Alimentaire : il trouve le corps d’un marin-pêcheur dans une boîte de thon

136 Publié le 25/03/2013 par La Rédaction

Orléans – Les scandales sanitaires dans l’alimentaire semblent se répéter inlassablement. Cette fois, c’est un habitant d’Orléans qui a eu la désagréable surprise de retrouver le corps d’un marin pêcheur dans une boîte de thon achetée dans un Super-U. Une enquête a été ouverte pour tenter de faire toute la lumière sur ce nouveau scandale

Orléans – Les scandales sanitaires dans l’alimentaire semblent se répéter inlassablement. Cette fois, c’est un habitant d’Orléans qui a eu la désagréable surprise de retrouver le corps d’un marin pêcheur dans une boîte de thon achetée dans un Super-U. Une enquête a été ouverte pour tenter de faire toute la lumière sur ce nouveau scandale.

Le scandale de trop ?

Après la souris et le gant de plastique, un nouveau scandale vient entacher une fois de plus l’industrie agro-alimentaire qui n’en demandait pas tant. Cette fois, c’est un habitant d’Orléans qui a eu la surprise de trouver le corps d’un marin pêcheur dans une boîte de thon. « J’allais faire une salade et j’ai ouvert la boîte. J’ai tout de suite constaté une drôle d’odeur » raconte le jeune homme. C’est en versant le contenu de sa boîte sur sa salade que le jeune homme fait la macabre découverte. « Il était encore enveloppé de son ciré. Là, j’ai compris qu’il y avait un problème ».

Choqué, le jeune homme a attendu quelques jours avant de poster une photo du contenu de sa boîte de thon sur les réseaux sociaux, en indiquant l’endroit où il l’avait achetée. Très vite, le service consommateurs a contacté le jeune homme pour l’indemniser. « Nos produits suivent un parcours qualité très strict. Dans l’immédiat, nous ne savons à quel moment de la chaîne de la production ce corps de marin-pêcheur a pu finir dans la boîte » assure de son côté Roger Fussien, responsable du service clients.

En attendant les conclusions de l’enquête, le corps a pu être identifié et sera rendu prochainement à sa famille. Quant au jeune homme, il assure que malgré tout, il ne cessera pas pour autant de manger du thon.

La Rédaction

Photo : iStock

Publicité
Publicité