Boston : Le FBI confirme la piste du « bon gros fils de pute »

121 Publié le 17/04/2013 par La Rédaction

Boston – L’enquête avance vite après l’attentat qui a frappé le marathon de Boston. Le FBI, qui a pris les choses en main, a annoncé avoir plusieurs faisceaux de présomptions et s’oriente vers la piste traditionnelle d’un bon gros fils de pute.

Est-ce le début d’une piste sérieuse ? Le FBI semblait être assez sûr de ses informations alors qu’il annonçait hier soir privilégier la piste du bon gros fils de pute. « Nous allons passer au crible tous les fils de pute que nous avons dans nos fichiers. Je parle de plusieurs millions de suspects potentiels. » a expliqué le porte-parole du Federal Bureau of Investigation. Un travail qui s’annonce complexe. « Nous nous sentons très concernés par la piste du fils de pute. Elle est extrêmement plausible. Il nous faut maintenant établir si ce fils de pute a planifié sa merde seul ou s’il a été en réunion, s’il était accompagné par d’autres fils de pute. », a-t-il ajouté, laissant en suspens la possibilité d’un réseau de fils de pute toujours en activité et susceptible de passer à l’action.

Pour les experts, cette analyse est sans doute la bonne mais l’enquête s’annonce clairement difficile. « Ces réseaux de fils de pute sont très complexes car ils sont multiples. Le souci est que le fils de pute est difficilement repérable. Le fils de pute va faire sa merde en douce pour frapper un maximum de gens et d’innocents, c’est un gros bâtard, c’est sa nature, c’est un fils de pute. » commente Amanda Ronney, analyste auprès de la CIA. « Le profil du fils de pute a changé. Avant il pouvait être rattaché à une organisation de fils de pute, mais désormais, il peut décider de devenir un bon gros fils de pute, comme ça, tout seul. » analyse-t-elle.

Combien de fils de pute potentiels aux États-Unis ? Le FBI et la CIA ne répondent pas et se renvoient la balle sur le fait qu’un ou plusieurs fils de pute auraient échappé aux écrans radar. « C’est très difficile de savoir, surtout après les attentats du 11-Septembre, les fils de pute ont compris qu’il valait mieux se planquer et qu’on allait les choper, ces fils de pute. » souligne Ed Wangley, un agent du FBI. Autre incertitude : le fils de pute est-il Américain ou agit-il pour un réseau de fils de pute international ? L’enquête ne fait que commencer.

La Rédaction
Illustration: Dan Lampariello/Twitter
Publicité
Publicité