Le gouvernement affirme avoir tout plein d’idées pour trouver six milliards d’euros

30 Publié le 26/02/2013 par La Rédaction

Paris – Nouvelle phase difficile pour le gouvernement. Alors que le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a déclaré rechercher rapidement six milliards d’euros, le gouvernement a tenu à temporiser la situation, affirmant avoir non pas une, mais plusieurs dizaines d’idées pour trouver cet argent.

Paris – Nouvelle phase difficile pour le gouvernement. Alors que le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a déclaré rechercher rapidement six milliards d’euros, le gouvernement a tenu à temporiser la situation, affirmant avoir non pas une, mais plusieurs dizaines d’idées pour trouver cet argent.

Alors que la droite se déchaîne sur les déficits et la barre des 3% qui pourrait ne pas être respectée, certains parlent déjà d’un nouveau « couac » après les propos de Jérôme Cahuzac affirmant rechercher six milliards de recettes supplémentaires. Des propos immédiatement remis dans leur contexte par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. « Nous avons différentes pistes pour trouver ces six milliards. Elles sont nombreuses et complexes. Je ne peux pas vous dire combien exactement car il y en a beaucoup et leur nombre change constamment. »

Les journalistes ont rappelé une des autres informations de la journée, selon laquelle un proche du ministre du Budget affirmait qu’il travaillait aussi sur pleins d’idées différentes. « Il a fait des listes, ce qui permet d’avoir une vision globale de ses idées et de manière immédiate. Je pense qu’on peut y voir une sorte d’échelle de pertinence. »

Sur cette question, le Premier ministre n’est pas entré dans les détails. « Oui j’ai moi aussi une liste d’idées mais c’est assez complexe. J’utilise aussi un système de puces et de numérotations pour y voir plus clair. Je dois encore comparer ma liste avec celle du ministre du Budget. ». Jean-Marc Ayrault a refusé, en outre, de donner un nombre exact d’idées, affirmant que, depuis le début de la conférence de presse, il avait eu « plusieurs dizaines d’idées, toutes différentes et toutes très intéressantes ».

La Rédaction

Photo :  stefdem

Publicité
Publicité

30 avis éclairés

116

Fredo 15/03/2013

j’ai une idée et la mienne elle marche.

Si des tas de gens dans la rue font la manche, c’est évidemment que ça rapporte, ils sont quand même pas con les gens.

Après consultation du baron Seillière, ces assistés gagnent environ 10 000 euros par mois.

Il suffit donc d’envoyer 600 000 bénévoles dans la rue et en 1 mois l’affaire est résolue.
C’est tellement simple que je ne comprends pas pourquoi une fois de plus je suis le seul à y penser.

Faut que je devienne président, y a pas à dire l’univers fonctionnera mieux

129

Brenda de Bonmarchais 13/03/2013

Moi je reste quand même très inquiète, j’ai reçu ce matin en prenant le métro parisien un tract commençant par : »Cher ConCitoyen Mobilisons nous » je vous dis déjà que j’ai pris peur!
je l’ai parcouru en diagonal car le jeune militant ministeriel me tenait en otage. On me proposait à l’exemple de nos amis américain de vendre à une usine tiers

mondiste un ou 2 enfants à 10 000 euros l’unité ou un retraité à 200 euros.
Si chacun fait un effort sans enfant à gâter à noël, sans aïeul a médicamenter, nous pourrons tous vivre avec un salaire de 2000euros brut soit 250 euros net mensuel après déduction de toutes les taxes dont nous devons nous acquitter!

118

kikadissa 08/03/2013

Pourquoi ne pas taxer leurs salaires. …avec le reste on fait des crepes….

118

Kertan 28/02/2013

Il semblerait que l’abaissement de la vitesse autorisée à. 10 km heure sur autoroute soit une idée envisagée qui aurait la double vocation de réduire les accidents et de remplir les caisses… Il y aurait aussi, pour simplifier les calculs, un alignement du prix du litre d’essence avec celui d’un paquet de cigarette, lui même indexées désormais sur le cours de l’or

108

Ridiculous 28/02/2013

Une chose est certaine, nous n’avons pas de pétrole !

130

Emilie Louis 27/02/2013

Un projet simple et efficace serait de taxer les taxes: Pour toute taxe payée, vous devez vous acquitter d’une taxe sur le montant de la taxe versée.

