Une lessive entière sans chaussette orpheline

60 Publié le 01/03/2013 par La Rédaction

Verdun – Un habitant de Verdun a réussi ce jour à faire une lessive sans chaussette orpheline, en gardant le même nombre de chaussettes avant et après le lavage. Une opération délicate mais qui selon lui ne nécessite aucune préparation particulière. Selon ses dires, il n’en serait pas à son coup d’essai. Reportage.

Verdun – Un habitant de Verdun a réussi ce jour à faire une lessive sans chaussette orpheline, en gardant le même nombre de chaussettes avant et après le lavage. Une opération délicate mais qui selon lui ne nécessite aucune préparation particulière. Selon ses dires, il n’en serait pas à son coup d’essai. Reportage.

Une lessive sans psychose

Perdre des chaussettes lors d’une lessive est la hantise et la psychose de bon nombre de Français. Mais certains passent au travers des mailles du filet et réussissent de manière ordinaire une lessive sans égarer la moindre chaussette. C’est le cas de Sylvain, 31 ans. Domicilié à Verdun, il fait en moyenne une lessive toutes les deux semaines.

Et jusqu’ici, le jeune homme n’a jamais déploré de perte de chaussettes. Et pour le prouver, il n’a pas hésité à poster sur les réseaux sociaux une photo de son linge avant et après le lavage. Le constat est sans appel : il y a bien le même nombre de chaussettes.

Une photo qui a été largement commentée, de nombreux internautes n’hésitant pas à parler de trucages et de falsifications avec des logiciels de retouche numérique. Des accusations battues en brèche par l’intéressé. « Je ne vois pas pourquoi on en fait toute une histoire » a expliqué le jeune homme durant la conférence de presse. « Je fais ma lessive de manière habituelle, il suffit, je pense, d’être un peu attentif et cela ne pose pas de problème » a-t-il affirmé.

Une accusation que beaucoup de Français ont pris de manière personnelle. « Je ne connais pas cette personne, je le trouve un peu présomptueux. Il m’arrive parfois de perdre des chaussettes, mais je trouve qu’accuser de la sorte les gens de négligence est un peu hâtif » relève une jeune femme, elle aussi originaire de Verdun, et qui n’exclut pas la possibilité de poursuites judiciaires.

La Rédaction

Photo :  DanBrandenburg

Publicité
Publicité