Toute l'Information selon des sources contradictoires|Samedi, décembre 20, 2014
Vous êtes ici Home » France » Société » Le Gorafi s’engage à retirer toute allusion à Findus et à l’affaire de la viande de cheval dans ses articles
  • Retrouvez nous sur

Le Gorafi s’engage à retirer toute allusion à Findus et à l’affaire de la viande de cheval dans ses articles 

iStock_000016988677XSmall

Après le scandale alimentaire, nous n’avons pas été contactés par l’agence de e-reputation ReputationSquad, mandatée par la société Findus pour corriger a posteriori les articles publiés sur l’affaire de la présence de viande de cheval dans les plats cuisinés Findus, essentiellement des lasagnes à la viande de boeuf. Néanmoins, et souhaitant prendre les devants, la rédaction annonce qu’elle va prestement entamer ce long travail de correction.

Une volonté de probité

La qualité d’un journal se reconnaît à son honnêteté. C’est pourquoi, bien que n’ayant pas été contactés directement par  l’agence ReputationSquad qui a demandé à plusieurs journaux de retirer toute mention de Findus dans les articles sur l’affaire du scandale de la viande de cheval, nous avons décidé de prendre les devants. Ainsi, les articles contenants les mots « Findus » et « viande de cheval »ainsi que « plat cuisiné » et « affaire » seront réécrits. Nous recherchons actuellement les mots justes qui colleront dans cette situation, afin de ne pas utiliser les mots de Findus, viande de cheval, et affaire.

Car aujourd’hui le scandale a changé, la société Findus est devenue la victime d’une autre société de préparation alimentaire Spanghero. Aussi ne pouvons nous pas continuer à utiliser en titre ou à l’intérieur de nos articles les mots Findus et viande de cheval, qui pourraient laisser croire que la société est responsable de l’affaire.

Nous vous remercions de votre compréhension.

La Rédaction

Illustration :  iStock

 

35 Avis éclairés Le Gorafi s’engage à retirer toute allusion à Findus et à l’affaire de la viande de cheval dans ses articles

  1. Nicolas

    J’ai rarement vu autant de mots clés dans un article ! Très bel exemple de prétérition !

     
  2. egesippe

    Comment? Il y avait de la viande de cheval dans les lasagnes Findus? Mais c’est incroyable çà! Personne ne m’avait parlé de cette histoire, parce que si j’avais su qu’il y avait de la viande de cheval dans les lasagnes Findus, j’en aurais repris!

     
  3. @lauremanaudou

    Non seulement y a des fous mais en plus qu’ils s’en prennent à des chevals c’est vraiment honteux !

     
    • azert

      Des chevals….

       
      • Le doutage

        Et bien oui, des chevals.
        Avec un ‘s’ à la fin, parce que c’est aux pluriels.

         
        • Hourman

          On dit chevals quand il y a plusieurs chevaux….

           
          • Roro

            Alors ça, c’est ce qui s’appelle un débat !

  4. Mademoizelle Geekette

    C’est vraiment noble de votre part de vouloir éviter que Findus soit associé à ce scandale de la viande de cheval. Ainsi, d’ici quelques années, nous aurons tous oublié cette malheureuse histoire des plats surgelés Findus à base de viande de cheval et ce problème de traçabilité. Et nous remangerons des lasagnes surgelées Findus sans viande de cheval.

     
  5. delta

    Il n’existe pas d’affaire de viande de cheval dans les lasagne pur boeuf de Findus.
    C’est une légende …

     
  6. Sidy

    ReputationSquad fait du bon travail en demandant que les mots Findus, viande de cheval, lasagnes et affaire soient écartés. Personnellement, j’éviterai d’utiliser les mots Findus, viande de cheval, lasagnes et affaire afin qu’il n’y ai pas de mal entendu (certaines personnes ont tendance à penser que Findus, viande de cheval, lasagnes et affaire sont corrélés).
    Merci ReputationSquad

     
  7. Ponytail

    Effectivement, arrêtons de stigmatiser Findus et ses lasagnes à base de viande de cheval ! Oh la belle affaire !
    Quoi ? J’ai dit un truc qu’il fallait pas ?
    C’était quoi ? Findus ? Lasagne ? Cheval ?

     
  8. Damdam

    Bravo respectueux. Au moins, Findus ne sera plus associé à cette affaire de viande de cheval. Je vous remercie en leur nom par anticipation.

     
  9. Adrien

    Merci à vous, la marque de surgelés Findus peut vous remercier ! Ainsi, son nom ne sera plus associé au scandale de la viande de cheval dans les plats cuisinés de lasagnes.

    C’est là qu’on voit que la probité journalistique défendue par la Gorafi depuis 1826 n’est pas un vain mot.

    Encore bravo !

     
  10. Agence joie de vivre

    L’agence de e-réputation Joie-de-Vivre, au nom de ses clients Gastronomie, Bonne-bouffe et Bonne santé vous remercie de ne plus associer les noms Findus et Lasagnes.

     
  11. Hector Bourlat

    Encore une longueur d’avance, vous êtes étonnants !
    J’aimerai simplement rajouter, par souci de justesse, qu’il faut aussi retirer tous le champ sémantique du cheval, qui a trop vite été associé à cette sombre affaire.
    Ainsi, je propose, en plus de modifier les termes « Findus », « viande de cheval » ainsi que « plat cuisiné » et « affaire », ceux de « poney », « PMU », « course hippique », « culotte de cheval », et, bien sûr, « Brigitte Badot », qui, n’ayant pourtant rien à voir avec la choucroute, s’en trouve, par ces problèmes, mécaniquement lié. Ah, bravo les moteurs de recherche !

    J’aimerai d’ailleurs solliciter la dyslexie de Jean-René Buissière, qui pourra certainement trouver à ce grand problème une parade de mots rafraîchissants.

     
  12. Charlot

    Je propose que les lecteurs se prennent en main et renoncent à associer dans leurs commentaires les mots « Findus », « affaire » et « viande de cheval » car cela pourrait laisser penser à une affaire mêlant Findus et la viande de cheval.

     
    • Arobase

      Vous avez raison. Nous sommes paresseux et suivistes, et comme tous les médias (les médias pas déontologiques) nous avaient dit qu’il y avait de la viande de cheval dans les surgelés Findus, nous l’avons répété.
      Or, tout cela n’est pas la faute de Findus : la viande de cheval est allée dans leurs lasagnes à l’insu de leur plein gré.
      Il faut donc cesser d’associer les mots de Findus, viande de cheval et lasagne. C’est bête et irresponsable, et vous avez raison de le souligner.

       
      • Patachoux1

        Certes c’est « à l’insu de leur plein gré » … mais il reste
        – un fait :
        Les lasagnes FINDUS contenaient de la viande de cheval.
        et
        – une responsabilité : « sous traiter ne retire en rien la responsabilité vis à vis du client final … et c’est heureux.
        Imaginez demain une centrale nucléaire explose .. EDF s’en lave les mains car c’est la faute à ceux
        qui ont coulé le béton ?
        qui ont fabriqué les vannes ?
        qui ont entretenu les installations (sous-traitants pour la plupart )

        A méditer SVP

         
        • CaptainPoularde

          En effet, méditons…

           
        • Paul Tergeste

          Excusez moi, je reviens de vacances et n’ai pas suivre l’actualité… on a trouvé du béton radioactif dans des lasagnes de cheval?
          C’est une sorte de campagne promotionnelle du genre « trouve la maxi-croquette »?

           
  13. Ysabeau

    Très beau. Je suggère de remplacer cheval par équidé, bœuf par bovidé, euh Findus par Fondu (en souvenir de l’époque où ça s’appelait Findu) et lasagne par la version islandaise Lasanja. A la place d’affaire « scandale » pour le faire je pense.
    Espérant vous avoir aidé et encore merci pour ce très beau moment de journalisme qu’on aimerait voir plus souvent.
    PS : « le scandale des saloperies surgelées trop chères », c’est assez générique, mais ça fonctionne pour tout.

     
  14. marc

    Nouvelle Pub Findus
    Heureusement il y a Le Gorafis, Le Gorafis

    Les articles du Gorafi sont ils authentiques ?
    usqu’à preuve du contraire, tous les articles rédigés ici sont faux. Les prénoms et noms des personnes mises en scène dans les articles sont imaginaires. Les noms propres utilisés et les marques citées le sont ici à but satirique et parodique. Les opinions ou idées développées sont fausses et ne peuvent être tenue comme authentique.

     
    • Anne HONIME

      @marc : Le Gorafis est une source très sûre d’information, contrairement aux autres médias, qui ont tendance à modifier la vérité en fonction de leurs orientations politiques!

