Le Mont Saint Michel à quai pour des réparations

42 Publié le 11/03/2013 par La Rédaction
montsaintmichel

Manche – Le célèbre Mont Saint Michel va temporairement quitter sa baie pour plusieurs mois. Motif : de nombreuses réparations à prévoir sur sa coque, fortement corrodée et endommagée après plusieurs tempêtes d’hiver. Une immobilisation qui devrait durer entre 3 et 6 mois et qui met en colère collectivités locales et touristes

Né d’une idée de George Pompidou qui rêvait d’un « grand vaisseau » au large de la Normandie, bâti par Valéry Giscard d’Estaing mais inauguré en 1983 par François Mitterrand, le Mont Saint Michel fait partie intégrante du patrimoine de la Manche et sa silhouette, un temps décriée, fait partie du patrimoine national, voire mondial. Mais voilà, selon toute vraisemblance, le magnifique objet prend l’eau, et ce depuis plusieurs mois. Des avaries qui mettent en danger la structure de l’édifice et ont conduit les pouvoirs publics à prendre des mesures : le Mont Saint Michel sera remorqué et placé en cale sèche le temps des travaux.

C’est au cours d’une inspection de routine que les ingénieurs ont mis en évidence les problèmes de la coque. « On a plusieurs points qui nécessitent une intervention immédiate, on ne peut pas prendre le risque d’attendre la prochaine tempête et de mettre en danger inutilement des vies humaines ». Si l’intervention est jugée prioritaire par les services de l’Etat, c’est loin d’être l’avis de tous, à commencer par les collectivités locales qui s’inquiètent surtout de l’impact touristique d’une telle mesure. « Trois à six mois sans le Mont Saint Michel dans la baie, c’est inconcevable, il faut réfléchir à une intervention sur place avec un minimum d’impact. Je suis outré que l’Etat n’ait même pas pris le temps de nous consulter sur ce dossier » tempête le président de la Chambre de commerce de la Manche.

Dans l’immédiat, les premiers remorqueurs ont pris place autour du Mont pour des opérations qui devraient commencer dans les prochains jours. Visiteurs et habitants sont venus assister aux travaux. Les anciens, eux, tempèrent la polémique et rappellent qu’une opération similaire avait du être menée en 1999, après les terribles tempêtes de Noël : le Mont Saint Michel avait rompu ses amarres et avait manqué de heurter la côte normande.

La Rédaction

Publicité

42 avis éclairés

92

denis leclerc 02/11/2014

ça fait un an qu’on n’a plus de nouvelles ! Et c’est aujourd’hui le départ de la course du rhum. Comme par hasard ! Je soupçonnais le comité d’organisation de le déplacer pour en faire un ponton d’observation pour parisiens riches, mais il semblerait qu’il ait coulé en route. En tout état de cause, s’il est remis en Bretagne, alors c’est aux bretons de s’occuper des troupeaux d’asiatiques qui passent 6 heures en bus (aller-retour) depuis Paris et à peine une heure au mont. Ridicule, et en plus y’a même plus de portique écotaxe !

132

Charles Ramsay 30/10/2013

Vote info sur les fuites du « monsein-Michelle!  » date un peu. Les réparations sont antérieures à sa dérive. Les moine le font naviguer sur la route du Rhume,celèbre course au large. Lentement mais surement, ils progressent. La vitesse réduite permet de récupérer les « Roms » jetés à la mer à défaut de charter. L’ambiance à bord est devenus extraaordinaire, certains moines renoncent à leurs voeux, jettent leurs soutanes, le commandant moine en chef commence à célébrer le mariage pour tous, le mon-seinMichelle! zigzag, les Roms jouent du violon et de la flute, ils dansent comme dans les fest-nozzzzzzzz, pas d’alcotest, vive la marine.

77

nisbo65 29/08/2013

Cet article aurait pu être vrai, sachant que l’un des navire de la Brittany Ferries s’appelle aussi « Mont St Michel ». x)

88

Christian Voila-Magloire 03/05/2013

Pourrait-on envisager de refaire le réglage des marées, qui date de 1847, car celles-ci ne sont pas à heure fixe chaque jour, ce qui est hautement problématique pour le tourisme.

