La jumelle maléfique de Christiane Taubira dans les rangs de la « manif pour tous » ce week-end

22 Publié le 22/03/2013 par La Rédaction

Paris – Coup dur pour la Garde des Sceaux. Sa jumelle maléfique a annoncé qu’elle manifestera dimanche prochain aux côtés des opposants au mariage gay de « la manif pour tous ». Un soutien de poids pour les opposants qui comptent bien capitaliser dessus.

Paris – Coup dur pour la Garde des Sceaux. Sa jumelle maléfique a annoncé qu’elle manifestera dimanche prochain aux côtés des opposants au mariage gay de « la manif pour tous ». Un soutien de poids pour les opposants qui comptent bien capitaliser dessus.

Une jumelle particulièrement encombrante

C’est une nouvelle dont Christiane Taubira se serait bien passée. Sa jumelle maléfique a confirmé hier lors d’une conférence de presse sa présence lors de la manifestation contre le mariage pour tous  dimanche prochain. Une annonce qui tombe très mal pour la Garde des Sceaux. « Je suis particulièrement opposée à ce projet de loi que je trouve inégalitaire et inique » a martelé plusieurs fois la jumelle maléfique aux journalistes. « On est en train de briser le moule millénaire de la famille, bâti sur des générations et des générations » a-t-elle ajouté aux journalistes.

La ministre n’a pas commenté ce nouveau rebondissement mais ses proches font état d’une certaine inquiétude. « Elle a tenté de la raisonner mais vous savez, les jumelles maléfiques sont très malines, retorses» raconte un membre du cabinet. Du côté des opposants au mariage pour tous, on se réjouit d’une telle recrue. « Nous sommes très heureux d’accueillir la jumelle de Madame la ministre de la Justice, maléfique ou pas, nous ne sommes pas là pour juger. Cela prouve surtout qu’elle n’est, elle-même, pas d’accord avec son propre projet de loi » a estimé Frigide Barjot, porte-parole du mouvement.

Ce n’est pas la première fois que de violentes dissensions se font jour au sein même de Christiane Taubira. Déjà, en 2002, cette même jumelle s’était présentée contre l’avis de Christiane Taubira à l’élection présidentielle. Une candidature qui, pour beaucoup, fut responsable de la défaite de Lionel Jospin.

La Rédaction

Photo: DR

Publicité
Publicité