La police arrête un fanatique d’Apple qui comptait se faire exploser dans une boutique Samsung

47 Publié le 25/02/2013 par La Rédaction

L’individu se disait prêt à tout. Ce matin, aux alentours de 9H, la police a arrêté à son domicile parisien un jeune homme de 22 ans, Pierre Blanquet. Client et fan de la fameuse marque à la pomme, il planifiait en effet un attentat kamikaze contre l’unique magasin de Samsung en France. La DCRI, le renseignement intérieur français, pistait le fanatique depuis plusieurs semaines déjà. Reportage

L’individu se disait prêt à tout. Ce matin, aux alentours de 9H, la police a arrêté à son domicile parisien un jeune homme de 22 ans, Pierre Blanquet. Client et fan de la fameuse marque à la pomme, il planifiait en effet un attentat kamikaze contre l’unique magasin de Samsung en France. La DCRI, le renseignement intérieur français, pistait le fanatique depuis plusieurs semaines déjà. Reportage

Servir et protéger Apple

« C’était un garçon sans souci. Il était toujours très poli et souriant ». La voisine de Pierre Blanquet n’en revient toujours pas et reste sous le choc de l’interpellation à laquelle elle a assisté ce matin. Le jeune homme était en effet très impliqué dans la vie de son immeuble du 5e arrondissement de Paris. Un étudiant en droit qui ne présentait aucun signe de violence, comme c’est souvent le cas pour les terroristes en phase préparatoire.

Car derrière ce profil irréprochable se cache un véritable intégriste d’Apple comme le confirme Pierre-Henry Brandet, porte-parole du Ministère de l’Intérieur : « Quand la police a débarqué chez lui pour l’interpeller, elle a découvert un véritable sanctuaire Apple. Sur les murs, des portraits de Steve Jobs étaient accrochés un peu partout. Tout avait été repeint aux couleurs du MacBook Pro. On a également retrouvé un manuscrit de 1200 pages, écrit de sa main, dans lequel il expose sa vision d’un monde idyllique qui serait uniquement régi par les principes de Jobs. »

A coté de cet attirail cultuel, les policiers ont également mis la main sur une quantité astronomique de films pornographiques , de nombreuses armes de guerre, et 300 kilos d’explosifs. Une charge explosive qui aurait pu faire des dizaines de morts si Pierre Blanquet avait réussi à aller au bout de sa démarche, à savoir se faire sauter ce mercredi au cœur du Samsung Mobile Store situé à deux pas de la Madeleine.

Le nouveau visage du terrorisme

C’est grâce à une longue traque sur Internet via les forums de fans Apple, que la DCRI a réussi à l’identifier, pour ensuite le localiser et l’arrêter in extremis. Mais cette arrestation semble révéler une nouvelle facette du terrorisme. En effet, il s’agit de la toute 1ère tentative d’attentat du genre comme le commente Eric Trevidoc, juge anti-terroriste : « On a là une forme inédite de terrorisme à mi-chemin entre la revendication commerciale et religieuse. On connaissait déjà le recours à l’espionnage industriel mais là on passe à un autre niveau d’agression. »

Contactée par la Rédaction, la direction d’Apple dit « se désolidariser totalement du geste du jeune terroriste » même si elle affirme dans la foulée « en comprendre parfaitement les raisons ».

La Rédaction

Illustration: Flickr

Publicité
Publicité