Faire du bruit en tapant sur ses touches de clavier ne rend pas le travail plus efficace

49 Publié le 22/02/2013 par La Rédaction

C’est une étude américaine qui va à l’encontre de nombreuses croyances. Faire volontairement et de manière appuyée du bruit en tapant sur ses touches de clavier ne nous rendrait pas plus efficace dans plus de 78% des cas.

C’est l’édition américaine du Huffington Post qui le révèle. On a longtemps cru que taper de manière bruyante sur les touches d’un clavier rendait le travail plus efficace. Or, c’est l’inverse qui se produirait en réalité. « La plupart de nos cobayes ne se sont pas révélés physiquement plus efficaces qu’en tapant de manière normale » explique le docteur Vorshack de l’Université de Princeton. « Il n’y a aucun impact sur la productivité. À l’écran, les lettres apparaissent de la même façon, peut être plus vite, mais ça ne change rien ». Selon l’étude, l’intensité des lettres à l’écran n’est pas non plus modifiée par la façon d’utiliser son clavier.

Autre aspect de l’étude : il apparaît que taper plus fort peut aussi engendrer une gêne supplémentaire pour l’entourage. « Quand la personne est seule dans la pièce, on ne détecte pas ce problème. Mais dès que le sujet est placé en présence d’une tierce personne, le bruit semble provoquer une nuisance dans l’entourage immédiat du sujet ». Une nuisance sonore qui peut aussi augmenter de manière exponentielle quand on place plusieurs personnes dans la même pièce en train de taper simultanément de manière bruyante. « Là aussi on n’observe strictement aucun plus dans l’efficacité ni la productivité, donc selon nous, ce n’est pas lié» souligne l’étude.

Autre point étudié par les scientifiques : se racler la gorge de manière répétée, se frotter les mains, ou boire son café de manière concentrée en fixant son écran ne change quasiment rien non plus.

La Rédaction

Illustration :  TheRealDavidFrancis

Publicité
Publicité