Un toast pose encore des problèmes pour sortir du grille-pain

79 Publié le 27/03/2013 par La Rédaction

Il y a des matinées où rien ne va. Et celle de ce mercredi semble bien faire partie de ces dernières à en juger par cet incident qui s’est déroulé à Lille. Comme cela arrive régulièrement, une tranche de pain qui se trouvait à l’intérieur d’un grille-pain a semble t-il posé de terribles problèmes à Laurent Favier, le jeune homme de 25 ans qui l’a placée à l’intérieur de la machine. Le toast aurait refusé de jaillir du toaster en fin de cycle comme le prévoit traditionnellement le mécanisme de l’appareil. Reportage

Lille – Il y a des matinées où rien ne va. Et celle de ce mercredi semble bien faire partie de ces dernières à en juger par cet incident qui s’est déroulé à Lille. Comme cela arrive régulièrement, une tranche de pain qui se trouvait à l’intérieur d’un grille-pain a semble t-il posé de terribles problèmes à Laurent Favier, le jeune homme de 25 ans qui l’a placée à l’intérieur de la machine. Le toast aurait refusé de jaillir du toaster en fin de cycle comme le prévoit traditionnellement le mécanisme de l’appareil. Reportage

Un incident récurrent

« Je commence à en avoir juste raz-le-bol. Tous les matins c’est la même chose. » commente Laurent Favier depuis la cuisine de son appartement du quartier Vauban. Pour cet infographiste, l’incident n’a quasi rien de surprenant : « J’ai mis un morceau de baguette (tradition) dans le grille-pain. L’erreur ça a été de le mettre horizontalement pour qu’il soit bien grillé partout. Résultat il est tout au fond et comme j’ai pas de pince pour aller le récupérer, je peux pas l’atteindre. »

Très vite alertés par le jeune homme, les pompiers se sont immédiatement rendus sur place pour tenter de débloquer la situation : « En arrivant sur les lieux, on a effectivement constaté que le toast était bien bloqué à l’intérieur du grille-pain et qu’il était impossible de le saisir pour le sortir de là sans se brûler les doigts. C’est très très chaud. »

Les soldats du feu décident alors de débrancher l’appareil et de le démonter pour tenter d’en extraire la tartine récalcitrante. Ce qu’ils parviennent finalement à réussir au bout de 30 minutes d’acharnement avant de laisser Laurent Favier seul face à sa tartine grillée : « Ils ont vraiment fait un super job. Ça fait au moins la 3e fois que je les appelle pour ce genre de problèmes et ils répondent toujours présents. Le seul truc que je regrette c’est qu’ils aient mis autant de temps parce que maintenant je me retrouve avec un toast grillé froid et je déteste ça. »

La Rédaction

Illustration: Istock
Publicité
Publicité

79 avis éclairés

123

Agathe 27/03/2016

Et on en parle de la nouvelle coupe de cheveux de la gamine du cinquième qui, étant dans la même situation, sans pince, mais par soucis d’économie depuis que les interventions des pompiers sont devenues payantes, a décidé de récupérer la récalcitrante à l’aide d’une fourchette en métal ? Et ce, sans débrancher l’appareil ?

159

jean-marie 27/03/2015

c’est bien les toasts ça! Dés que ça bruni ça fout le bordel! Encore une fois qui à bloqué le grille pain? une tartine basanée, évidement!
Chez nous on veut du beurre blanc sur du pain blanc, même si c’est un crouton rasci comme moi!

152

D'O 06/02/2014

Et encore, ça aurait pu être pire. La dernière fois qu’une tartine est restée coincée dans mon grille pain, l’engin à pris feu.

    157

    fremen83 09/09/2014

    Et après aux urgences ils disent qu’ils en voient des vertes et des pas mûres…avouez que vous leur donnez du grain à moudre. Ou alors c’est moi qui ai l’esprit mal tourné….

153

vladimir Pourlavaisselle 27/12/2013

STOP! ASSEZ! Je suis scandalisé!
N’y a-t-il donc plus personne pour se révolter?
On évoque ici une forme grave de torture des tartines et chacun trouve cela normal,
Depuis des années le MPDT (Mouvement Pour la Dignité des Tartines) s’insurge contre le fait qu’elles soient dévorées vivantes, comme de vulgaires huîtres. Nous luttons et réclamons une mise à mort non traumatisante (chacun sait qu’une tartine stressée est impropre à la consommation), et voila qu’aujourd’hui de tristes individus se vantent de les brûler vivent, encouragés par des journalistes sans scrupule. L’humanité est tombée bien bas, où l’on se sert de la souffrance d’autrui pour assurer des tirages! Ces pratiques sont indignes, messieurs du Gorafi. Ce n’est pas dans d’autres journaux que l’ont trouverait ce goût du morbide (Sainte princesse Diana, priez pour nous…)
Quelle écœurement que de décrire si complaisamment cette violence quotidienne que subissent ces pauvres tartines. Sous prétexte qu’elles ne parlent pas, on décident qu’elles n’ont pas d’âme et hop, tout est permis. Ha il est facile de s’en prendre au sans défense. Mais a ce compte là, faut-il épargner les seuls éléphants? Non, Mesdames et Messieurs, non! Un peu de dignité que diable. Faisons cesser cette violence gratuite. Observez la perversité dans l’œil de votre voisin de table au moment où il grille sa tartine et pensez à ce qui se produirai si vous le rencontriez seul dans une rue sombre et déserte…. Ainsi naissent les cruels délinquants, qui ayant goûter au plaisir malsain de la torture de tartine, ne savent plus s’arrêter et finissent violeurs et psychopathes! Alors, tous ensemble, rejetons les grilles pains qui nous pervertissent et libérons les tartines!

Pour informations, le MPDT préconise un pâturage verdoyant d’environs 3m² par tartine, avec un abri pour la pluie. Pour les plus réfractaires (il faut bien manger…), n’oubliez pas d’assommer votre baguette avant de la débiter en tartine. Une autre solution consiste en une injection de morphine, directement dans la mie (prévoir une aiguille solide pour piquer à travers la mie), afin de réduire la souffrance de ces pauvres tartines…

151

Numerozerosix 29/07/2013

Il nous fait chier, avec ses baguettes tradition et son toaster à deux balles. Il n’a qu’à bouffer des biscottes ou des Chocapic. C’est trop facile de compter sur les pompiers et la solidarité nationale pour s’en sortir tous les matins. Et pour ses chiottes bouchées, il appelle les spéléos de la Sécurité Civile ?

    159

    Robert Legros 18/03/2014

    Et alors? Il paye des impôts comme tout le monde, non? Si vous croyez qu’on va se passer des pompiers en cas d’incendie, vous vous trompez.

    Avec des gens comme vous, terminé le petit déjeuner, le barbecue, la cigarette en randonnée, la pointe de vitesse dans le col de Vence, les feux d’artifice, Raymonde, Jeannette et j’en passe!

150

Couscous des Vieilles Charrues 21/06/2013

Sait-on si Laurent était ivre lorsqu’il s’est fait griller ses tartines?

    150

    GV 16/05/2014

    IVRE ?
    Rarement avant le petit dejeuner
    Or il faisait griller son pain je cite : « Tous les matins c’est la même chose ».

143

Paul I. Esther 16/04/2013

on fait encore passer les pompiers pour des super-héros. Cependant, on oublie de dire que ces machines défaillantes sont développées en partenariat avec les soldats du feu dans la seule optique de les rendre plus populaires. En effet, ce genre d’interventions courantes ne peut que contribuer à leur gloire, en les faisant passer pour des surhommes très à l’aise avec leurs outils. J’ai effectué la même intervention chez ma voisine de palier et elle a porté plainte contre moi car elle n’a pas aimé ma manière de décoincer son toast. Aujourd’hui, c’est depuis ma cellule de la prison de Bois d’Arcy où je purge une peine de 23 ans ferme que je poste ce commentaire…

    131

    ropib 16/04/2013

    Merci pour ce témoignage (avant qu’il ne soit censuré ?). Je me suis moi-même fait avoir… maintenant que je fais partie des initiés je vais devoir passer dans la clandestinité.

    Merci encore de nous avoir ouvert les yeux. On comprend mieux comment ces satanés pompiers sont devenus en si peu de temps les maîtres du monde.