    121

    Nitram 27/02/2013

    Cher Emile, vous arrive-t-il de remplir une feuille d’impôt de temps en temps? C’est déjà existant. Cela s’appelle l’impôt sur le revenu qui taxe la CSG-CRDS déjà prélevé sur le salaire mensuel. Donc il faut non pas une taxe de taxe, mais une taxe de taxe de taxe. Désolé de vous corriger sur ce point de détail, mais il faut rendre au pouvoir sa possible innovation à sa juste valeur.

      113

      Général Bol 03/03/2013

      Nitram a parfaitement raison : la France est sans doute le seul pays au monde où l’on taxe des impôts ( ou on impose des taxes et autres contributions volontaires ou pas) et ce depuis des lustres…
      De plus, nos saigneurs et maîtres ont eu récemment l’idée de taxer l’épargne (le livret A, entre autres) après avoir taxé le patrimoine qui ne sont constitués (pour le péquin moyen) que de ressources déjà imposées en amont ou taxées à plus de 50%, pour les plus humbles…
      Alors heureux ?
      Rompez
      Général Guy Bol

116

Jean Fouche 27/02/2013

Une taxe sur l’air respire serait equitable. Par exemple 30 centimes d’euro par jour par personne desirant respirer rapporterait (60 millions * 0.3 * 365) 6.570.000.000 d’euros a l’etat, le trou sera donc comble avec un peu de rab pour donner une prime aux Ministres. Quant aux mauvais payeurs-mauvais citoyens, l’air leur sera coupe. Couic!

124

Bud 27/02/2013

Pourquoi ne pas utiliser la méthode du boulier à trois couleurs qui a si bien réussi lors de la réunification de l’Allemagne ?

117

Madame Ours 27/02/2013

ne croyez pas ces gros ventrus, trop gras, trop bien nourris, si on se réveille, tout cela finira en steak hachés …

112

fykiller 26/02/2013

ils veulent chanter dans les transport en communs

122

confluence 26/02/2013

On envisagerait aussi de controler les vitesses des conducteurs dans les zones commerciales suburbaines. Les amendes saraient ainsi directement utilisées pour le comblement de la dette. Pour que les automobilistes ne soient pas surpris, les grandes surfaces seraient toutes rebatisées « Radar géant », nom connu de nos plus anciens lecteurs….

104

Caraille 26/02/2013

Fort de son succès au Mali, le gouvernement envisage de mener des raids d’enlèvement de contribuables français en Belgique et en Suisse.

    104

    Arobase 27/02/2013

    Là encore, fausse bonne idée ; si le raid concerne Gégé, énorme erreur tactique, car le contribuable devra payer deux fois plus (perte d’impôts + rançon) afin que les Russes ne nous le renvoient pas.
    Jérôme Cahuzac, je vous en conjure, ne faites pas courir un tel risque à la France !

      119

      Caraille 28/02/2013

      En parlant de Gégé, heureusement qu’Aeroflot est moins regardante qu’Air France sur les flaques d’urine dans l’avion.

113

Urbain de Vapeur 26/02/2013

A Orior: C.Q.F.D! Bravo!

117

Orior 26/02/2013

Alors qu’on nous parle à longueur de journée du problème du déficit budgétaire et de la fameuse règle des 3% qu’il sera, nous dit on, impossible à respecter, pas de panique !
Si le gouvernement reste longtemps aussi longtemps silencieux sur le sujet, c’est qu’il a une excellente raison : des solutions miracles sont à l’étude. Et, grâce à des sources d’information très officieuses, nous en connaissons aujourd’hui déjà quelques unes. Ces solutions sont dites « miracle », car elles résolvent d’un coup non pas le déficit mais la dette. Et les 40 à 50 milliards que nous payons chaque années en intérêts.

Attention, il nous faut dissiper tout de suite les malentendus : ce sujet étant hautement sensible, il ne sera pas étonnant que le gouvernement nie farouchement étudier de tels sujets. Mais, comme le montre les expérience passées, ça n’est pas parce que le gouvernement exclue catégoriquement une mesure, qu’il ne la met pas ensuite en pratique.

Option numéro 1 : exiger le remboursement des emprunts russes. Cette solution est nuancée car elle ne présente pas que des avantages. Tout d’abord quelle somme cela représente-t-il ? La somme empruntée s’élevait à 15 millions de « franc-or ». Ce terme est important car, il indexe sur l’or la somme en question, ce qui nous donne 4 350 tonnes d’or soit 184 milliards d’euros. Somme intéressante mais incomplète : il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un emprunt. Or, comme toute dette, celle-ci est soumise à un taux d’intérêt. Si on prend simplement comme valeur un simple 4% annuel (dans la moyenne des taux de l’époque), on obtient la coquette somme de près de 12 000 milliards.
Petit obstacle : pour que l’Etat touche quelque chose, il faudrait qu’il s’approprie ces emprunts. Afin de simplifier, les démarches, on peut penser que la France récupère d’abord la somme et ensuite rembourse les ayant droit remplissant des conditions précises et contraignantes (comme être en mesure de présenter les exemplaires papier originaux correspondant).
Cette solution controversée a ses partisans comme ses détracteurs en haut lieu.

Option numéro 2 : exiger le règlement des réparations de guerre fixées par le traité de Versailles et dont les paiements auraient dû s’échelonner jusqu’en 1988. En exigeant enfin, ce qui avait été prévu en 1919 comme un juste retour des indemnités du traité de Francfort de 1870, bien payées elles, nous avons là un moyen simple et efficace de faire rentrer de l’argent. Mais pour quelle somme ? Là encore le calcul est simple : 132 milliards de marks or, ce qui nous donne 47 300 tonnes d’or, soit, ô miracle, 2 000 milliards d’euros ! Simple à mettre en œuvre, efficace, bien calibrée à notre dette, et qui plus est financée par l’actuel état fort de l’Europe, cette solution recueille le plus de soutiens au sein du gouvernement. Elle est d’autant plus envisageable, que dans ce combat, nous pourrions avoir un allié inattendu : la Grèce qui attend elle, encore le remboursement de « l’emprunt » qu’elle a dû concéder à l’Allemagne sous la contrainte de l’occupation (jusqu’à 350 milliards selon certaines estimations).
Elle a par contre l’inconvénient de répondre à cette bonne vielle maxime « L’Allemagne paiera », ce qui ne manquera pas de susciter quelques réactions un peu vives outre-Rhin, notre voisin étant hélas resté encore très sensible sur le sujet.

Enfin, d’autres alternatives sont envisagées, comme la récupération du canal de Panama ou la renégociation de la vente la Louisiane, mais de façon beaucoup plus informelles, car plus compliquées à mettre œuvre.

    118

    Arobase 26/02/2013

    Orior, déposez immédiatement votre CV sur le Site du Ministère du Budget. La France a besoin de gens comme vous.

      123

      Orior 27/02/2013

      Je ne vais pas postuler mais je me déclare disponible si demain Bercy venait à me solliciter pour avoir recours à mes services….

    129

    prof 05/06/2013

    Exclue vient du verbe exclure et non pas d’excluer.
    Il convient donc d’écrire exclut
    -5 points à la dictée !

108

Urbain de Vapeur 26/02/2013

Dernière heure:fuite au conseil des ministres:
« Le premier qui a une idée intelligente se verra supprimer sa voiture de fonction,pour l’exemple! » aurait annoncé le 1er d’entre eux. La concurrence au sein du gouvernement devient intense, et la pression est à son maximum. Irait on vers un remaniement???
Les fonds de nos poches trahissent des inquiétudes.

123

nalaf 26/02/2013

Par ailleurs, depuis l’apparition de rumeurs sur la mise en vente de monuments nationaux comme les menhirs de carnac ou les bunkers du murs de l’atlantique, de nombreux ressortissants qatari sont arrivés à l’aéroport Charles de Gaulle en milieu d’après midi. Des chameaux taxis seraient apparus spontanément sur les tarmacs.

124

Eszik 26/02/2013

Je suis très rassuré par cette annonce, on parle d’un gouvernement mou mais on voit ici qu’ils proposent des solutions. J’espère juste que l’oppositions ne se limitera pas à parler de flou, un argument fourre-tout qui semble être le seul qu’ils soient capables d’utiliser…

107

Jamelia 26/02/2013

Selon plusieurs sources sûres, une loterie des idées devrait être organisée lors du prochain Conseil des Ministres. Le premier lot serait un jambon de 10kg, mais la rédaction doit encore vérifier cette information.

128

Darek Dysiast 26/02/2013

Dans les milieux autorisés on évoque le sacrifice de plusieurs chèvres sur un autel dédié au dieu Baal. Une hypothèse jugée crédible par les marchés qui ont tout de suite réagi puisque la tête de bétail affiche une jolie hausse de trois points depuis la reprise de ce matin.

    123

    Arobase 26/02/2013

    À voir. Ils ont déjà essayé de sacrifier plusieurs chevaux sur l’autel des surgelés Findus, mais ça a marché moyen moyen.

      103

      Darek Dysiast 27/02/2013

      Ça a pourtant bien marché avec la chèvre Kirviel : les Dieux de la finance n’ont même pas vu qu’elle n’était pas vierge!

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *