Margaret Thatcher réincarnée en mauvaise herbe dans un pré en Irlande du Nord

19 Publié le 15/04/2013 par La Rédaction

Les journaux anglais rapportent ce matin que l’ancienne Premier ministre Margaret Thatcher aurait d’ores et déjà trouvé sa nouvelle réincarnation, et ce moins d’une semaine après son décès. Selon les premières constatations, il s’agirait d’une mauvaise herbe dans un pré en Irlande du Nord. Reportage.

Les journaux anglais rapportent ce matin que l’ancienne Premier ministre Margaret Thatcher aurait d’ores et déjà trouvé sa nouvelle réincarnation, et ce moins d’une semaine après son décès. Selon les premières constatations, il s’agirait d’une mauvaise herbe dans un pré en Irlande du Nord. Reportage.

C’est un fermier Nord-Irlandais qui a fait la découverte hier en fin d’après-midi, en allant inspecter son troupeau de moutons. Ce paisible agriculteur ne s’attendait certainement pas à trouver l’ancienne Premier ministre Margaret Thatcher réincarnée en mauvaise herbe dans son propre pré. « C’est une sacrée surprise. C’est la première fois que je vois ça et pourtant ça fait quarante ans que je fais ce métier » a-t-il expliqué au micro de la BBC. Le plant de mauvaise herbe serait apparu tôt dans la matinée, vers l’extrémité ouest du champ. « Il est très vivace, les racines sont profondes, j’ai voulu l’arracher à la main et je me suis entaillé la paume » témoigne le fermier.

Cette annonce de réincarnation en mauvaise herbe est un coup dur pour les libéraux anglais qui pleurent encore la disparition de leur Dame de fer. « C’est inattendu ! Certes son bilan est contrasté, mais finir en mauvaise herbe dans un coin reculé de l’Ulster… c’est totalement injuste ! » a sobrement commenté un député du parti libéral. Un avis cependant tempéré par un membre du Labour « Je pense que le karma nous rattrape toujours. Maggy le savait, elle doit désormais assumer ses choix précédents dans cette nouvelle vie qui s’offre à elle. ». Mais l’annonce a aussi provoqué une inquiétude chez d’autres anciens membres du gouvernement de Margaret Thatcher, certains disant craindre pour les conditions de leur future incarnation.

Une inquiétude renforcée un peu plus en fin de soirée avec l’annonce officielle par les médias anglais que Margaret Thatcher venait d’être brutalement broutée par plusieurs moutons non-identifiés.

La Rédaction
Illustration: Flickr / aeruginosa
Publicité
Publicité