Hollywood : un studio va sortir un film sans zombie, vampire ni super héros

37 Publié le 21/03/2013 par La Rédaction

Los Angeles – Hollywood, terre d’expériences cinématographiques. Le studio Weshler, un tout jeune studio de cinéma, a annoncé hier qu’il envisageait de réaliser un premier film sans vampire, zombie ni super héros. Une initiative qui laisse nombre de cinéphiles circonspects. Analyse

Los Angeles – Hollywood, terre d’expériences cinématographiques. Le studio Weshler, un tout jeune studio de cinéma, a annoncé hier qu’il envisageait de réaliser un premier film sans vampire, zombie ni super héros. Une initiative qui laisse nombre de cinéphiles circonspects. Analyse

Un nouveau territoire à explorer

Nous sommes à quelques kilomètres des célèbres grandes lettres blanches, symboles du rêve Hollywoodien. Ici, le studio Weshler est certes un studio débutant et sans commune mesure avec les autres grands studios comme la Warner ou la Paramount. Mais ce studio est au centre d’une vive polémique depuis plusieurs jours après son annonce de réaliser le premier film qui ne mettrait pas en scène de vampire, de zombie ou de super héros. Une annonce qui a fait l’effet d’une bombe dans le microcosme de la Mecque du cinéma.

« C’est un tout nouveau territoire à explorer » explique Julian Michels, un des dirigeants du studio. « Nous avons plusieurs scénarios à l’étude, mais cela reste confidentiel. Mais aucune des histoires retenues ne comporte de référence à des zombies ou des vampires » assure-t-il. Mieux, les histoires ne parlent pas de super héros, mais de « personnes ordinaires, du quotidien ». Julian Michels défend ses scénaristes. « Je pense que les gens vont aimer ces histoires parce qu’elles leur parlent. Ce sera comme un miroir sur le monde d’aujourd’hui. ».

Plusieurs studios ont quant à eux estimé peu probable que les films trouvent un marché. Pour la Warner, c’est l’impasse. « Le risque que prend ce studio est réel. Parce qu’il met en danger des emplois. Il n’y a pas de marché pour ce genre de films aujourd’hui. ». Autre point de vue chez Universal qui juge cette idée totalement farfelue : « Pour nous, c’est simplement un effet d’annonce, un studio en manque de publicité ». Et de rappeler que le même studio avait annoncé un autre projet totalement irresponsable avec sa volonté de ne pas tourner de films en 3D.

Photo: DR

Publicité
Publicité