Confessions Intimes: TF1 en colère: «Rémi Gaillard s’est moqué des téléspectateurs à notre place !»

44 Publié le 18/04/2013 par La Rédaction

Paris – TF1 est toujours très remontée après avoir découvert que l’humoriste Rémi Gaillard avait piégé les équipes de son émission phare Confessions Intimes. Dans un communiqué, la chaîne regrette un tel acte, estimant qu’il s’est moqué des téléspectateurs en lieu et place de la chaîne. Pire, elle craint que cela ne soit pas un acte isolé. Reportage.

Paris – TF1 est toujours très remontée après avoir découvert que l’humoriste Rémi Gaillard avait piégé les équipes de son émission phare Confessions Intimes. Dans un communiqué, la chaîne regrette un tel acte, estimant qu’il s’est moqué des téléspectateurs en lieu et place de la chaîne. Pire, elle craint que cela ne soit pas un acte isolé. Reportage.

Quarante-huit heures après, la tension est toujours vive au siège de TF1, suite à la révélation du canular dont les équipes de Confessions Intimes ont été victimes. L’humoriste Rémi Gaillard a ainsi, à l’aide de complices, bidonné un sujet de l’émission et désormais la chaîne n’exclut pas la possibilité de porter plainte. « C’est scandaleux. Il s’est moqué des téléspectateurs, à notre place. C’est une forme de piratage d’audience.».

La chaîne craint aussi que l’émission ne survive pas à ce canular. « Comment les gens vont-ils désormais avoir confiance dans notre propos ? Rémi Gaillard a montré tout ce que nous tentions de masquer depuis des années, les scènes répétées, les acteurs engagés, les figurants. Ils réalisent qu’on se foutait de leur gueule depuis le début… » se lamente la chaîne dans un entretien avec le Gorafi.

Néanmoins TF1 tempère ses accusations de montage et de trucage et demande que la phrase précédente contenant les mots “scènes”,  “figurants” et “acteurs” ne figure pas dans le compte rendu final de l’entrevue accordée au Gorafi, et ajoute : « Il n’y a pas d’acteurs dans Confessions Intimes. Et si parfois il y en a, de manière occasionnelle, ce sont toujours des non-professionnels pour capturer le jeu le plus naturel, le plus authentique possible » réaffirme-t-elle.

En attendant le dépôt d’une plainte, TF1 a commencé à revisionner l’intégralité des émissions précédentes pour détecter les autres cas de trucages possibles . « On pense que ce n’est pas, hélas, un cas isolé. » s’inquiète un cadre de la chaîne privée. En cause, les milliers de personnes présentées dans l’émission comme des fans inconditionnels du chanteur Johnny Hallyday.

Pour un technicien de l’émission, cela ne fait aucun doute : « Les méthodes sont exactement les mêmes que celles de Rémi Gaillard : un fan stupide et sa copine stupide. Le fan possède quantité d’accessoires bizarres et voue un culte surréaliste à une personnalité, provocant des disputes ridicules avec sa copine. Oui, tous les éléments sont déjà là. On avait parfois des doutes.  On se disait que c’était possible au fond, que les gens pouvaient être réellement comme ça. On a été naïfs ».

Dans l’immédiat Johnny a assuré via son avocat être totalement étranger à ce nouveau scandale. Mais TF1 maintient ses accusations. « On est face à un trucage à grande échelle, planifié et organisé sur plusieurs années ».

 La Rédaction
Photo: captures d’écran YouTube
Publicité
Publicité