Un jeune homme peu ou pas touché par la séparation d’un groupe de musique dont il ignorait l’existence

17 Publié le 28/03/2013 par La Rédaction

Reims – Le monde de la musique se relève tout juste de la séparation brutale du groupe de rap féminin « Orties » tandis que de nombreuses personnes découvrent ou même continuent d’ignorer son existence. Une mésaventure vécue par à Samuel, 31 ans, informaticien. Il raconte.

Une journée ordinaire pour ce jeune informaticien dynamique. Au détour d’une séance de « surf » sur Internet, Samuel, 31 ans, apprend la séparation du groupe de musique Ortie, groupe de rap féminin dont les deux membres ont annoncé leur intention de séparer pour raison personnelle. Le jeune homme, un temps interloqué, a réalisé qu’il n’avait jamais entendu parlé de ce groupe et que cela n’aurait sans doute aucun impact sur le reste de la journée.

« Ce n’est pas du tout mon genre de musique. Pourtant je suis quelqu’un d’assez ouvert, je fréquente les réseaux sociaux. Mais je n’avais jamais entendu parler d’elles » a-t-il assuré lors d’une conférence de presse. « Il n’y a aucune raison pour que cela impacte le reste de ma journée, j’en suis assez sûr » a-t-il ajouté.

Mais le jeune homme reste prudent « Je me suis posé la question, et si je les avais connues, comment aurais-je réagi. Probablement pas ainsi. Et je trouve cela assez triste quelque part, voire injuste.» a-t-il conclu avant de regagner son poste de travail.

Avant la fin de l’interview, le groupe annonçait par ailleurs sa reformation avant de nouveau de se séparer quelques minutes plus tard, sans que là aussi cela ait eu un impact sur la journée du jeune homme.

La Rédaction

photo : iStock

Publicité
Publicité