Les Américains dans l’espoir de passer un week-end sans tuerie, ni catastrophe et autres merdes de ce genre

17 Publié le 19/04/2013 par La Rédaction

Etats-Unis – Hier soir, la chasse aux auteurs des attentats du marathon de Boston prenait une nouvelle tournure avec une fusillade sur le campus du MIT (Massachusetts Institute of Technology), entraînant le décès d’un policier. En ce vendredi, les attentes des citoyens américains sont très fortes concernant les deux prochains jours. En effet, sur les réseaux sociaux et dans les médias, de très nombreux habitants des Etats-Unis ont fait part de leur faible mais toujours vive espérance d’avoir une fin de semaine sans événements trop trop merdiques. Décryptage.

Etats-Unis – Hier soir, la chasse aux auteurs des attentats du marathon de Boston a pris une nouvelle tournure avec une fusillade sur le campus du MIT (Massachusetts Institute of Technology), entraînant le décès d’un des suspects et d’un policier. En ce vendredi, les attentes des citoyens américains sont très fortes concernant les deux prochains jours. En effet, sur les réseaux sociaux et dans les médias, de très nombreux habitants des Etats-Unis ont fait part de leur faible mais toujours vive espérance d’avoir une fin de semaine sans événements trop trop merdiques. Décryptage.

Passer un week-end sans lâcher un « Oh my God ! Oh my God ! »

Les messages se sont très vite multipliés sur Twitter et Facebook à l’annonce de la fusillade qui a eu lieu hier soir à Cambridge. « Boston, Waco et maintenant ça…Est-ce qu’à un moment on va passer une journée qui ne sera pas merdique ? » s’interroge un internaute sur son mur Facebook. « J’aimerais bien vivre 24 heures sans entendre parler d’un tueur psychopathe, d’un attentat ou d’une explosion meurtrière. Même juste une demi-journée au moins… » commente cet autre américain dans un reportage diffusé sur CNN.

Cette succession de morts violentes outre-Atlantique n’a toutefois pas réussi à éteindre tout espoir chez les américains. Un espoir qui a notamment été souligné par Barack Obama. Le président américain qui s’est exprimé ce matin lors d’une conférence de presse exceptionnelle : « La fusillade du MIT est une terrible nouvelle qui prolonge la série noire que traverse notre nation. Beaucoup de nos concitoyens sont morts ces derniers temps dans des attentats, des catastrophes ou des tueries de masse. Mais j’ai foi en la possibilité de passer le week-end qui vient dans la tranquillité, loin d’événements vraiment merdiques comme ceux que nous avons subis depuis le début de la semaine. »

Les experts mitigés

Cet optimisme qu’a tenté d’incarner Obama lors de sa prise de parole a très vite été douché par de nombreux experts. C’est notamment le cas de Larry Candle qui est intervenu sur la chaîne publique PBS : « C’est un joli message d’espoir mais pas vraiment réaliste. La société américaine, par bien des aspects, est vraiment sujette aux événements merdiques de ce genre. Il faudrait une profonde réforme de notre mode de vie et de nos institutions pour que cela change. » et l’expert de continuer son analyse :  « Même si cela arrivait, ça prendrait des années pour que les choses changent. Donc il est très probable que ce week-end d’autres coups de théâtre tout aussi merdiques surviennent sur notre territoire. »

La Rédaction

Illustration: Flickr /Matso
Publicité
Publicité