    160

    Albert 18/06/2013

    Votre réaction est clairement excessive et très regrettable à l’égard d’une profession très honnête. Restez en prison !

      158

      Pipon Pipon 18/03/2014

      N’oublions pas l’adage :

      « Pompier, mon œil »

      Je vous laisse réfléchir.

150

conseil conso 15/04/2013

Avis aux consommateurs de tartines grillées amateurs de pompiers: on trouve sur le marché des grille-pain détectant automatiquement la présence de la tartine grâce à un ingénieux capteur de pression.

Le petit plus : lorsqu’une tartine refuse de remonter, ledit capteur reste enclenché , et la tartine, déjà maintenue au fond, est à nouveau tirée vers le bas. Il n’y a plus qu’à appeler les pompiers pour finir son petit déjeuner en toute tranquillité. Infaillible.

159

Antoine 02/04/2013

On notera le professionnalisme des Pompiers qui ont pensé à débrancher le grille-pain! On repense à la lecture de cet article à la pub pour le grille tout-pain Seb (qui grille tous les pains, la la la)

161

Albinos à Moêlle 31/03/2013

A la fin des années 70 j’ai effectué mon service militaire aux Pompiers de Paris et je peux vous dire une chose:
A cette époque nous intervenions pour le déblocage de tartines coincées à chaud et SANS DÉBRANCHER LE GRILLE-PAIN.
Preuve que nous en avions un peu plus dans le pantalon que les freluquets d’aujourd’hui. D’ailleurs, les regards humides que nous adressaient les gentes dames secourues nous confortaient dans le choix de cette prise de risque inconsidérée -mais calculée hé hé-

    150

    Jaune lénaune 18/05/2013

    T’es sûr que seuls leur regard était humide ?

    155

    Bar "chez Jo" 18/03/2014

    En 70! Quelle époque, c’était l’aventure tous les jours.

    On osait remonter la vitre de la voiture tout en roulant ET à la main (une manivelle permettait d’actionner le mécanisme par une série de rotations)

    Sur un modèle assez particulier, nous risquions même une grave blessure au coude.

    Repartons du bon pied!

157

freewish 31/03/2013

Quel courage de la part de ces pompiers qui auraient très bien pu se brûler!
Pas plus tard qu’hier j’ai fait appel à leurs services pour éteindre mon briquet…Toute la caserne s’est portée à mon secours , ils m’ont même apporté le journal ainsi qu’un bouquet de fleur pour ma compagne…Un grand « Merci »!

158

Darek Dysiast 29/03/2013

Sans nier l’importance du problème, je ne suis pas sûr, qu’en période de crise, les français soient prêts à payer plus d’impôts pour financer la mise en place de brigades armées et équipées d’un matériel d’extraction adapté qu’elle déplaceraient à l’aide de blindés léger.

C’est pourtant la seule solution raisonnable. Mais en France on se fout de la sécurité parce qu’on a les 35h ! Pays de m**** !

159

La France doit se lever tôt! 29/03/2013

C’est scandaleux de réquisitionner du personnel d’état pour un incident qui ne relève que de la stupidité de son auteur. Nos soldats du feu sont là pour assurer notre sécurité et leur temps est précieux, ce Mr Favier devrait avoir honte et en plus il ose se plaindre une fois son problème minable résolu.
A bon entendeur!

    152

    Monsieur Porc 29/03/2013

    Excusez-moi cher Monsieur mais les pompiers sont là pour ça. Et franchement, ça les occupe plutôt que de nous harceler dans les rues avec leurs calendriers d’hommes dénudés.

    Pour ma part, à chaque barbecue, je fais appel à eux lorsque je brûle mes merguez! Et ils sont ravis de m’aider.

    148

    ropib 29/03/2013

    Quand on n’a aucune culture on s’abstient d’essayer de la tartiner, surtout avant de la toaster.