      Tous les articles sont relus, et les sources vérifiées et mise en confrontations, afin de s’assurer que les informations relayées ne puissent pas laisser d’erreurs. A ma connaissances, seul un ou deux articles sur l’ensemble du site on été reconnus comme erronés, et ce uniquement car les sauts de lignes étaient doublés au lieu d’être simples.

      Cordialement

       
  15. Moi

    Pour parler de l’affaire, il faut en effet trouver des mots qui retiennent l’attention du lecteur sans tomber dans le vague ‘la société qui commercialise » etc… Du vrai story-telling … je vous suggère le nom de « Trouvenou » pour remplacer ce malheureux industriel, ce qui évitera les confusions que relève René de Cessandre (de Phoenix AZ m’a-t-on dit) à juste titre.

     
    • rené de cessandre

      Bravo pour « Trouvenou » Non, je ne suis pas originaire de Phoenix comme le laisserait supposer mon patronyme.Je pensais être le descendant d’un fils caché de Jeanne d’Arc. Plus surement,mon nom vient du surnom donné à mon grand-père, survivant d’Oradour. Moi même fut trouvé dans un poêle à bois par une caravane qui passait par là. A l’époque les congélateurs n’existaient pas.
      Heureusement il n’y avait pas F…

       
  16. Orior

    Je vous conseille de pratiquer la technique du mélange de lettres dans les mots, en gardant première et dernière lettre.
    Aisni le ttexe rtese paifatmrent lbisile…

     
  17. rené de cessandre

    dans l’… de la viande de papa de poulain, je pense que pour aller plus avant dans cette déontologie qui vous illumine, évitons également l’assemblage de mots qui pourraient passer pour de la malveillance subliminale. Pour exemple, de pas dire « c’est la fin du scandale »( on y entend clairement le nom F…!) Dans « je va l’dire à ma mère » on entend tres bien hennir la bête! Prudence donc
    Ceci dit pour que notre amour des animaux soit le même pour tous, il serait bon de faire courir les boeufs en trot attelé à Longchamp ou Vincennes! Peut être les mangerions nous avec moins de plaisir?

     
  18. che guevara

    vendus!

     
  19. jluchez

    @marco il manque juste des petits liens « Dofollow » et le tout serait parfait.

     
  20. confluence

    Je pense que, par Hyper déontologie, qui est votre principale qualité, le mot rugby devrait aussi continuer à ne pas être utilisé dans la rubrique sécurité alimentaire.
    Journalistes éclairés, nous insisterons pour dire qu’aucun hippocampe n’a été trouvé dans les soushis, ni aucun étrier dans les entremets Ancel.
    Par contre, je tiens à soulever un épineux problème: Si il est bien précisé qu’aucun animal n’a été blessé lors des tournages de films, aucune étude est disponible pour savoir le mal fait à des spectateurs à la vision de mauvais films, surtout au prix des places pratiqué…
    N’oublions pas que des spectateurs britaniques avaient fait jouer leur droit de consommateur en se plaignant que le film The Artist n’avait pas été annoncé comme muet.
    Le Garofi doit être le porte étandard des causes incongrues, loufoques et désuettes!

     
  21. Thibaut Horsmann

    bonjour.

    en tant que community manager de Findus, je vous remercie de ce geste très professionnel.

    par contre, nous aimerions également que toute allusion à Sarah Jessica Parker soit de même retirée de vos colonnes…

    par avance, merci.

    T Horsmann.
    CM Findus

     
  22. Antoine

    C’est pourtant bon les lasagnes à la viande de cheval

     
  23. AHC

    Quid du supplément Gorafi Madame, vous ne publierez pas non plus la recette ?

     
  24. Moe Vaisherbe

    Bel exemple de déontologie journalistique, Findus peut vous remercier de ne pas utiliser « viande de cheval », ni le nom de la société Findus et encore moins la préparation en question, les lasagnes.
    Un exemple que devraient suivre les autres journaux, qui se sont jetés à bride abattue (sans jeu de mot) en présumant un lien entre Findus, la viande de cheval, les lasagnes, faisant monter le scandale avant même d’avoir pris la mesure de l’affaire.

     
  25. marco

    Dans les tags de votre article vous avez oublié SEO XD

     

laisser un avis éclairé