Il croit reconnaître une star…et en fait non

71 Publié le 17/04/2013 par La Rédaction

C’est un fait divers plutôt cocasse. Hier après-midi, aux alentours de 17H, Samuel Gaudichau se promène dans les rues de Paris avec quelques amis. Ils descendent ensemble la rue Montorgueil dans le 2e arrondissement. Alors qu’ils discutent entre copains, Samuel croit voir passer en sens inverse une personne ressemblant étrangement à une célébrité. Une rencontre inopinée qui tourne très vite court quelques secondes plus tard, le jeune homme se rendant compte qu’il s’agit en fait d’un individu lambda. Reportage.

Cela s’est passé en un éclair comme nous le raconte Samuel : « Je parlais avec un copain puis je l’ai vu marcher vers nous. Ça m’a sauté aux yeux. Il avait vraiment la gueule d’un acteur américain ou d’un chanteur célèbre. On aurait dit Sean Penn ou Will Smith. Je ne sais plus trop. »

Samuel est donc naturellement surpris de croiser une star de ce calibre rue Montorgueil. Un étonnement très vite perçu par les proches qui l’accompagnent. Stéphane était aux côtés de Samuel lorsque cela est arrivé : « Il avait vraiment l’air scotché. Il a buggé l’espace d’un instant. J’ai bien vu sur son visage qu’il se passait un truc. » « On avait l’impression qu’il venait de reconnaître quelqu’un dans la rue. Je n’ai pas bien vu le gars qu’il s’est mis à fixer. Mais je crois bien qu’on aurait effectivement dit Sean Penn ou Danny DeVito…enfin, un chanteur en tout cas. »

Mais cette étonnante rencontre prend quasi instantanément des allures de fiasco comme le raconte Samuel : « Ça a pris 2-3 secondes tout au plus. J’ai demandé à mes potes « Hey ce serait pas un mec connu lui ? » Ils l’ont regardé et ils m’ont tous assuré que non. J’ai re-vérifié à mon tour et effectivement : c’était juste un passant normal qui n’avait aucun rapport avec une quelconque célébrité. » et le parisien de 32 ans de faire part de son amertume : « Je suis un peu déçu. C’est toujours sympa de croiser une star dans la rue… »

Un signalement enregistré par la police

Malgré cette rapide désillusion, Samuel a tout de même tenu à déposer une main courante et à enregistrer son signalement. Une mesure de précaution plutôt fréquente selon cet officier de police du commissariat où la main courante a été déposée : « Ça nous arrive souvent d’avoir des gens qui nous signalent avoir croisé une célébrité sur leur route. Généralement, on contacte cette célébrité pour vérifier si elle était ou non sur les lieux au moment de la rencontre furtive. Mais la plupart du temps, après enquête, on se rend très vite compte qu’il s’agit juste d’un anonyme qui possède vaguement quelque ressemblance avec la personnalité indiquée. Ça en devient fatiguant.»

Illustration: iStock / GiorgioMagini
Publicité
Publicité