    L’ordre des pompiers a été créé en 1521 par Henri VIII, en cela reconnu à l’époque par Léon X (qui le fait « fixas defensore » et pas du tout « fides defensore »), pour décoincer tout ce qu’il y avait de coincé. A l’époque Henri VIII n’avait pas encore divorcé, la légende dit qu’il avait prétexté à sa femme d’avoir coincé par inadvertance sa braguette dans les cheveux d’Anne Boleyn et qu’il avait créé l’ordre des pompiers par rapport à ça… ceci expliquerait cela, mais les dates ne coïncident pas avec celle de la rencontre avec Anne Boeyn.
    C’est Henri IV (a priori ça n’a pourtant rien à voir avec le nom) qui l’instaure en France et il s’agissait déjà de décoincer le pain des braises. Ce n’est que par la suite que, le pain prenant feu régulièrement, ce qui, une fois sorti de la cheminée créait de nombreux incendies, les pompiers ont été associés au contrôle du feu, mais bien longtemps après.
    Le décoinçage des toasts du grille-pain fait encore partie d’un des premiers enseignements donnés aux pompiers volontaires.

    La tradition de la distribution de calendriers de pompiers dénudés découle de celle de la distribution pédagogique (laisser le pain coincé trop longtemps avant d’appeler les pompiers faisait qu’ils se brûlaient pour le sortir) de bonhommes pain d’épices qui ne portent que le haut de l’uniforme traditionnel des pompiers.

      163

      Ysabeau 30/03/2013

      Les miens de pompiers, ils ne proposent que des calendriers avec des gros engins dessus et pas le moindre petit bout d’homme dénudé !

        150

        ropib 30/03/2013

        Tout se perd… C’est à force de relayer l’opinion selon laquelle ils ne s’occuperaient pas des tranches coincées dans les grilles-pain. Et puis ils souffrent e la concurrence des postiers qui distribuent des calendriers avec des chatons tous nus.

        152

        freewish 31/03/2013

        Il faudrait qu’il puisse exister un calendrier de pompier dénudés ET avec de gros…oh wait!

        154

        Cdt Oumdé 18/03/2014

        Et oui, la France passe pour un pays de mal braisés!! Qu’avons nous fait de notre honneur?

        Le pompier peut nous sortir de cette sale image:

        le pompier, l’ami du petit déjeuner ; il mettra le pays au garde à vous, fièrement!

      159

      Orni2Thorinque 31/03/2013

      Pavé César ! Ceux qui ne t’ont pas luent te saluent !

168

Lagom 28/03/2013

Ce grille pain est un salopard.

    144

    Tod hira 30/03/2013

    Votre injure est injuste et injustifiée. Dans notre République nous nous devons de laisser les grille-pains travailler dans la sérénité. Et si le travail rendu n’est pas conforme au mode d’emploi livré avec ledit grille-pain, il sera toujours temps d’en référer au Conseil Supérieur de la Grille-Panure
    Que diable! Gardons notre sang froid!

149

Meredith 28/03/2013

Et c’est en France que ça se passe. A côté de chez nous. Ca pourrait être moi, vous, nos frères ou nos soeurs et nous laissons faire lâchement. Y’en a marre de ce pays qui ne se soulève plus ! Il faut faire bouger les choses, et vite.
Moi si ça continue, je pars en Russie et puis c’est marre !

156

bernard henry lewitt 28/03/2013

Je trouve ça scandaleux, à quand la réaction des géants de l’électroménager ?
Seul Moulinex semble vouloir réagir à ce problème qui ronge l’occident depuis maintenant plusieurs années..

157

Alain Dieudonné 28/03/2013

Encore un coup des sionistes à la solde de l’anti-France, qui fabriquent des grilles-pain qui ne peuvent pas acceuillir de la baguette mais seulement du pain pour Kebab!

    150

    Julien Soral 28/03/2013

    Merci d’avoir le courage de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas !

    159

    Mouaip! 28/03/2013

    Moi je pense plutôt à un coup des Chinois. Et pour 2 raisons. D’abord, ce sont eux qui les fabriquent. Ensuite seules des baguettes chinoises en bois permettent de débloquer notre bonne baguette Française bien de chez nous.

      169

      nalaf 28/03/2013

      essayez la fourchette à fondue, ça pourrait impliquer une intervention des savoyards.

142

Emilie Louis 28/03/2013

Encore une fois, un article larmoyant sur une victime qui ne peut que s’en prendre à elle-même: quand on a un grille-pain, on doit avoir une pince en bois pour aller chercher les tartines au fond.
Une fois de plus la presse donne raison aux imbéciles.

    167

    ropib 28/03/2013

    Manifestement le pompier est un bon outil lui-aussi.
    Sans compter que le pompier peut très bien avoir une pince en bois sur lui alors que l’inverse est plus compliqué (et sans doute plus cher). Non décidément, les pompiers sont des bons outils.

157

ropib 28/03/2013

Qu’on le veuille ou non ce genre de choses est de plus en plus fréquent depuis que le nouveau président a été élu. A partir d’un moment j’aimerais qu’on m’explique comment de telles coïncidences pourraient se répéter aussi systématiquement sans qu’il en soit responsable directement ou indirectement.

Heureusement nos pompiers font encore le boulot, eux, au mépris du danger et des consignes de leur syndicat.

158

oymar 28/03/2013

Je pense que l’on oublie de parler de quelque chose de très important, qu’est-il advenu du pauvre grille pain qui s’est fait démonter afin de décoincer le Toast.

    165

    nalaf 28/03/2013

    on lui a donné le rsa, il ne sert plus à rien maintenant.

      160

      Modeste 28/03/2013

      Grillé sur le marché du travail, il est!

        173

        nalaf 28/03/2013

        et donc il ne lui reste plus qu’à se carboniser à pôle emploi

          168

          Modeste 28/03/2013

          Encore une immolation en vue!

161

La carotte 28/03/2013

Mais où est l’interview de ce pauvre toast grillé ? J’aimerai aussi avoir son avis sur sa mésaventure !!

    147

    Oymar 28/03/2013

    L’attente créée par les pompiers a jeté un froid entre le Toast et Laurent, et suite à la déclaration de ce dernier le Toast a refusé de s’exprimer et jetant un « allez vous faire toaster chez les grec! » provocateur.

163

Modeste 28/03/2013

Et pis je crois que c’est encore un probléme de non-respect de la langue:
Le grille-pain en a peut être mare de ce Môsieurs qui ce la joue anglais avec ces « Toats »! Et pourquoi une cup of tee pendant qu’on y est! Qu’il essaye de grillé son pain dans sont grille-pain, qu’il le tartine de confiture ou de clacosse avec un café calva ou une demis bouteille de rouge 13,5 degrés et tous ce passera bien!
(et lui évitera de déjeuner au pruneaux, 46 par exemple, si vous voyez ce que je veut dire…)

    153

    Name 28/03/2013

    Personnellement, je déconseille le cup of tee le matin. Car, la texture plastique ou bois du tee et son côté croquant ne se marient pas très bien avec une tartine ou un jus d’orange. Maintenant, si on est vraiment passionné par le golf, je ne suis pas sûr que cela soit un frein à une consommation dès le réveil.

      167

      Modeste 28/03/2013

      Je me disait aussi que les golfeur et rugbyman avaient de drôles de pratiques… mettre du thé sous leurs balles!Remarque comme au rugby ils font un toast pour savoir où jouer…

        159

        Ysabeau 30/03/2013

        Leur faudrait une bonne guerre, ça leur apprendra à boire du thé sous les balles.

165

Modeste 28/03/2013

L’a qu’a déjeuné avec des chocolatines, il n’aurais pas ces problèmes!

146

Fredo 28/03/2013

moi aussi ça m’est arrivé une fois

J’ai pris des mesures violentes et privé le toast de Chocapi.

Depuis il moufte plus

136

G 28/03/2013

Frak Earth and those fraking toasters!

166

Futfut 28/03/2013

Mais enfin, seule la pince à cornichons peut nous épargner ces drames matinaux, c’est connu!

149

Melkou 27/03/2013

Bon en même temps il l’a bien cherché ! Toaster une baguette tradition, quelle faute de goût !

140

Edmond d'Aradurcir 27/03/2013

Et pendant ce temps là, personne ne parle des vrais problèmes qui préoccupent les Français, comme les pensions de réversion des chaussettes veuves jamais versées !

147

Odysseus 27/03/2013

J’ai envoyé aux grandes marques,et à plusieurs reprises, une proposition de prototype de grille-pain qui consiste à insérer les tranches *par le dessous de l’appareil*.
Ainsi, en cas de blocage, il suffit de donner une petite tape par le dessus pour les faire tomber.

