Le Gorafi s’engage à retirer toute allusion à Findus et à l’affaire de la viande de cheval dans ses articles

36 Publié le 21/02/2013 par La Rédaction

Après le scandale alimentaire, nous n’avons pas été contactés par l’agence de e-reputation ReputationSquad, mandatée par la société Findus pour corriger a posteriori les articles publiés sur l’affaire de la présence de viande de cheval dans les plats cuisinés Findus, essentiellement des lasagnes à la viande de boeuf. Néanmoins, et souhaitant prendre les devants, la rédaction annonce qu’elle va prestement entamer ce long travail de correction.

Après le scandale alimentaire, nous n’avons pas été contactés par l’agence de e-reputation ReputationSquad, mandatée par la société Findus pour corriger a posteriori les articles publiés sur l’affaire de la présence de viande de cheval dans les plats cuisinés Findus, essentiellement des lasagnes à la viande de boeuf. Néanmoins, et souhaitant prendre les devants, la rédaction annonce qu’elle va prestement entamer ce long travail de correction.

Une volonté de probité

La qualité d’un journal se reconnaît à son honnêteté. C’est pourquoi, bien que n’ayant pas été contactés directement par  l’agence ReputationSquad qui a demandé à plusieurs journaux de retirer toute mention de Findus dans les articles sur l’affaire du scandale de la viande de cheval, nous avons décidé de prendre les devants. Ainsi, les articles contenants les mots « Findus » et « viande de cheval »ainsi que « plat cuisiné » et « affaire » seront réécrits. Nous recherchons actuellement les mots justes qui colleront dans cette situation, afin de ne pas utiliser les mots de Findus, viande de cheval, et affaire.

Car aujourd’hui le scandale a changé, la société Findus est devenue la victime d’une autre société de préparation alimentaire Spanghero. Aussi ne pouvons nous pas continuer à utiliser en titre ou à l’intérieur de nos articles les mots Findus et viande de cheval, qui pourraient laisser croire que la société est responsable de l’affaire.

Nous vous remercions de votre compréhension.

La Rédaction

Illustration :  iStock

Publicité
Publicité