait d’être quelqu’un d’une grande qualité humaine. »

Une absence de conséquence donc, mais qui paraît en contradiction avec ce que semblent insinuer les fameux possesseurs de ce type d’images, comme le souligne Terry Hunter : « Il est vrai que les gens qui prennent ces photos d’eux-mêmes avec une star, semblent revendiquer de manière implicite une forme de valeur personnelle et sociale supérieure grâce à l’importance d’un réseau, réel ou fictif. Il y a donc un décalage entre ce que ces agents sociaux prétendent être et la médiocrité, bien concrète, de leur existence. »

Sophie a 28 ans. Son frère fait partie de ces accros aux photos en présence de vedettes. Mais elle ne se fait pas d’illusion sur lui : « Il adore faire ça. Aller dans les soirées, essayer de s’incruster pour arracher une photo avec je-ne-sais quel présentateur télé ou chanteur, pour ensuite balancer ça dans la foulée sur Facebook et Twitter. Je ne sais pas trop ce qu’il s’imagine en faisant ça, mais moi je sais que ça reste un minable qui vit encore chez notre mère à 37 ans. »

Une croyance à facettes multiples

Ce que les sociologues du Cities Institute ont découvert ne se limite pas à ce seul constat sur les photos. Ils ont également démonté une autre idée reçue qui repose sur le même principe. En effet, non seulement être sur une photo avec une star n’augmente en rien la valeur personnelle d’une personne, mais connaître l’ami, le cousin ou le boucher d’une célébrité n’aurait également aucune incidence sur cette même valeur.

Le Gorafi

illustration edStock / iStock

Mots clés : , , , , ,
Publicité
Publicité