Inquiétude dans les DOM TOM : Guadeloupe et Réunion non préparées en cas d’épisode neigeux

38 Publié le 13/03/2013 par La Rédaction

Pointe-à-Pitre – Alors que la partie nord de la France est sous la neige, l’évènement a suscité l’inquiétude dans les DOM TOM. En effet, deux rapports, un commandé par le Conseil général de Guadeloupe et un autre par celui de la Réunion, indiquent que les deux départements d’Outre-Mer sont totalement vulnérables face à un épisode neigeux du même type que celui de ces derniers jours.

Pointe-à-Pitre – Alors que la partie nord de la France est sous la neige, l’évènement a suscité l’inquiétude dans les DOM TOM. En effet, deux rapports, un commandé par le Conseil général de Guadeloupe et un autre par celui de la Réunion, indiquent que les deux départements d’Outre-Mer sont totalement vulnérables face à un épisode neigeux du même type que celui de ces derniers jours.

Agir au plus vite

C’est Jacques Gillot, président du Conseil général de Guadeloupe, qui a pris les devants. « Quand j’ai vu les images du Calvados et de la Manche j’ai tout de suite compris que nous n’étions pas du tout préparés à ce type d’évènement ici, en Guadeloupe et en Martinique. » Une situation prise très au sérieux par le Conseil général qui a lancé un audit sur les capacités du département à répondre présent en cas d’épisode neigeux majeur. Et les conclusions sont sans appel : « Nous ne sommes pas du tout équipés, ni préparés, nous pourrions être totalement paralysés en quelques heures », s’alarme-t-il.

Mais le président du Conseil général tempère son alarme. « Nous allons immédiatement commander plusieurs chasse-neige et des saleuses ». De plus, il demande à ses administrés de garder leur calme. « Dans l’immédiat, l’épisode neigeux concerne surtout l’ Europe du Nord, les prévisions les plus optimistes donnent peu de chances à la Guadeloupe et à la Martinique d’ être touchées mais nous restons prudents. Nous nous tenons informés de l’évolution grâce à Météo France, dont je salue le travail dans cette affaire. »

Même son de cloche à la Réunion. Si les neiges peuvent toucher parfois le Piton des Neiges, rien n’a semble-t-il été encore prévu en cas d’épisode neigeux en plaine. Une annonce qui a provoqué un semblant de panique chez certains administrés. « Nous nous sentons un peu abandonnés, la neige peut arriver demain et nous ne savons pas du tout comment réagir » s’inquiète Jocelin, un habitant de Saint-Denis. D’autres départements et territoires d’Outre-Mer pourraient être dans la même situation, comme Tahiti ou encore la Guyane.

La Rédaction

Photo : Wikicomons

Publicité
Publicité

38 avis éclairés

115

Strategical 22/06/2013

Vouloir gérer de la neige, c’est bien gentil.

Mais il y a bien plus graves comme problèmes:

Quid des invasions zombies et extra-terrestres?!

136

Alexandre 26/05/2013

Malheureux ! On ne dit plus « DOM-TOM », mais « DOM-COM » ! Damnation pour vôtre âme, et malédiction pour votre descendance !

142

Bouvier 27/03/2013

Si la neige arrive en Guadeloupe ou à la Réunion comme disaient nos ancêtres les Gaulois :
« faut pas que le ciel nous tombe sur la tête » car là on en serait pas loin !!!!

137

francisco 17/03/2013

Tous les ans, c’est pareil! on se plaint de phénomènes météorologiques completement « normaux » et c’est le manque de moyens qui est mis en cause.

Selon une étude tout à fait vraisemblable, il serait possible que, dans les années à venir, la banquise fonde. Ne serait-il pas plus logique et économique de recuperer la neige des dom tom pour la reexpedier sur nos poles?

Cela nous éviterai tout ces invesstissements en matériels, transports, sans compter les couts de formation de la popoulation locale.

Nous améliorerons à coup sur la qualité de vie de nos compatriotes et participerons de surcroit à réequilibrer le climat de notre bonne vieille planète.

160

booboo 15/03/2013

Ca c’est la France sous la gauche !! Une centralisation digne des pire moment d’URSS.

Et bien sur on va lever une taxe sur les vents de moufles et autre Dermophile indien pour subventionner l’achat de deneigeuse et de saleuse !!!!!

Je me rappel que pendant l’épisode du piton de la fournaise, j’y ait demandé au maire de Poitou le bas si on y était préparé. Hé ben rien qu’i m’a dit !!!!

123

regos 15/03/2013

Les pentes de la Souffrière en Guadeloupe offriraient de vraies bonnes pistes de ski. Piste verte du haut jusqu’a Petit Bourg. Piste noire du haut jusqu’a Gourbeyre. De plus, le haut niveau sportif des guadeloupéens qui fait résonner la marseillaise sur les stades de l’univers, permettrait d’asseoir la domination française sur le ski, un sport trop injustement oublié dans les DOM.

139

pouette 14/03/2013

n’importe quoi !!!! de la neige dans les dom ???? ET pourquoi pas aussi l’été qui durerait tout une année ici en France! et plus d’hiver du tout ….C’est le monde à l’envers .Qui a eu cette bonne idée de nous faire croire cela ?

139

Kalissondex 14/03/2013

Je croyais pourtant que les habitants des DOM TOM bénéficiaient d’un allègement fiscal pour compenser le risque d’intempérie neigeuse ?

143

Ludoch 14/03/2013

C’est vrai que la température tombe régulièrement en dessous de 05°C en Guadeloupe……
Qui a déjà vu une température de 0°C à Pointe à Pitre?
C’est peut être déjà arrivé, mais ça ne dois pas arriver tout les 4 matins…….
UN Audit inutile!!!

116

Padame 14/03/2013

Je tiens à vous signaler que le sablage systématique du Sahara (par sécurité, prudence, ect…) a conduit à une vaste dérive. L’intégralité de la région étant aujourd’hui sous le sable, les routes ne sont plus visibles du tout. Quelles garanties apportera notre gouvernement afin d’éviter le pire?

133

Madame Ours 14/03/2013

Ne racontez pas n’importe quoi pour affoler les gens. Sur le site.gouv.intempéries il est prévu d’acheminer les chasses neiges de Marseille et de Nice, par bateau, en cas d’épisodes neigeux sur la Guadeloupe et la Martinique. En revanche, s’il neige en même temps sur Nice, Marseille, Pointe à Pitre et Fort de France, le gouvernement a prévu de créer un nouvel impôt et d’augmenter le prix de l’essence et des cigarettes. Autant dire que la taxe Christophe Colomb est en gestation …

133

Bebert135 13/03/2013

Nabila viens de m’appeler, elle est exaspérée par la non-prise en compte par nos chefs ultra-marins de ce gros problème. Je vous retranscris notre conversation : « Allo, nan mais allo quoi ! Tu es une fille, tu n’as pas d’après-ski ! Allo ! Allo ! Je ne sais pas, vous me recevez ? Tu es une fille qui n’a pas d’après-ski, c’est comme si je te dis : « tu es une fille, tu n’as pas de pieds ! » En résumé, elle a tout compris à la situation ubuesque. Promis, je tente de la rappeler demain.

131

LUCIE 13/03/2013

perso, j’habite en afrique et je trouve ignoble que l’occident laisse ce continent sans AUCUNE logistique pour faire face à ce type de phénomène…

132

Orior 13/03/2013

Il faudrait en parler au ministre de l’Outre Mer. Il a visiblement rien à faire pour donner des interviews à comparer les mérites de tel ou chef d’état…

114

Nickelcromagnon 13/03/2013

Le président du conseil général de la Martinique fera parvenir un communiqué… dès qu’il sera réveillé 🙂

    128

    Ah, oui ? 13/03/2013

    De même pour le président de Tahiti : ce dernier (cousin du président du premier semestre) se plaint d’être trop fiu pour considérer la question.

    je m’inquiète pour ma plantation de papayes.

    132

    JaK 13/03/2013

    Je crois que vous faites ici erreur (à mon sens cet article partisan vous y a conduit).
    Le constat fait ici me pousserai plutôt qu’à rejeter dans son ensemble le monde politique français à privilégier la réflexion sur le niveau où doivent se prendre certaines décisions, et à renforcer la décentralisation.
    En effet, on peut constater que lorsque la politique météorologique est assurée par les élus des territoires plutôt que par des élites autoproclamées parisienne, cela se passe globalement mieux.
    Les département d’outre-mer me semblent mieux gérer que le gouvernement central les questions d’ensoleillement, en effet il semble admis par une immense majorités de scientifiques que la politique d’ensoleillement de la Martinique est très clairement supérieure aux politiques sur le sujet menées depuis la capitale.
    Tout cela devrait nous pousser à augmenter l’autonomie politique de ses régions qui, quand on leur fait confiance, montre une efficacité remarquable (au moins sur l’ensoleillement…. tout n’est pas encore totalement au point sur les cyclones, il nous faut être honnête et le reconnaitre).

      137

      Darek Dysiast 13/03/2013

      On ne peut pas risquer une fracture solaire en laissant la politique météorologique à des baronnies locales. Ce que vous dites est inacceptable ! Faut-il vous rappeler quelle est la devis de la France ?

        123

        Darek Dysiast 13/03/2013

        (la devis TTC bien sûr)

        149

        JaK 13/03/2013

        Je comprends parfaitement cette réticence « citoyenne » (pour utiliser un vocable à la mode) à la révolution que représente la décentralisation des politiques solaires, mais pour dire vrai, mes arguments sont plutôt égoïstes, vivant en Provence, j’aimerai assez que l’ensoleillement de ma région ne soit pas décidé par un énarque breton exilé dans les Ors de la République parisienne et n’ayant aucune connaissance des us et coutumes locales, d’où il déciderait finalement d’un nivellement par le bas des exigences météorologiques légitimes des citoyens de France en alignant le climat méditerranéen sur celui de Brest.

      119

      RoSaCe 13/03/2013

      Ne lui répondez pas! c’est un fake! che guevara est mort! je ne sais pas par quelle malice cette personne a réussi à usurper son identité, mais c’est une escroquerie!

        132

        nalaf 13/03/2013

        t’es malade RoSaCe, tu dis des choses vraies.

          129

          RoSaCe 13/03/2013

          Merci nalaf, j’ai l’impression d’être le seul clairvoyant sur ce site! tout le monde se fait duper!!

144

per 13/03/2013

on a eu un épisode de giboulées cette année en martinique mais le pire c’est pour trouver du bon bois de chauffage…

126

PMB 13/03/2013

La Terre-Adélie vient de remarquer qu’elle n’était pas du tout équipée en stations balnéaires sur la côte antarctique pour accueillir le tourisme de masse l’été ! Le gouvernement est en train de réfléchir à la délocalisation de Palavas-les-flots comme solution au problème…

140

RoSaCe 13/03/2013

Hallucinant de voir qu’on est gouvernés par des ab***** pareils! Les DOM TOM font bien sur partie de la France administrativement, mais géographiquement, ils n’appartiennent pas au meme continent que la france métropolitaine!! Si ces élus croient que les nuages se soucient de nos frontières et de nos découpages administratifs!!
Voila ou nous mène l’égalitarisme aveugle!! Encore des dépenses publiques inutiles en déneigeuses!!(sans parler des frais de livraison, parceque j’imagine qu’il n’y a pas d’usine de deneigeuse a fort de france?)

    141

    TrustNo1 13/03/2013

    Parfaitement d’accord, sauf sur les histoires de nuages qui ne se soucient pas des frontières. Je vous rappelle que le nuage de Tchernobyl s’est bien arrête à la frontière française lui.

      125

      Guy Fawkes 28/03/2013

      Oui et non Mr, de mon temps (1605 dois-je le rappeler), les nuages savaient rester à leur place et ne pas gâcher la journée des grands de ce monde. Le nuage de Tchernobyl (quelle est cette contrée je ne la connais guère ?) reste sûrement un des derniers grands nuages bien élevés avant l’ouverture de l’espace Shengen. Aujourd’hui cher Mr, la délinquance au sein des jeunes cumulonimbus n’est plus à démontrer donc vos DOM et vos TOM ne sont plus à l’abri de devenir des Tignes en puissance !* Bon c’est pas tout çà mais j’ai un parlement à faire sauter moi…(*voir l’excellent ouvrage de Théophile Vandenbergen « Bâtards de nuages »)

135

nalaf 13/03/2013

C’est la même chose dans le nord de la France. Nous avons tout le nécessaire pour affronter le retour d’un déluge biblique, par contre en cas de canicule, nous allons mariner dans nos k-ways. Scandaleux, allo quoi !

152

Cyrano 13/03/2013

C’est vrai qu’on mesure trop souvent les priorités à l’aune de notre propre vision métropolitaine.

Un copain qui habite à Papeete est lui aussi très inquiet. Il s’est trouvé très embarrassé lorsque sa femme a monté des blancs d’œufs en neige : il a du déblayer son assiette à la petite cuiller. Je n’ose même pas imaginer son désarroi dans des conditions météorologiques telles que ce que nous vivons en ce moment sur la partie nord de la métropole.

120

Mathieu 13/03/2013

Encore une fois, on voit là à l’oeuvre la mauvaise gestion des collectivités.

C’est incroyable de ce dire que ces 2 DOM-TOM ont été pendant des années dépourvus de moyens pour faire face à ce genre de crise.
Je n’ose d’ailleurs imaginer ce que cela aurait été si c’était arrivé.

J’espère sincèrement que des mesures seront rapidements mises en oeuvre pour réctifier le tir.

Un métropolitain édifié

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *