Bordeaux – Le chien de Michèle Delaunay accusé d’avoir mordu 18 000 personnes en deux ans

28 Publié le 11/03/2013 par La Rédaction

Nouveau scandale canin pour Michèle Delaunay. Cette ministre des personnes âgées, grande rivale d’Alain Juppé dans la course aux municipales, se retrouve sous les feux de l’actualité. Après que son chien a été accusé d’avoir mordu deux policiers il y a une semaine, les langues se sont déliées ces derniers jours et révèlent plusieurs dizaines de milliers d’autres victimes.

Nouveau scandale canin pour Michèle Delaunay. Cette ministre des personnes âgées, grande rivale d’Alain Juppé dans la course aux municipales, se retrouve sous les feux de l’actualité. Après que son chien a été accusé d’avoir mordu deux policiers il y a une semaine, les langues se sont déliées ces derniers jours et révèlent plusieurs dizaines de milliers d’autres victimes.

« Nous n’en sommes qu’au début des investigations mais on dénombre déjà plus de 18 000 plaintes », assure un policier sous couvert d’anonymat. Le chien de Michèle Delaunay, un berger allemand, est soupçonné d’avoir ainsi mordu plus de 18 000 personnes en deux ans. « L’affaire du week end dernier (les deux policiers mordus en service, NDLR) a provoqué un électrochoc, les gens viennent spontanément déposer plainte. »

Va-t-on vers une psychose ? Nombreux sont ceux qui en parlent ouvertement. « Quand je sors de chez moi, j’ai la peur au ventre. Il peut surgir de n’importe où, je suis très vigilant » raconte un jeune homme qui a tenu à rester anonyme.

Selon certaines sources, le nombre de plaintes pourrait même doubler. « Nous avons opéré des fouilles au domicile de madame la Ministre. Nous avons découvert plusieurs milliers d’os à moelle enterrés et portant tous des traces de morsures et de rognages laissés par un chien, vraisemblablement son chien. » De son côté, la ministre assure que ces os sont simplement des restes de repas qu’elle donne à son chien. La police, quant à elle, a décidé d’ouvrir le fichier des personnes et animaux disparus. « Nous ne sommes pas à l’abri de nouvelles et terribles surprises. »

La Rédaction

Photo : Morcri/wikicommon

Publicité
Publicité