Je n’ai toujours pas reçu de réponse de leur part. 🙁

    142

    Melkou 27/03/2013

    Ils espèrent simplement qu’avec le temps vous oublierez votre prototype et ils se l’accapareront. Et vous verrez, vous ne récupérerez que les miettes de votre invention !

      148

      Sophy 31/03/2013

      le fer à lisser sert essentiellement à souder les samosas….

        165

        Nabila 01/04/2013

        encore une qui n’a pas de cheveux …

          152

          Thérèse de Quilatiene 18/03/2014

          J’utilise depuis des années un simple fer à repasser. Je ne vois pas le problème.

149

GG 27/03/2013

Il ne s’agit pas du même toast qui s’est fait porté la veille lors du pot de départ à la retraite de Roland Cullais??
Si c’est bien lui, il est descendu bien bas pour gâcher la matinée de ce jeune homme…

157

Jean-Philibert Vitemont-Jacquard 27/03/2013

Les enfants de couples homosexuels auront-ils les mêmes réflexes face à un incident similaire ? On est en droit de se poser la question.

    159

    Marie-Geneviève de Dieult-Aymoit 28/03/2013

    ça dépend, Jean-Philibert, un enfant élevé par un couple homosexuel « mâle » utilisera UN grille-pain, fera UN toast, et appellera UN pompier en cas d’ennui. En revanche, un enfant élevé par un couple homosexuel « femelle » utilisera naturellement « UNE » pince à cornichons pour débloquer UNE tartine grillée, mais quel intérêt puisque de par leur environnement familial limité, il n’utilisera jamais UN grille-pain…. c’est moche le chemin que prend la société…

      163

      Modeste 28/03/2013

      Moi quy suie un défandeur de laure taux gras feu et de la grasse mére, je ne comprend poinx comment peut on parler d’une tartine grillé dans un grille pains: Cela voudrais dire que la confiture a été étalée sur la tranche AVANT d’étre introduite dans le dit ustensile? Une tranche ne deviens une tartine que lorsque elle est recouverte! Ceci pourrais expliquer l’accident cela dit!

        169

        Marie-Geneviève de Dieult-Aymoit 28/03/2013

        voilà qui attire mon attention, cher Modeste. je vais dès demain tenter de griller une tranche de pain AVANT de la tartiner, effectivement, c’est une idée qui mérite d’être testée. Et ma cuisinière pestera peut-être enfin moins en nettoyant le grille-pain. Quel bonheur ce site ! 🙂

138

Fredo de la Manu 27/03/2013

Suite à une trahison de ce genre de la part de mon grille-pain, je toaste maintenant mes tartines au chalumeau, je les enduits ensuite de graisse haute température et je les saupoudre enfin de limaille de fer. On est pas des fiottes à biscottes.

150

Fredo de la Manu 27/03/2013

Déçu par plusieurs modèles de grilles-pain, je toaste maintenant mes tartines au chalumeau. Après 6 mois de stage chez le plombier du coin, j’ai acquis une technique qui me donne entière satisfaction. Reste à trouver comment éliminer l’odeur d’acétylène qui imprègne le pain.

160

Pippa 27/03/2013

M’en parlez pas, ces grille-pains sont mal fichus, c’est bien pour ça que je ne mange que des biscottes!

    142

    mamie mouillette 27/03/2013

    Et moi des TRIscottes! C’est plus !

152

Florent 27/03/2013

J’ai déjà été moi même confronté à ce genre de soucis, mais là c’était le hamster de mes enfants qui était resté bloqué dedans, et malheureusement au moment de rentrer à l’intérieur du grille-pain il a surement dû l’activer avec une de ses pattes.

Nous n’avons jamais compris comment et pourquoi il a fait ça, suicide ou accident, nous ne le saurons jamais …

139

Marcello 27/03/2013

« ras-le-bol », pas « raz-le-bol » il me semble. Raz s’utilise seulement aux heures de pointe et les jours de grande marée (Raymond Devos inside).

En revanche, bel emploi de « juste » et de « répondre présent » dans les propos rapportés du malheureux quidam. Ça m’a impacté.

156

seldon 27/03/2013

Encore du Made in France !

Et que dire du service public ? Lent et inefficace !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *