Nikola Karabatic rejouera en équipe de France menotté à un huissier de la FDJ

6 Publié le 04/04/2013 par La Rédaction

C’est un partenaire encombrant. Vendredi dernier, la Fédération Française de Handball a annulé la suspension de Nikola Karabatic en équipe de France. Mais on apprend aujourd’hui dans le quotidien l’Equipe que le jury d’appel qui a pris la décision a assorti cette suspension d’une condition plutôt gênante. En effet, les jurés imposent à l’ex-joueur de Montpellier d’être accompagné d’un huissier de la Française des Jeux lors de ses matchs avec les Experts. Information.

Son nom est Luc Sermann. Il a 42 ans dont 14 passés en tant qu’huissier assermenté au service de la FDJ. C’est lui qui accompagnera désormais Nikola Karabatic durant les matchs de la France. Un accompagnement au corps assorti d’une jolie paire de menottes. Pour le handballeur qui évolue temporairement au club du Pays d’Aix, cet encombrant partenaire va nécessiter un travail particulier de sa part : « Ça change un peu la donne sur les déplacements. Et ça implique un renforcement musculaire pour traîner le poids de l’huissier mais j’ai entamé une préparation intensive pour palier à ce handicap. »

Quant à Luc Sermann, son rôle sera évidemment de contrôler le déroulement des matchs avec les Bleus afin de déceler tout trucage, tout en se faisant discret : « Je vais essayer de gêner le moins possible M.Karabatic dans son jeu tout en veillant avec attention à ce qui se passe sur le terrain. » et le contrôleur de préciser : « Je me suis un peu remis au sport pour arriver à suivre pendant les matchs. J’apprends les règles du handball aussi. C’est pas encore ça mais on devrait parvenir à créer une bonne symbiose avec M.Karabatic. »

S’intégrer au groupe

Le débarquement de cet expert de la justice au sein des Experts du Hand devrait demander un certain effort aux autres membres de l’équipe, comme l’explique Jérôme Fernandez, l’acolyte de Karabatic : « On va essayer de l’intégrer au groupe. C’est jamais évident quand un nouveau arrive au sein de l’équipe et en particulier pour Luc qui débarque dans un contexte pas vraiment favorable et bienveillant. »

L’huissier de la Française des Jeux devrait faire ses premiers pas aux côtés de Nikola Karabatic le 6 avril à l’occasion du match contre la Norvège. Un match « sous haute surveillance » selon les mots de l’huissier.

Illustration: WikiCommons/Kuebi

Publicité
Publicité