89

Carl 29/04/2013

Y a t-il une tournée prévue ? Si oui, on aimerait bien pouvoir visiter le Mont Saint-Michel à la montagne…

97

azert 19/03/2013

En même temps je me suis laissé dire que pour réparer le Mont nos ingénieurs avaient racheté en sous-main les rustines qui maintiennent la Hollande à flot. Moi je dis ça mais je dis rien hein, seulement pour les approvisionnement en shit le Mont ne sera d’aucune utilité, lui !

76

Ffi 18/03/2013

Et Michel Sardou va chanter: Ne m’appelez plus jamais « Mont St Michel ».

91

ZENIT 12/03/2013

Je vais en peiner quelques uns mais la véritable raison du remorquage du Mont Saint Ronan ( puisque c’est ainsi qu’il va être renommé) c’est de le ramener dans les eaux territoriales Bretonnes ( qu’il n’aurait jamais dû quitter)et d’y installer une éolienne géante. Les travaux effectués il sera ancré dans la baie de Saint Brieuc afin que les sournois bas-normands ne tentent pas de le faire dériver vers Granville.Les responsables des travaux devront également retrouver le chat de la mère Soizic ( mère Michel fait trop français) qu’elle a égaré depuis un bon bout de temps.

105

Yannick Le-Guen 11/03/2013

Au risque de vous décevoir, je vous affirme sans le moindre doute que le mont-St-Michel appartient à la BRETAGNE!
Allez Kenavo

    94

    romko 06/07/2013

    ou on peut aussi dire qu’il appartient a … LA FRANCE !!! breton, normand, picard on s’en fous il est français !!!

    96

    Nathparja 21/10/2013

    Ennemi breton, ravale ta rancoeur 😉

87

Max 11/03/2013

Pourvu que le mont Saint Michel ne finisse pas désamianté dans un chantier indien à bas coût où des enfants y travaillent dans les pires conditions. Imaginez la marmite de la mère poularde s’écrasant sur un groupe de braves soudeurs indiens. Serions-nous revenus aux pires heures du « Clémenceau » ?

85

Kin Jang Un 11/03/2013

Moi je trouve ridicule que nos impôts soient utilisés pour la construction de ce genre de monuments post-modernes hideux.

    94

    nalaf 11/03/2013

    c’est vrai, ils seraient plus utiles pour la réalisation d’ogives nucléaires flambantes neuves.

88

MrKhen 11/03/2013

Sur le fond, la décision est louable, mais sur la forme, tout est à refaire !

J’ai réservé pour ma famille 2 semaines dans un pittoresque BtoB du Mont Saint Michel. Autant dire que la soudaineté de cette initiative a largement fait foirer mes vacances !!

Comment je vais dire aux gosses qu’en guise de dédommagement, la Normandie (ou la Picardie ou la Bretagne… bref) nous loge gracieusement au Musée Hollande de Tulle ??!!

    106

    MrKhen 11/03/2013

    Non, je n’ai pas terminé, et ce n’est pas cette p*tain de touche TAB qui va me faire taire !!

    Ces vacances, c’était celles d’une vie. De la deuxième en fait. La première fois déjà, un tapis roulant récalcitrant dans un grand aéroport parisien dont je tairai le nom, nous a fait raté notre avion. Pendant les 17h d’immobilisation subie, nous avons bien sûr raté les 2 avions suivants (les seuls où il serait resté de la place, comme de par hasard).

    Je vais finir par croire que je suis le chat noir du mois d’août !

    87

    Name 11/03/2013

    En même temps, si vous faites des réservations dans un BtoB, vous y mettez un peu du votre pour foirer vos vacances.

    BtoB: Groupe de chanteurs sud-coréens
    B2B: Business-to-business
    B&B: Bed and Breakfast

    Je dis ça, je dis rien, parce que vu la dernière affaire de concurrence déloyale au Mont Saint-Michel évoquée aux journaux sur Antenne 2, c’est probable que ce soit un B2B au final.

      103

      MrKhen 20/03/2013

      Votre Name serait-il Captain Obvious ? Merci à vous en tout cas, je viens de me rendre compte que je me suis encore fait n*quer par les Chinois de la Corée du Sud :/

93

Ciccio 11/03/2013

Comment dépenser de l’argent inutilement ! Je trouve cela scandaleux, alors qu’il suffisait de mettre le mode marée en mode off, l’état préfère déplacer le mont saint-michel vers la terre ferme tout ça pour laisser la marée tranquille.

Mais où va le monde !

    85

    Albert Labbé-Céderre 11/03/2013

    Les services techniques du gouvernement n’ont pas encore réussi a désactiver l’effet « sables mouvants » de manière satisfaisante. Le bug n’ayant pas été trouvé, nos décideurs préfèrent appliquer le principe de précaution : le Mont-St-Michel sera ramené en cale sèche. Autre avantage de la formule : le matériel est sur place, alors qu’il aurait fallu l’acheminer sur site si nous avions choisi d’arrêter les marées.

    Si j’ai pu éclairer votre lanterne…

      88

      nalaf 12/03/2013

      Ils ont fait tomber le manuel dans les sables mouvants ?

        91

        Albert Labbé-Céderre 12/03/2013

        Non, dans le cas présent, je soupçonne le manuel d’être enfermé au fin fond d’un tiroir dont la clef est partie avec l’ancien conseiller technique aux aménagements maritimes, parti à la retraite en 2008.

        J’en déduis que le manuel est du type qu’on ne comprend que lorsqu’on a compris comment fonctionne le matériel qu’il est censé expliquer.

        Voili voilà.

          91

          bing bing 30/10/2013

          Moralité:
          Tous les manuel se val.
          Bon ça c’est fait!

107

PMB 11/03/2013

Le gouvernement devrait s’occuper de la Corse, en bien pire état ! A force d’être secouée par plusieurs explosions par nuit, elle est en train de dériver, pourrait heurter la Sardaigne, elle-même proche du naufrage… Et ensemble, les deux îles risquent de cogner de plein fouet la Sicile ! Ce serait une catastrophe effroyable, qui provoquerait des raz-de-marées sur toutes les côtes méditerranéennes… Même le conclave à Rome devra être délocalisé à Kiev en prévention de l’inondation de la Chapelle Sixtine ! Le seul point positif : le trafic de kalachnikovs à Marseille sera enfin noyé (en même temps que toute la ville)…

84

Name 11/03/2013

Vivement que la réalisation du Mont Saint-Michel 2 s’achève afin de pouvoir réaliser ces opérations de maintenance en toute sérénité.

106

Ysabeau 11/03/2013

Sinon, on peut leur proposer notre basilique du Sacré-cœur en dépannage s’ils veulent. Ça manquera pas trop par ici (sauf peut-être à gagner en horreurs touristiques chinoises) et si ça peut aider…

C’est même pas consigné ! Byzance quoi.

Cela dit, je me demande si je ne viens pas de me faire enfumer par le Gorafi. Y aurai-il vraiment une vie au-delà du périph’ ?

    78

    OscarWilde 11/03/2013

    Bien sûr qu’il n’y a rien au delà du périf, vous venez de vous faire engorafier 😉

    68

    Darek Dysiast 11/03/2013

    Le sacre cœur est bâti sur un charnier de la Commune et vous voudriez le déplacer ? « Poltergeist » ça vous dit quelque chose ?

    C’est donc vrai que les électeurs français n’ont pas de mémoire.

96

legem 11/03/2013

La mère Poulard a Pole emploi… le symbole de la decadence de notre pays!

88

alexis 11/03/2013

je trouve que les articles du gorafi manque un peu de sérieux, On note l’absence de chiffre financier sur le projet et de détail sur les articles traités.

Par exemple, on ne retrouve pas de donnée démographique sur l’île, on a de nombre de personne à reloger, le PIB de l’île, les stats du chômage, et sans compter le cours de l’indice boursier MSM 3000.

Bref cela deviens insupportable. Je crois que je vais me tourner vers d’autre site d’information.

    88

    Darek Dysiast 11/03/2013

    SI je me souviens bien « Les Echos » ont chiffré à près de 21 000 000 € les seuls opérations de remorquage.

    La restauration de l’Eglise Saint Michel, de la maison hantée et train fantôme devrait couter 1 500 000 €.

    Le financement sera assuré par un partenariat public privé qui ne devrait entraîner une hausse de la fiscalité d’à peine 6,1% (plus de 11% selon, je cite « la frange la plus pragmatique du visionnaire groupe UMP de ce conseil rendu boiteux par l’incompétence socialiste »).

    Pour assurer la rentabilité de 12% nécessaire pour maintenir l’équilibre du Buiseness pla, le groupe VEOLIA, titulaire du marché, annonce que l’enseigne de restauration la Mère Poulard et ses omelletes jugées vieillottes, sera remplacé par un Zara et un café Starbucks.

    La population qui attendait un Burger King est très déçue par cette annonce.

104

djakk 11/03/2013

Le pire c’est que les parkings restent : tu raques 8€, et on t’annonce qu’il n’y a rien à voir …

En espérant que cette fois-ci on ramène le Mont du bon côté du Couesnon ! La dernière fois ils se sont trompés, par sa folie l’état mit le mont en Normandie 🙁

89

Zonzon 11/03/2013

Après tout, c’est son Saint-Michel, il en fait ce qu’il veut.

94

Pinkie Pou 11/03/2013

Flûte, je comptais y aller avec mes enfants pour les vacances de Pâques….
Sait-on dans quel port il sera en carénage? Pourra-t-on le visiter pendant les travaux?

85

GoodThing 11/03/2013

Je me demande quand même si ce n’est pas une action détournée qui aurait pour but de le vendre à l’étranger. Souvenons-nous du France !

    87

    Orior 11/03/2013

    Vous avez raison…Il faut rester vigilant. En ces temps de distette, l’état est prêt à tout pour faire rentrer de l’argent dans les caisses !

89

nalaf 11/03/2013

Je suis scandalisé par l’attitude des riverains. En effet, lors de l’acte II de la décentralisation, l’entretien du Mont Saint Michel avait été attribué à la région Normandie. c’était donc à elle de veiller aux réparations et aux investissements structurels, mais qui en contrepartie recevait les énormes bénéfices de ce site touristique qui attire des millions de gogo chaque année. hélas, la région a préféré prendre l’argent sans rien donner en retour. Et voila le résultat. Alors la prochaine fois, messieurs les normands, au lieu de hurler contre l’état, ne continuez pas à voter pour un conseil régional incompétent et qui ne voit que ses objectifs propres (hotel régional joli mais couteux, indemnités en hausse) plutôt que ceux de la population.

94

commodore staff 11/03/2013

Enfin une bonne initiative pour rappel il y a quelques annees le gourvenement grecque a refuse de faire des travaux d’urgence sur leur grand vaisseau Atlantide et resultat il a sombre…

83

Pikipoki 11/03/2013

Je précise que les confitures de grand-mère sont à vendre. Prière de me contacter par mail.

78

Pikipoki 11/03/2013

Enfin ! Il était temps d’agir ! Je m’y suis rendu il y a deux mois pour rendre visite à ma grand-mère qui fait de très bonnes confituress de prunes, et en marchant sur la digue, j’ai bien vu sur un côté des petites bulles qui remontaient en faisant blubblub, signe évident d’une grave avarie. Ceci étant, comprenons les riverains qui vont en effet pâtir de la situation et du manque à gagner évident. Peut-être aurait-on pu envisager un système de réparation au large, avec bouées de soutainement. Mais je ne suis pas expert, c’est peut-être une pas si bonne idée.

Ceci étant, vous escamotez, comme c’est trop souvent votre habitude ainsi que celle de tous ces journaux vendus aux puissants, une situation bien plus grave, et pas si éloignée que ça des cotes normandes. D’après mes informations, et elles sont dignes de confiance, c’est la Grande Bretagne toute entière qui est menacée de s’échouer, et cela fait 15 ans que les premiers signes ont été identifiés! Mais personne ne fait rien ! Pas une ligne, même dans le Sun ! Je veux pas dire mais bravo !

88

Orior 11/03/2013

Et voilà comment on a construit quelque chose qui ne tient pas la route sur la longueur ! Ah si seulement ça avait été bâti par des moines aux cours des siècles, l’édifice n’aurait pas bougé et aurait seulement nécessité un entretien raisonnable !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *