Sondage : les tarifs des psychanalystes à l’origine de 81% des guérisons

25 Publié le 26/02/2013 par La Rédaction

Les héritiers de Freud en pleine tourmente. Une étude commandée par la Société Française de Psychologie démontre que pas moins de 96% des français qui ont essayé un jour la psychanalyse disent avoir guéri de leurs maux grâce à ce type de thérapie. Mais plus étonnant encore, parmi eux, près de 8 personnes sur 10 disent avoir surmonté leurs problèmes non pas grâce à leur thérapeute mais davantage grâce à leurs tarifs, parfois dissuasifs. Décryptage

Pascal est ébéniste. Il y a 1 mois, à la suite d’un divorce qui l’a profondément meurtri, il a souhaité suivre une thérapie. Mais très vite, un choix s’est imposé à lui : « 40 euros par séance, au rythme d’une séance par semaine, c’est un gouffre financier ! J’ai pas les moyens de payer ça. Alors je m’y suis pris tout seul, comme un grand. J’ai réfléchi sur moi-même, sur mon enfance et mes traumatismes et petit à petit, je me suis guéri. Mais cette guérison n’aurait jamais pu avoir lieu si le tarif de mon psychanalyste n’avait pas été aussi élevé. » Depuis cette expérience, Pascal dit ne jamais s’être senti aussi bien dans vie.

Pour Myriam Loucot, psychologue et maître de conférence à Paris VII, ce type de réaction est tout à fait logique : « On observe chez ces anciens patients un comportement identique. Quand ils sont confrontés au besoin de se soigner et donc de suivre une thérapie, ils procèdent tous à une sorte de processus de rationalisation » Et la clinicienne d’expliquer : « Ils mettent sur la  balance ce que leur coûte leur pathologie et le prix d’une série de consultations chez un psychanalyste et logiquement, ils pensent que leur maladie leur coûte trop cher. En tout cas trop cher à guérir à l’aide d’un tiers. Et ils se mettent à se soigner tous seuls. »

Si ce chiffre de 81% de guérison paraît pour le moins énorme, les premiers concernés, à savoir les psychanalystes, tentent, eux, de relativiser l’information : « Ce type de guérison est malheureusement de nature provisoire. Les personnes retrouvent certes un équilibre psychique mais cela ne dure qu’un temps. » confie Serge Rudeczko, praticien de Grenoble. « Il est donc nécessaire de faire une véritable thérapie avec un professionnel. Et généralement, sur du très long terme, 15-20 ans, afin de déraciner totalement les causes de la souffrance. » tient-il également à préciser.

L’ombre de Freud

Pour cette autre psychanalyste, cette étude ne vient que confirmer la voie ouverte par Sigmund Freud : « C’est quand même bien la preuve que la psychanalyse peut guérir ! Peu importe comment, ce qui compte ce sont les résultats. Après tout, Freud insistait bien pour que ses patients payent chaque séance en liquide afin qu’ils prennent conscience de la notion d’échange. Le fait de mettre un prix plus ou moins élevé n’est qu’une autre technique au service du client. Cela devrait servir de leçon aux détracteurs de notre discipline. »

La Rédaction

Illustration : selimaksan/iStock

Publicité
Publicité

25 avis éclairés

149

Burgare candice 27/02/2016

Article stupide ! 40 euros par seances c est rien en plus pour une psychanalyse ! Un article d ignorant pour les ignorants ! Decredibilise la psychanalyse ! N apporte rien si ce n est de la betise ! Ou trouvez vous de tels journalistes ! Apportez de ka culture et des informations utiles et veraces pour ceux qui veulent se faire aider ! ( une psy ne fait pas 15 ou 20 ans !!! ) de quoi decourager toutes personnes en quete de mirux etre et de connaissance de soi ! Bravo la culture !

167

Jacques L. 19/06/2013

Cet article violemment hostile à la psychanalyse me conforte dans mon intention de mettre fin à mon abonnement au Figaro.

Dommage, nous avons fait tant de chemin ensemble, mais il est aujourd’hui avéré que monsieur Serge Dassault conduit cette institution (qui, souvenons-nous-en, fut la première à prendre la défense du capitaine Dreyfus) vers un inéluctable enlisement dans le marigot de la presse populaire et ferenczyesque.

RIP, le Figaro.

Pour ma part, je rejoins les jeunes rangs militants de Valeurs actuelles.

J. Lacan (Tassoy, Rhône), psychanalyste

    161

    Yoyoanouslemagot 19/08/2013

    Tu as raison Jacques! Le Figaro c’est plus ce que c’était!…

    24

    emma 26/02/2018

    Abonnement au Figaro ou au Gorafi ? ^^

142

zyclop 13/06/2013

à la lecture de cet article, je culpabilise de me sentir mieux, à qui dois-je donner mes billets?

    136

    Aron M. LUGBY 19/08/2013

    Coucou! Je suis là!

163

SoA 23/04/2013

L’État ferait bien de s’inspirer de la méthode pour boucher le trou de la Sécurité sociale : c’est en augmentant les tarifs des soins et des médicaments, et en déremboursant tout ça, que les gens se soigneront eux-mêmes plutôt que de coûter de l’argent.

    145

    Dedette 19/08/2013

    Ah bah oui c’est intéressant ça de se soigner soi même! Après tout on a tous une âme de médecins en nous, facile à faire!

      143

      Jean des Panses 15/12/2013

      Surtout quand on vit plein de dettes.

144

Jean-Marie de Lacan 18/03/2013

Cet article est scandaleux. Nous, psychanalystes, n’en resterons pas là! Le secret professionnel ne doit pas être rompu sous peine d’apocalypse. Rendez-vous au tribunal.

150

azert 02/03/2013

A ce prix là le thérapeuthe passe pour un raté et n’aura pas sa Rolex à cinquante ans. Il va donc devoir consulter un confrère et de préférence un concurrent, parce que s’il n’est pas dans le même quartier il va doubler le montant de la consultation en amendes lors des déplacements sans parler du stationnement si ça se passe en centre ville. 81% de guérison c’est parce que les socialistes se sont joint aux umpistes pour lutter contre le « mal » personnifié, vous savez ce monsieur… euh La Pelle ? Non, le Peigne… ah ! Je ne sais plus, je sais qu’il leur faisait peur et les phobies sont à la base de la majorité des consultations.

163

Madame Ours 27/02/2013

40 euros une séance par semaine … euh en 1980 ?

j’ai pour ma part opter pour une femme de ménage. Pour 40 euros, je peux m’effondrer et vider mon fiel 10 heures par semaine (non déclaré) à résultats équivalents et ménage de mon appart en + . Il suffit d’avoir un placard insonorisé qui ferme bien .

Pour cinq euros de plus par semaine, mon chat peut faire ses griffes dessus, chose que je n’aurais pas chez un freuuudien .

J’ai pas les tarifs des séances chez psyEclerc, mais si c’est aussi bon marché que pour l’enterrement de Mémé ( 10,97 euros), perso je fonce. J’avoue : J’ai pas aimé du tout le jour où j’ai vu papa faire du mal à maman dans son lit. La douleur a un prix …

    136

    totoNaimePasLaSoupe 26/02/2016

    Les psychanalystes sont en vérité très mal payés. Ils ont souvent une formation de psychiatre + une formation d’analyse.
    Pour avoir fait une analyse qui m’a couté un prix légèrement supérieur à ce prix là (par contre pour 3 séances par semaine minimum pendant 5 ans), je peux vous dire que c’est un bon investissement. En tout cas mieux vaut faire ça qu’acheter des montres Rolex à 50 ans.

      137

      Gti 26/02/2016

      La dernière fois que j’ai pissé dans un Stradivarius ça m’a couté beaucoup plus cher qu’une analyse d’urine. khhh

177

delta 26/02/2013

Pour ceux qui se plaignent du prix. Connaissez vous le prix d’un divan en cuir de cachette de bonne qualité ?

    151

    messire 27/02/2013

    à notre époque le cuir de cachette peut facilement se remplacer par du cuir de vheval, moins onéreux.

      156

      momsette 25/04/2013

      Mais il faut bien faire attention à ce que le jockey ne soit pas caché dessous… Il parait que parfois les objets peuvent en cacher d’autres…
      Cf la boite de thon…

188

Tex Tyle 26/02/2013

On ne nous donne pas le taux de guérison des psychanalystes eux-mêmes! Assurément le chiffre est plus faible. On nous cache tout…
Il faut aussi tenir compte du fait qu’il est possible de devenir fou en suivant une thérapie.

190

Darek Dysiast 26/02/2013

Très bien, mais je ne vois pas le rapport avec les désopilantes lasagnes au cheval. Ni l’intérêt de parler d’autre chose.

    137

    name 28/02/2013

    Cette obsession pour les lasagnes et les équidés est à mon avis due à un traumatisme émotionnel lors de la vision d’un Western Spaghetti durant votre tendre enfance.

    Cela fera donc 40 €. Merci.

148

Radikolibr 26/02/2013

C’est que le bonheur n’a pas de prix !

205

Mr Calcul 26/02/2013

17,5 ans = 945 séances = 37 800€ la thérapie en moyenne, c’est raisonnable pour atteindre la plénitude d’un bonheur sans nuage !

    163

    francoistoulouse 26/02/2013

    Après une telle dépense, une seule solution : devenir psychanalyste à son tour pour rembourser ses dettes.

      153

      Poire 27/02/2013

      C’est donc un système pyramidal type Ponzi visant au transfert puis à l’accumulation de névroses et de complexes.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *