Disparition à 32 ans du doyen des Kevin

194 Publié le 21/03/2013 par La Rédaction

C’est un symbole qui s’éteint. Hier, à son domicile de Rueil-Malmaison, Kevin Duchard, 32 ans, est décédé des suites d’une longue maladie. Il avait été le premier en 1981 à porter le prénom que des millions d’autres garçons allaient adopter quelques temps plus tard. A la fois lanceur de mode, précurseur mais aussi jeune homme à la profonde humilité, c’est une personne aimée des Français mais aussi un guide pour d’autres qui disparaît aujourd’hui.

« C’est une part de nous-mêmes qui s’envole jusqu’au ciel » commente cet autre Kevin de 24 ans pour qui Kevin Duchard était avant tout celui « qui avait tracé le chemin ». Né le 17 février 1981, Kevin Duchard a très vite inspiré d’autres parents qui ont décidé d’appeler également leur fils Kevin. Un raz-de-marée de prénoms celtes qui a atteint son apogée en 1990 lorsque l’acteur américain Dan Wallace, héros du film « Danse avec les loups », décide de changer de nom et de devenir Kevin Costner.

Une consécration venue d’Hollywood pour Kevin Duchard, alors âgé de 8 ans. L’enfant entame alors une nouvelle phase de sa vie. Il parcourt la planète pour témoigner de son expérience et défendre sa philosophie de vie. Une philosophie avec pour fondements télévision et jeux vidéo comme l’explique Kevin Lecat, sociologue à l’EHESS : « Etre un Kevin, c’est donner une place particulière dans son parcours à des jeux comme Super Mario Bros ou Sonic. C’est aussi avoir une passion marquée pour les mangas et le Paintball. »

Des obsèques nationales ?

A peine la mort de Kévin Duchard annoncée, une polémique est née sur l’ampleur que devait prendre ce deuil, certains de ses plus fervents partisans allant jusqu’à exiger la tenue d’obsèques nationales et une place au Panthéon aux côtés de Jean Jaurès et autres Jean Moulin. Une décision qui paraît excessive aux yeux des proches de Kevin Duchard, comme l’explique Enzo, son cousin : « Kevin était quelqu’un de très simple, très humble. Je crois que s’il avait été vivant, il aurait préféré être enterré sans fioriture, au cimetière de Levallois où il est né. »

Après la mort de Kevin Duchard, le Kevin le plus âgé devient donc Kevin Laurent, 30 ans, qui vit dans l’Hérault et salue “le triste départ d’une personnalité exemplaire”.

La Rédaction

 Illustration: Istock/ stacey_newman
Publicité
Publicité